« Échappées belles : Surprenante Singapour »

Longtemps considérée comme une simple escale, Singapour est aujourd’hui devenue une destination à part entière. Sophie Jovillard vous propose de partir à la découverte de cette cité-État insulaire cosmopolite aux différentes facettes. Sauvage, futuriste, multiculturelle... cette « Surprenante Singapour » mérite le voyage et se parcourt ce samedi soir dans « Échappées belles » sur France 5.

Sophie Jovillard est notre guide pour cette « Surprenante Singapour ». © J.-L. Corr / Bo Travail !

Entre buildings futuristes et verdure tropicale, Singapour est une cité-État insulaire située en Asie du Sud-Est, près de la Malaisie. Avec ses 714 kilomètres carrés, l’île rassemble une des plus fortes densités de population au monde avec cinq millions d’habitants. Longtemps considérée comme une simple escale pour les voyageurs, elle est aujourd’hui devenue une destination à part entière. Pour vous le prouver, Sophie Jovillard est partie à la découverte des différentes facettes de cette « étonnante Singapour ».
En compagnie de Mathilde, une expatriée française, la globe-trotteuse d’Échappées belles sillonne la ville colorée et en perpétuelle effervescence, où se mêlent population et culture cosmopolites. De Chinatown au quartier indien ou malais, en passant par le marché couvert où se dégustent les spécialités culinaires asiatiques – dont le fameux « carrot cake », un gâteau singapourien qui, comme son nom ne l’indique pas, est une spécialité au radis blanc, la visite est un voyage au cœur de l’Asie et de ses multiples traditions. 

Mais non loin des temples, des effluves d’épices et de l’odeur familière mais néanmoins nauséabonde du durian, ce fruit récolté en Asie du Sud-Est, flotte un vent de modernité. À l’horizon, des gratte-ciels aux allures futuristes dominent la ville, rappelant que Singapour, temple de la finance et de la technologie, n’a plus rien à envier à Hong Kong ou Manhattan. Qu’il s’agisse du musée des Sciences en forme de nénuphar, du fameux Marina Bay, un hôtel où l’on peut se baigner dans une piscine à 200 mètres d’altitude, ou des arbres géants du parc urbain Garden by the Bay, Singapour a la folie des grandeurs. Avec ses constructions à l’architecture audacieuse, la petite cité insulaire voit loin et, par manque de place, n’hésite pas à bâtir un empire vertical vers le haut. Mais, ici, la jungle n’est pas que de béton. Tournée vers l’avenir, et soucieuse de préserver la nature, Singapour œuvre, depuis son indépendance en 1965, pour préserver ses forêts, ses îles sauvages et ses espaces verts, allant même jusqu’à végétaliser ses buildings. Jardins suspendus, plantes grimpantes sur le verre qui font baisser les températures étouffantes, potager méditerranéen urbain bénéficiant de la brise du 51e étage… Singapour regorge d’idées ingénieuses pour réussir son pari de préserver la nature au cœur de la cité. 

 

Échappées belles : Surprenante Singapour 

Une île, un État, une ville. Singapour, la ville du lion en sanskrit, est une cité cosmopolite aux multiples facettes. La cité-État insulaire rassemble la 3e densité de population au monde. Cinq millions d’habitants, répartis sur 714 kilomètres carrés et une multitude d’îles. Cuisines, religions, architectures, cultures, cette mosaïque culturelle aux traditions bien ancrées avoisine maintenant des gratte-ciels aux allures futuristes. Cet État pour qui rien n’était gagné a su transformer ses contraintes et limitations géographiques, démographiques, sociales... avec résilience et ingéniosité. De quoi donner l’impression aux visiteurs de faire un véritable bond dans le futur ! 
Tel un laboratoire à ciel ouvert, Singapour semble façonner le monde de demain à coup d’audace et d’ingénierie. Ce temple de la finance et de la tech n’a pas pour autant vendu son âme au verre et au béton. Singapour, ville-jardin, œuvre depuis son indépendance en 1965 à reverdir ses paysages avec 330 parcs, des forêts immenses, des îles conservées dans leur état sauvage, de nouvelles réserves naturelles… et cohabiter plus respectueusement avec sa faune sauvage, avec laquelle les habitants partagent la ville, comme ses serpents, singes et loutres. Comment Singapour est parvenue à tirer de son mélange culturel une identité propre et unique ? Comment l’innovation lui permet de palier ses limites et ses faiblesses ?

Reportages : Une vie d’expat / Escale à Singapour / Le Singapour encore sauvage / Des animaux dans la ville / Un laboratoire d’architecture futuriste.

Magazine (2022) – Présentation Sophie Jovillard – Réalisation Fred Mianne – Reporter d’image Yohann Bensoussan – Production Bo Travail ! – Avec la participation de France Télévisions

Diffusion samedi 21 janvier à 21.00 sur France 5
À voir et revoir sur france.tv

Retrouvez le photomaton de Sophie Jovillard

 

Échappées belles : Spéciale Alsace gourmande avec chef Anto

À 22.30,  retrouvez Échappées belles en Alsace ! Cette Alsace savoureuse qui sait aussi s’écarter des sentiers battus, nous allons la découvrir ou la redécouvrir, en compagnie d’une jeune femme à la culture métissée, chef Anto, comme elle aime se nommer. Elle propose une approche multiculturelle et très personnelle de la cuisine…

Magazine (2021) – Présentation chef Anto – Réalisation Franck Poirier – Reporter d’images Jean-Marc Chauvet  Production Bo Travail ! – Avec la participation de France Télévisions

Diffusion samedi 21 janvier à 22.30 sur France 5
À voir et revoir sur france.tv

Publié le 20 janvier 2023
Commentaires