france.tv

L'histoire

Retour sur les étapes-clés qui ont construit le groupe

De 2000 à aujourd’hui : les dates clés et l’histoire de notre groupe.

Notre histoire
L'histoire © Getty Images

Le groupe France Télévisions d’aujourd’hui n’existe que depuis la loi du 1er août 2000 sur l’audiovisuel et l’intégration de France 5 – anciennement La Cinquième – dans la même entité que France 2 et France 3. La réunion de ces deux dernières chaînes derrière une direction unique (baptisée à l’époque « France Télévision », sans s) datait de 1992.
À partir de 2000, une véritable politique commune au groupe va être engagée, avec la volonté de coordonner les activités des chaînes et de mener une stratégie cohérente pour l’ensemble du groupe.
Après s’être élargie à France Ô, France 4 et au Réseau Outre-mer 1ère, la holding est ainsi devenue en 2010 une « entreprise commune » reposant sur la fusion-absorption des chaînes.

Les dates clés depuis 2000

2000 
Le 1er août, loi créant la holding France Télévisions, qui regroupe France 2, France 3 et La Cinquième, rebaptisée France 5.
 
2001
Le 20 décembre, signature du premier contrat d’objectifs et de moyens (COM) de France Télévisions, négocié pour la période 2001-2005.
 
2004 
Suite à la loi de réforme de l’audiovisuel, la société de programme RFO est intégrée au groupe audiovisuel public France Télévisions. RFO Sat est rebaptisée France Ô et, comme toutes les chaînes du groupe, est diffusée sur la TNT, d’abord en Île-de-France uniquement à partir de 2007, puis sur l’ensemble du territoire français depuis le 14 juillet 2010.
 
2005 
— Le 31 mars, création de France 4 par France Télévisions. Cette chaîne succède à Festival, qui émettait depuis 1996.
— La télévision numérique terrestre (TNT) est lancée.
 
2006 
Lancement de France Télévisions VOD – portail Internet de vidéo à la demande – ainsi que du Club France Télévisions.  
 
2007 
— Le 5 février, création de la Fondation d’entreprise France Télévisions, première fondation d’entreprise d’un groupe audiovisuel français.
— Signature du deuxième contrat d’objectifs et de moyens (COM), pour la période 2007-2010.  
 
2008 
Lancement de Curiosphère, la Web TV éducative de France 5.  
 
2009
Le 5 janvier, la publicité est supprimée du service public (France 2, France 3, France 4, France 5, France Ô) entre 20 heures et 6 heures du matin. La mise en place de l’entreprise commune, prévue par la loi du 5 mars 2009, est engagée.  
 
2010
— Le 4 janvier, France Télévisions devient une « entreprise commune », en fusionnant la quarantaine de sociétés composant ce qui était jusqu’à présent une holding. La même année, arrivée de la TNT en Outre-mer avec un bouquet composé de toutes les chaînes de télévision du groupe France Télévisions. RFO et ses « Radios et Télés Pays » changent de nom pour laisser la place au Réseau Outre-mer 1ère, constitué de 9 chaînes télévisées, de 9 radios associées et de 9 sites Internet.
— En juin, France Télévisions lance France tv sport. En juillet, lancement de Pluzz, service de télévision par rattrapage (catch up TV).
 
2011
— En août, création de France tv Nouvelles Écritures.
— Le 14 novembre, lancement de la plateforme d’informations en ligne France tv info.
— Le 30 novembre, arrêt définitif des programmes de la télévision analogique en France.
— En novembre, signature du troisième COM de France Télévisions, pour la période 2011-2015.
 
2012
— Annonce de la fusion des rédactions de France 2, France 3 national et Outre-mer 1ère.
— Lancement du service de vidéo à la demande en propre Pluzz VAD, permettant aux téléspectateurs de retrouver les programmes diffusés sur les chaînes de France Télévisions huit jours et au-delà après leur diffusion.
 
