Louis Laforge : « “Les Yeux dans les Jeux”, c’est un peu la synthèse de tout ce que j’aime faire à la télévision ! »

À l’approche de Paris 2024, Louis Laforge part à la rencontre des athlètes sur le site de leurs futurs exploits olympiques. Entre confidences, apartés historiques et coaching technique, le journaliste n’a pas hésité à mouiller le maillot pour nous offrir de lumineux moments de partage. « Les Yeux dans les Jeux » est à découvrir sur Franceinfo chaque vendredi dans le « 12/13 info » et en rediffusion le dimanche dans le « 19/20 info ».

Comment est né le concept de la série Les Yeux dans les Jeux ? 

Louis Laforge : Tout simplement de mon envie d’aller à la rencontre de tous ces athlètes rêvant de médailles olympiques. Qu’ils me racontent leur parcours, leur passion, le choix de leur discipline, leur préparation pour Paris 2024. Les Jeux étant ancrés au cœur de la capitale et de l’histoire de France, j’en profite, moi aussi, pour leur raconter une autre histoire : celle des monuments qui entoureront leurs futurs exploits. Et la plupart des athlètes découvrent d’ailleurs le site qui accueillera leur compétition : la place de la Concorde pour Anthony Jeanjean, le multiple champion de BMX ; le Stade de France pour le décathlonien Makenson Gletty, le château de Versailles pour le cavalier Olivier Perreau… 
 
Une manière de mêler la petite histoire des athlètes à la grande…
L. L. : Oui, c’est un peu le double concept de l’émission : les athlètes ont les yeux dans les Jeux et, moi, je leur fais ouvrir les yeux sur l’histoire de France. Vous savez, ce programme m’est très cher car c’est la première fois que je crée un concept. Les Yeux dans les Jeux, c’est un peu la synthèse de tout ce que j’aime faire à la télévision : être au plus près des gens, les faire parler d’eux et raconter des histoires.
 
Comment s’est orienté le choix des athlètes ?
L. L. : En dehors des contraintes des plannings – très chargés ! – des athlètes à l’approche des Jeux, la volonté était de mettre en lumière des disciplines souvent atypiques. À Marseille, site olympique pour les épreuves de voile, nous allons par exemple tourner avec Axel Mazella, triple champion d’Europe de kitefoil, une sorte de kitesurf avec une tige sous la planche permettant de décoller plus facilement. Et puis il s’agissait aussi de donner un coup de projecteur à ces athlètes qui, même s’ils font partie des meilleurs sportifs français, voire mondiaux, restent très peu connus du grand public. Surtout en matière de sport féminin, déjà peu médiatisé. Nous rencontrerons, entre autres, Camille Jedrzejewski, vice-championne d’Europe de tir au pistolet à 10 mètres, ou Lucie Ehrmann, gardienne de but de l’équipe de France de hockey sur gazon…
 
Vous allez, vous aussi, mouiller le maillot !
L. L. : Oui ! Le dernier tiers de chaque épisode est consacré au coaching. Pour mieux appréhender son sport, chaque athlète me montre un geste technique que je tente de mettre en pratique. Et cela donne souvent lieu à des situations cocasses. Pour l’anecdote, je me suis quand même fait une entorse du genou en tombant de BMX… Sinon, j’ai boxé à Roland-Garros avec le triple champion d’Europe Sofiane Oumiha, fait du cyclisme sur piste avec la championne du monde Mathilde Gros, du tir à l’arc avec la double championne d’Europe Lisa Barbelin…  



Des sports que vous pratiquiez pour la première fois ?
L. L. : Oui. J’aime le sport, mais ne suis pas un grand sportif. J’avais déjà fait du vélo, évidemment, mais pas du BMX. J’avais déjà tiré au pistolet… à la fête foraine ! J’ai tiré avec un arc en plastique quand j’avais 8 ans et, la dernière fois que j’ai lancé un javelot, je devais être au collège ! À titre personnel, ces expériences m’ont beaucoup amusé. Et la rencontre avec les athlètes n’en a été que plus souriante et bienveillante…  
 
On sent d’ailleurs une grande proximité entre vous et les athlètes…
L. L. : Mon rôle est de mettre en confiance les athlètes interviewés, de rendre la rencontre conviviale et propice à la confidence. C’est pour cela que j’ai souhaité utiliser le tutoiement, ce qui est rare à la télévision. Et je crois vraiment que je n’aurais pas pu obtenir cette proximité avec le vouvoiement. C’était une première pour moi, mais aussi une grande première pour eux ! Découvrir le site en construction accueillant leur compétition, partager leur passion, leur technique avec un présentateur télé… Et même si on sent toute la pression qui pèse sur les épaules de ces athlètes à l’approche de Paris 2024, ce tournage a été une petite parenthèse enchantée : un moment de plaisir, de découverte et de partage… 
 
Comment se sentent les athlètes à l’approche des Jeux ? 
L. L. : Ces Jeux, ils en rêvent tous depuis qu’ils sont gamins… Pour conclure chaque émission, j’ai donc voulu leur laisser le mot de la fin, qu’ils se parlent à eux-mêmes comme face à un miroir afin d’exprimer ce qu’ils se souhaitent pour les Jeux. Et ce n’est pas forcément la médaille d’or ! Mais d’abord le plaisir de profiter de ces Jeux à Paris devant le public français. Après, la médaille, ils vont tout faire pour la décrocher, évidemment, mais ils savent que la victoire peut être aléatoire et se jouer à quelques millimètres ou quelques centièmes de secondes près…
 
Et vous, dans quel état d’esprit êtes-vous à quelques mois de l’événement ?
L. L. : Je suis comme eux : excité ! C’est un rendez-vous extraordinaire pour France Télévisions, diffuseur officiel des Jeux Olympiques. Pour moi, ce sera l’occasion de vivre cet événement de l’intérieur. Après les tournages au plus près de ces athlètes, je pars en Grèce pour des éditions spéciales couvrant l’allumage, le départ et le parcours de la flamme. 
Étant un peu le « Monsieur JO » de Franceinfo, ma saison sera entièrement dédiée aux Jeux et se terminera par les épreuves, avec une émission quotidienne : Le Club France Info. Un programme présenté en direct, de 20.00 à 23.00, sur Franceinfo – et en collaboration avec Lucie Chaumette – depuis le Club France à La Villette, the place to be, où passent tous les athlètes ! 

Pour en savoir plus sur Les Yeux dans les Jeux

Les Yeux dans les Jeux
Louis Laforge avec Sofiane Oumiha dans « Les Yeux dans les Jeux ».
© Marie-Paule Rigal

Les Yeux dans les Jeux

Série (15 x 8 min – 2024) — Présentation
Louis Laforge — Rédacteurs en chef Marie-Paule Rigal
et Louis Laforge  Réalisation
Serge Bonafous

Diffusion
dans 12/13 info sur Franceinfo canal 27
à partir du vendredi 29 mars
Rediffusion dans 19/20 info le dimanche 
À voir et à revoir sur france.tv

Voir la grille des programmes TV disponibles cette semaine
 

Publié par Céline Boidin-Lounis le 11 avril 2024

Bravo ! Vous venez d’obtenir 25 points fidélité

Retrouvez ces points sur votre compte avantages fidélité