Tant qu’il y aura des 8 mars

Journée internationale des droits des femmes

Depuis plus de cent ans, la journée du 8 mars (dimanche cette année) célèbre les femmes. Cette Journée internationale des droits des femmes nous concerne toutes et tous. Elle est l’occasion pour France tv de réaffirmer son soutien à cette cause au travers d’une programmation spécifique sur les différentes chaînes du groupe, et ce dès vendredi.

LaLa série d'animation « Culottées », adaptée de la BD de Pénélope Bagieu. série d'animation « Culottées », adaptée de la BD de Pénélope Bagieu.
La série d'animation « Culottées », adaptée de la BD de Pénélope Bagieu © Silex Films

Artistes, techniciennes, scientifiques, sportives, exploratrices, magistrates… toutes les femmes sont à l’honneur sur France tv. Alors, admirons ensemble celles dont on a oublié ou tu la carrière, qui pourtant ont apporté une contribution très importante aux avancées faites dans leur domaine et celles qui tous les jours se battent pour se faire entendre.

Planche extraite de Culottées
Planche extraite de « Culottées ».
© Pénélope Bagieu

Drôles et surtout « Culottées »

Les femmes de Culottées, la BD de de Pénélope Bagieu adaptée en dessin animé, font partie de celles qui ont contribué à changer le monde, mais dont les destins incroyables ont été invisibilisés dans l’histoire. La série a été entièrement réalisée à Angoulême dans les studios de Silex Films (Connasse), au sein du Pôle Image Magelis, avec une équipe à 99 % féminine. France tv est partenaire de cette production et Cécile de France a prêté sa voix à tous ces personnages féminins exemplaires.
L’auteure explique la difficulté pour les filles de trouver un modèle : « Les filles, on est tellement encouragées à avoir des modèles masculins. Quand on est petites, on a envie d’être Indiana Jones en fait, et pas la fille qui est avec Indiana Jones, parce qu’à part crier en agitant les mains et en bougeant ses seins, elle fait rien. Comme les héroïnes dans la fiction sont rarissimes, ou caricaturales, ou hystériques, ou un peu connes. Je pense qu’instinctivement, dès qu’on est toute petite, on se dit “donc les mecs c’est cool, donc moi je veux être ça : je veux être cool”. On n’a pas grand-chose à se mettre sous la dent comme héroïnes bien. » (Source : mademoizelledotcom)
Diffusion : samedi et dimanche mars sur les chaînes de France tv et dès le 9 mars sur France 5 en quotidienne. 

Mères… ou pas

Au-delà des destins individuels, les femmes partagent une question prégnante : celle de la maternité. Désir, choix, injonctions de la société, interdits, tabous, domination masculine, douleurs, progrès… le documentaire Tu seras mère, ma fille retrace un siècle de l’histoire des mères en France. Nous retrouvons la voix charmante et assurée de Cécile de France pour nous raconter ces 100 ans de combats, de progrès, de régression, de victoires, de peines et de joies.
Diffusion : dimanche 8 mars sur France 5.

Cécile De France en séance d'enregistrement
Cécile de France en séance d’enregistrement.
© Gilles Gustine / FTV


Battantes et gagnantes

Faustine Bollaert retrace le parcours de femmes exceptionnelles en direct dans Ça commence aujourd’hui (vendredi 6 mars sur France 2).
Samedi d’en rirepropose les sketches des plus grandes humoristes et un hommage à l’icône féminine Dalida avec des chansons (le samedi 7 mars sur France 3).
Stade 2 dresse le portrait de Johanne Defay, la téméraire surfeuse, qui a défié la vague la plus violente du monde à Tahiti (le dimanche 8 mars sur France 3). On pourra aussi soutenir l’ovalie au féminin sur France 4 et France 2.
Daniel Picouly invite l’écrivaine, journaliste et musicienne Marijosé Alie dans Page 19 et présente plusieurs documentaires, portraits de femmes d’Outre-mer (dimanche 8 mars sur France Ô). 
Trois spectacles au féminin avec trois passionnées de théâtre, de danse et de chant qui revendiquent leur identité dans Femmes d’Outre-mer (dimanche 8 mars sur France Ô).
Dans la case « La France en vrai », Wendy Bouchard présente la nuit Liberté, égalité, féminité (du 9 au 10 mars sur France 3).

Les sites de France tv

Sur la nouvelle plateforme jeunesse Okoo, une playlist thématique est dédiée aux programmes sur l’égalité filles-garçons, les droits des femmes… (émissions à retrouver sur France 5 et France 4 samedi et dimanche).
Sur Lumni, trois courts-métrages : Le silence parle, Osez émancipation, L’Ascenseur (présenté sur France 3 le mardi 3 mars dans Regards de femme).
En exclusivité sur france.tv, la série Arde Madrid sur la dictature franquiste, avec une figure de femme libre et décomplexée, la star Ava Gardner, qui s’installe à Madrid en 1955.

Parce que le 8 mars, c’est toute l’année sur France tv
Une soirée spéciale de documentaires en prime : Féminicides sur France 2 et #Metoo secoue (aussi) la France sur France 5.

Le 8 mars en quelques dates 

2020 : la Journée internationale des droits des femmes fête ses 110 ans.
28 février 1909 : Women’s Day, manifestation de femmes aux États-Unis qui réclament de meilleures conditions de travail, un salaire égal à celui des hommes, l’abolition du travail des enfants et le droit de vote.
Août 1910 : Clara Zetkin, militante socialiste allemande, pose le concept de journée de mobilisation des femmes. 
8 mars 1914 : les femmes réclament le droit de vote en Allemagne.
8 mars 1917 : manifestations des ouvrières de Saint-Pétersbourg qui mettent véritablement le feu aux poudres de la Révolution russe (date officielle de cette révolution).
8 mars 1921 : Lénine décrète le 8 mars Journée des femmes.
À partir de 1945, le 8 mars est officiellement la Journée des femmes dans tous les pays socialistes, puis dans le monde.
8 mars 1977 : les Nations Unies officialisent la Journée internationale des femmes.
8 mars 1982 : la journée est officialisée en France par François Mitterrand.

À savoir. Dans les ex-pays du bloc soviétique et certains pays d’Afrique, le 8 mars est un jour férié officiel ; non officiel au Portugal, en Italie, au Brésil ou au Chili ; et un jour chômé pour les femmes en Chine, au Népal et à Madagascar.  

Outil d'évaluation de la toxicité d'une relation
Outil d'évaluation de la toxicité d'une relation.
© DR

 

Publié par Diane Ermel le 03 mars 2020
Commentaires
Connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.