Isabelle Adjani et Capitaine Marleau font la une

La participation exceptionnelle d’Isabelle Adjani offre un succès d'audience pour « Capitaine Marleau ».

C'était sans doute l'événement « télé » mardi soir : la rencontre improbable entre une grande star française, Isabelle Adjani, et celle qu'on ne présente plus, Corinne Masiero, alias Capitaine Marleau qui, à chaque nouvel épisode, régale le public de ses bons mots et de son style ravageur.

Adjani en une pour « Capitaine Marleau ».
Adjani en une pour « Capitaine Marleau » © DR

Dans Ne plus mourir, jamais, l'invitée surprise de la réalisatrice Josée Dayan, Isabelle
Adjani, incarne Isabelle Laumont, une chercheuse en biologie moléculaire soupçonnée de meurtre alors qu'elle vient de se réveiller après quinze ans de coma. Le tête-à-tête avec Corinne Masiero semble avoir réjoui l'actrice française comme elle le raconte dans Femme Actuelle : « Elle m'envoie des textos merveilleux du genre “T'es une putain de gonzesse, t'as la classe dans les tripes et le respect dans le poing. Merci pour ce que tu donnes.” »

Un humour aussi décapant qu'inventif, qu'Isabelle Adjani détaille dans Le Figaro : « Tout le monde sait qu'elle réécrit son texte, qu'elle l'adapte à sa propre personnalité, aux messages qu'elle a envie de faire passer. Elle s'est mise à faire exister ma filmographie à travers ses répliques. Sur l'instant, j'étais éberluée, c'était désopilant ! Elle n'a pas raté une occasion. Ça me fait encore rire. »

Si ce Capitaine Marleau a un goût de Reine Margot, les deux stars semblent sur la même longueur d'onde et tourner subtilement l'une autour de l'autre pour ensoleiller notre soirée.

Nous détestons toutes deux l’injustice, l’inégalité institutionnalisée, l’hypocrisie, le manque de générosité. C’est dû à nos origines.

Isabelle Adjani
Isabelle Adjani dans Capitaine Marleau - Ne plus mourir jamais
Isabelle Adjani dans « Capitaine Marleau : Ne plus mourir jamais »
© Christophe Brachet / Passions Films / FTV

L'affrontement n'aura donc pas lieu entre Laumont et Marleau et sera même révélateur, comme le confie l'actrice dans Le Parisien : « Mon personnage présentait un problème d'élocution. J'aimais l'idée qu'elle ait une double voix : sa voix intérieure est fluide, incisive alors qu'elle est accidentée dans sa communication avec le monde extérieur. Je connais des êtres pris dans cette difficulté d'élocution : ça me touche. La faire exister permettait aussi d'humaniser Marleau, d'aller la chercher au-delà de son nihilisme. »

Cet épisode inédit a réalisé un carton d'audience avec 6,91 millions de téléspectateurs, soit 29,7 % du public, selon Médiamétrie, la meilleure audience pour une série en 2019, toutes chaînes confondues.

Corinne Masiero a truffé ses répliques de clins d'œil à Isabelle Adjani. Les avez-vous repérées ? En voici une : Mortelle Randonnée. À vous de jouer !

Publié le 05/04/2019
Commentaires
Connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.