France tv vers une meilleure représentation des personnes handicapées

La surdité au cœur de la saison 5 de « Skam France »

« Toute personne handicapée a droit à la solidarité de l’ensemble de la collectivité nationale. » La loi sur le handicap a été promulguée il y a quinze ans déjà. Elle implique de nombreuses évolutions dans les différents champs de la société et secteurs professionnels. À travers ses programmes et ses actions, France tv, le média de tous les Français, s’engage toujours plus dans sa démarche inclusive de tous les publics.

Skam France
La saison 5 de « Skam France » aborde le thème de la surdité avec justesse. © Thibault Grabherr / GTV

Fenêtre sur la société, France tv reflète et regarde tous les publics. Depuis 2018, son action et son engagement en faveur de l’inclusion et d’une prise de conscience plus large du handicap par le public se sont renforcés.

Présents lors de la projection de la nouvelle saison de Skam dans les locaux de France tv, Sophie Cluzel, secrétaire d'État chargée des personnes handicapées, accompagnée de nombreux acteurs associatifs, nous expliquent l'importance de changer les modes de représentation à la télévision des personnes handicapées :

Engagement

Différentes actions menées tout au long de l’année attestent l’engagement de France tv aux côtés des personnes souffrant d’un handicap : sous-titrage des programmes pour les personnes sourdes et malentendantes, audiodescription pour les personnes malvoyantes, opération Duo Day*, initiée par le secrétariat d’État chargé des personnes handicapées, à laquelle France tv a largement participé l’an dernier. Le groupe poursuit également cet engagement au travers du guide 1 000 Talents – un book de casting de comédiens qui a pour vocation d’élargir la représentation de la diversité sur les écrans –, du recrutement au sein de ses antennes et de bien d’autres actions.

Sur les chaînes

Les propositions de fictions, reportages, magazines traitant directement ou indirectement du handicap se multiplient dans les différentes offres de France tv (antennes ou numériques).
Depuis quelques années, la mini-série Vestiaires s’attaque aux clichés à coup d’humour décapant. Dans la série éponyme, Caïn est avant tout un brillant policier dont l’esprit va plus vite que les préjugés. Les feuilletons comme Plus belle la vie ou Un si grand soleil, ancrés dans le quotidien, développent de plus en plus fréquemment dans leurs scénarios des situations qui ont trait au handicap. Récemment, sur France 2, le téléfilm D’un monde à l’autre suivait avec beaucoup de finesse le basculement de la vie d’un homme qui devient paraplégique et se retrouve en fauteuil roulant. Très bientôt, Astrid et Raphaëlle, le pilote aux 5 millions de téléspectateurs, se transforme en série. Sara Mortensen y incarne, aux côtés de Lola Dewaere, une enquêtrice, ex-archiviste à la police judiciaire, ayant un syndrome autistique. Sur France Ô, le documentaire Diamant brut retrace le parcours de Philippe Ribière, sportif de haut niveau et fondateur de l’association Handi-Grimpe. Sans oublier la collection de documentaires incontournable, L’Œil et la Main, en français et en langue des signes, sur France 5. Enfin, cet été, nous ne manquerons rien, sur France tv, des Jeux paralympiques de Tokyo. 

En ligne

Les offres numériques de France tv proposent de nombreux programmes liés au handicap : sur France tv slash, Mental met en scène des adolescents soignés dans une clinique pédopsychiatrique ; la série documentaire Dans ma tête dresse le portrait de dix jeunes atteints de troubles psychiques, comme l’anorexie, la phobie scolaire, la bipolarité, la dépression... Dans la série documentaire Tou.te.s les mêmes, Julien Ménielle a recueilli les témoignages d’adultes handicapés. La web-série Simone et moi suit avec humour l’« amitié mécanique »entre Bahia, une handicapée de 30 ans,  et…  son déambulateur. Sur Lumni, dans la série d’animation Handico, Will, jeune héros en fauteuil, répond de manière simple et ludique aux questions des enfants en expliquant les handicaps les plus courants. Enfin, toujours sur France tv slash, la nouvelle saison inédite de Skam France aborde la thématique de la surdité (lire encadré ci-dessous). 

* Duo Day : cette opération d’une journée permet à une personne en situation de handicap de découvrir, en immersion, l’activité d’un.e professionnel.le avec qui elle compose un duo. Cette année, la journée Duo Day se déroulera le 14 mai et les inscriptions pour y participer sont déjà ouvertes (numéro vert : 0800 386 329).

Skam France, saison 5

Pour cette cinquième saison originale, la thématique de la série Skam porte sur le handicap. Ayant subi un choc auditif, Arthur perd progressivement l’ouïe. Sa vie bascule. Désemparé́, le jeune lycéen se tourne vers une association de sourds et malentendants pour trouver des réponses à ses questions. Ce sera l’occasion pour lui de rencontrer Noée, une jeune fille sourde qui va l’aider à faire face à ses doutes et lui permettre d’évoluer dans son nouveau quotidien. 
 
Série (France - 10 x 21 min - 2020) Réalisation David Hourrègue - Créée et écrite par Julie Andem - Production Gétévé Productions et France Télévisions, avec la participation du CNC 
Distribution Robin Migné, Coline Preher, Winona Guyon, Axel Auriant, Lula Cotton-Frapier, Maxence Danet-Fauvel, Léo Daudin, Laïs Salameh, Paul Scarfoglio, Philippine Stindel, Assa Sylla, Lucas Wild, Edouard Eftimakis

Les épisodes de la saison 5 de Skam sont publiés tous les vendredis à 18.00 sur France tv slash
À voir et revoir sur France tv slash
 et YouTube  

Publié par Diane Ermel le 11/02/2020
Commentaires
Connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.