Lutte contre les fake news : France Télévisions se mobilise

#VraiOuFake

Atteignant des publics vulnérables, consentants ou simplement inattentifs, les fausses informations se glissent désormais partout. Pour lutter contre ce fléau, France Télévisions se mobilise avec #VraiOuFake, dispositif d’ampleur mis en place à partir du 16 novembre sur tous ses environnements. Le groupe relance par ailleurs le Tour de France de l’EMI et de la citoyenneté, dont l’objectif est d’éduquer les plus jeunes aux médias. La première étape a eu lieu le 19 octobre à Amiens.

Info ou Intox ? On vous aide à faire le tri.

La lutte contre la désinformation est un front sur lequel France Télévisions n’a cessé de se mobiliser depuis plusieurs années. Cette préoccupation est pleinement intégrée à notre offre éditoriale, en particulier à destination des plus jeunes qui s’informent avant tout sur les réseaux sociaux et doivent apprendre à distinguer les sources fiables des autres contenus.

Delphine Ernotte Cunci


Poursuivant ses efforts en matière de lutte contre les fake news, France Télévisions lance ce 16 novembre une mobilisation exceptionnelle contre la désinformation. À compter de ce jour, #VraiOuFake devient ainsi, notamment sur les réseaux sociaux, le hashtag de référence de ce mouvement qui concerne l’ensemble des programmes du groupe. Pour mettre en avant cette initiative d’ampleur, tous les visages de l’info se mobilisent (image ci-dessus), convaincus que seule une information de qualité peut permettre aux citoyens de comprendre l’actualité et ainsi de se forger une opinion éclairée. 

Le Tour de France de l’EMI et de la citoyenneté

Le groupe relance par ailleurs une autre initiative destinée à faire primer l’info sur l’intox : Le Tour de France de l’EMI (Éducation aux médias et à l’information) et de la citoyenneté. Son objectif est d’accompagner les enseignants dans la lutte contre la désinformation et l’éducation au décryptage des images. Elle prend la forme d’une « tournée des académies », qui se déroulera tout au long de l’année, au cours de laquelle les membres de la rédaction de l’information de France Télévisions rencontrent des enseignants, des élèves et des parents d’élèves. L’opération est menée en lien avec le ministère de l’Éducation nationale et de la Jeunesse et le CLEMI (Centre de liaison de l’enseignement et des médias d’information). Ces interventions entrent dans le cadre des plans académiques de formation des enseignants et leur permettent ainsi de transmettre aux élèves toutes les clés de compréhension des médias, afin de développer leur esprit critique.
Tout au long de l’année 2023, France Télévisions poursuivra le déploiement de ce dispositif. Après l’académie d’Amiens le 19 octobre, la prochaine étape aura lieu en janvier, dans l’académie de Rennes.

Première étape dans l’académie d’Amiens

Le 19 octobre à Amiens
Le 19 octobre à Amiens

La première étape de ce Tour de France s’est déroulée le 19 octobre dans l’académie d’Amiens. Au cours de cette journée, près de 120 enseignants ont pu suivre des ateliers et échanger avec les membres de la rédaction de l’information de France Télévisions. Des sujets et projets transverses ont également fait l’objet de divers débats : EMI et égalité fille-garçon, EMI et devoir de mémoire, EMI et sciences…
Entre autres initiatives ont également été organisées une master class avec des élèves de la cité scolaire Boucher-de-Perthes d’Abbeville autour du documentaire La Rafle du Vel d’Hiv, la honte et les larmes, ainsi qu’une projection pour le grand public autour de la série documentaire Histoires d’une nation : L’école.

Les temps forts en images 

 

Franceinfo.fr en première ligne

Au cœur de cette mobilisation, on trouve bien sûr franceinfo.fr et sa rubrique « Vrai ou Fake », qui rassemble tous les contenus (articles, vidéos) de « fact-checking » et de « debunking » (démystification) produits par l’ensemble des acteurs de l’audiovisuel public. Débusquer les erreurs factuelles, les mensonges ou les fausses images, décrypter et déconstruire les rumeurs et les fake news circulant notamment sur les réseaux sociaux, répondre aux questions des lecteurs, téléspectateurs, auditeurs… : tout ce travail est certifié par l’International Fact-Checking Network, réseau international de médias spécialisés dans la vérification des faits. Citons en particulier « NosSources » qui, depuis 2021, permet de consulter en quelques clics les sources qu’ont utilisées les journalistes des journaux télévisés et des magazines pour leurs reportages. Par ailleurs, pour « débunker » les images amateurs qui circulent sur les réseaux sociaux, a été mise en place la cellule d’enquête visuelle baptisée Les Révélateurs (voir vidéo ci-dessous). Ses journalistes recourent à plusieurs outils et méthodes, basés notamment sur l’IA, pour vérifier si les images et vidéos sont authentiques, modifiées ou manipulées. Une mission essentielle, quand on sait qu’à l’ère d’Internet les fake news sont en moyenne 35 % plus virales que les informations sérieuses. Outre « Vrai ou Fake », « NosSources » et « Les Révélateurs », France Télévisions propose également sur Lumniplusieurs modules visant à acculturer les plus jeunes au bon usage et à l’appréciation des informations trouvées sur le Net. 

 

Commentaires