Mrs Wilson connaissait-elle vraiment son mari ?

Pour la mini-série « Mrs Wilson », la comédienne Ruth Wilson a remonté le temps en endossant le rôle de sa grand-mère, afin de nous raconter l’histoire incroyable de ses grands-parents, dont la vie de couple fut bâtie sur des mensonges dignes d’agents secrets. Les trois épisodes sont diffusés dimanche à partir de 21.05 sur France 3.

Photo des comédiens Ruth Wilson et Iain Glen
« Mrs Wilson » avec Ruth Wilson et Iain Glen. © BBC/WP Films Ltd./Snowed-In Productions/All3media/Steffan Hill

C’est à l’âge de 18 ans, en lisant la première partie des Mémoires rédigés par sa grand-mère, que Ruth Wilson a pu se familiariser avec son grand-père paternel (source : IndieWire). Un homme mort en 1963, soit dix-neuf ans avant sa naissance, dont l’évocation était taboue. Un écrivain à succès qui fut agent des services secrets pendant la guerre. C’est d’ailleurs au sein des services secrets que ses grands-parents s’étaient rencontrés. Une certitude au milieu d’innombrables mensonges. Non pas du fait d’Alison, qui vouait un amour immodéré pour son mari Alexander, mais de la part de ce dernier dont la vie a été, somme toute, aussi fantasque que ses romans. Alison ne découvrit le vrai visage de son mari qu’après son décès. Malgré les recherches menées par la suite par Ruth Wilson, une part du mystère Alexander Wilson subsiste.

Une vie faite d’amour et de mensonges

Quand cette mini-série débute, Alison quitte son travail, à l’heure du déjeuner, pour rejoindre son mari chez eux. Elle est secrétaire, lui écrivain, ils vivent maritalement dans un quartier résidentiel et sont parents de deux grands garçons. Rien dans leur vie laisse, à première vue, présager de la suite des événements. Une visite, rendue au soir de la mort d’Alexander, va pousser Alison à se replonger dans son passé pour tenter de démasquer le faux du vrai.

Alison Wilson : Bonsoir.

Gladys Wilson : J’ai un petit doute, je suis bien chez Alexander Wilson ?

Alison Wilson : C’est ici.

Gladys Wilson : Je suppose que vous êtes la logeuse.

Alison Wilson : Non, je suis sa femme. Madame Wilson. Alison Wilson. Quelque chose ne va pas ? Qui êtes-vous ?

Gladys Wilson : Gladys Wilson. C’est moi la femme d’Alexander.

Alison Wilson : Vous voulez dire son ex-femme ?

Gladys Wilson : Non, c’est mon mari. Je suis venue récupérer ses affaires.

 

Échanges entre Alison Wilson et Gladys Wilson, au soir du décès d’Alexander

L’histoire se construit au fur et à mesure que s’effilochent les certitudes d’Alison. Par flash-backs, on se fond dans les années 1940, au temps de la guerre, des agents infiltrés, des conversations à retranscrire et des secrets à décoder. On suit leur quotidien, l’évolution de leur relation, l’annonce du divorce du commandant, l’arrivée du premier enfant du couple, puis du second, les missions répétées d’Alec. Telles des cartes à double lecture, certaines scènes se dévoilent sous un autre regard dès lors qu’Alison en apprend plus sur le passé de son mari. Mrs Wilson se regarde comme un film d’espionnage, où l’on en vient à douter des mots prononcés, des vérités énoncées, des personnes rencontrées. Mais il vous faudra attendre jusqu’au troisième épisode pour en apprécier toutes les subtilités.

Alison : Je ne suis pas sûre de pouvoir...

Alexander : Je comprends, vous êtes jeune, vous avez la vie devant vous, Alison. Quant à moi, des vies, j’en ai vécues beaucoup trop.

Échanges entre Alison et Alexander, après qu’il lui a remis l’acte de son divorce, en 1940

 Mrs Wilson

1963, Alison Wilson rentre chez elle. Au cours du déjeuner, son mari Alexander meurt. Quelques heures plus tard, une femme se présente en prétendant être l’épouse d’Alexander. Alison se lance alors dans une quête de vérité au sujet de son mari. Mais depuis leur idylle durant la guerre, en passant par son rôle dans les services secrets jusqu’à cette mystérieuse période en Inde, il devient vite clair qu’Alec a emporté avec lui ses secrets. Alison, en poursuivant sa quête de vérité, fait de dangereuses découvertes…

Série inspirée de faits réels (3 x 60 min- inédit) – Auteure Anna Symon – D’après The Secret Lives of a Secret Agent: The Mysterious Life and Times of Alexander Wilson de Tim Crook, Mémoires d’Alison Wilson et les documents et archives de The Alexander Wilson Estate – Réalisation Richard Laxton – Compositrice Anne Nikitin – Production Snowed-InProductions – Coproduction Masterpiece – En association avec All3media International – Avec Ruth Wilson, Iain Glen, Calam Lynch, Patrick Kennedy, Ian McElhinney, Otto Farrant, Elizabeth Rider, Fiona Shaw, Keeley Hawes, Anupam Kher

Cette mini-série est diffusée dimanche 14 mars à 21.05 sur France 3
Mrs Wilson est à voir et revoir sur france.tv

Publié le 11 mars 2021
Commentaires
Connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.