2013
— Lancement de Culturebox, la plateforme numérique culturelle de France Télévisions, qui fait maintenant partie de l’offre France info.
— En novembre, signature d’un avenant au COM, portant sur la période 2013-2015.
 
2014
— En janvier, France tv pluzz, le service de rattrapage de France Télévisions, rejoint l’offre de CanalSat à la demande.
— Le 18 mars, France Télévisions obtient le label Diversité attribué par AFNOR Certification pour une durée de quatre ans.
— Le 21 mars, lancement de l’offre France info en télévision connectée et sur les box.
 
2015
— Le 2 avril, France tv éducation, première offre audiovisuelle éducative gratuite en France, lance une nouvelle plateforme numérique et se dote d’un nouveau logo.
— Le 2 juin, lancement de France tv zoom, nouvelle application pour mobiles proposant des sélections personnalisées de vidéos issues de l’univers France Télévisions.
 
2016
— Le 1er septembre, lancement de l’offre France info (canal 27), qui propose l’info sept jours sur sept et vingt-quatre heures sur vingt-quatre, sur la chaîne, la radio, le web, l’application mobile et les réseaux sociaux. Éditée en collaboration par France Télévisions, Radio France, France 24 et l’INA. 

2017
Le 9 mai, lancement de France tv, qui regroupe l’intégralité des contenus de France Télévisions sur un seul et même espace dédié, disponible sur toutes les box des fournisseurs d’accès Internet.
 
2018
— Le 29 janvier, les chaînes du groupe adoptent une nouvelle identité visuelle, une première depuis seize ans.
— Le 5 février, lancement de France tv slash, une nouvelle offre 100 % vidéo et 100 % digitale destinée aux jeunes adultes.
 

Les archives publiques et historiques

Propriété de l’État, toutes les archives institutionnelles sont conservées par France Télévisions. Elles sont soumises à la loi sur les archives, c'est-à-dire, inaliénables, imprescriptibles et communicables (dans les conditions prévues par la loi). 
Les fonds conservés retracent l’histoire de la télévision publique dans son organisation, son fonctionnement et sa stratégie, mais permettent aussi d’éclairer et d’accompagner les programmes diffusés.
• Des fonds d’archives d’entreprise : documents concernant toutes les fonctions stratégiques et de support de la société — direction, finances, ressources humaines, juridique, instances sociales, etc.
• Des fonds propres à l’audiovisuel : la collecte et la conservation de ce qui est diffusé à l’antenne est la vocation de l’Institut national de l’audiovisuel (INA). Pour sa part, France Télévisions conserve les documents produits en amont ou en aval de la diffusion des programmes : dossiers de production, de programmes, de presse, photographies, rushes, communication, réactions téléspectateurs... 

À consulter ci-dessous :
• Fonds de Claude Contamine, président-directeur général de France-Régions 3 (1975-1981) : répertoire numérique détaillé.

 

• Consultation
Les archivistes de France Télévisions accompagnent le public – étudiants, chercheurs, enseignants, professionnels – dans ses recherches. La consultation des fonds a lieu au service Archives de France Télévisions, uniquement sur rendez-vous. Merci d’être précis dans votre message (identité, projet de recherches, etc.).

Liens utiles
• Archives publiques : Archives de France | Archives Nationales | Association des archivistes de France
• Archives audiovisuelles publiques : Institut National de l’Audiovisuel | Radio France
• Législation : Légifrance 
• Articles et communications :
« Sociétés & Représentations » n° 39, 2015/1 - Écritures du feuilleton.
« Le service des archives de France Télévisions : entre logique d’entreprise et vocation patrimoniale »
— « De l’éclatement de l’ORTF à France Télévisions : des fonds d’archives à l’image des transformations de la télévision publique ». Par Paul Desfontaines, responsable du service Archives de France Télévisions. Journée d’étude du 9/10/2014, Archives nationales.