france.tv

Nos engagements sociétaux

Favoriser l’égalité et la représentation de la diversité. Oui, mais par quels moyens ?

Pour favoriser l’égalité et la représentation de la diversité, cinq champs prioritaires sont investis par France Télévisions : la promotion de la diversité sociale et la lutte contre toutes les discriminations, la prise en compte du handicap, l’égalité de traitement de tous les collaborateurs de l’entreprise, l’égalité hommes-femmes et la lutte contre l’homophobie.

Nos engagements sociétaux
Nos engagements sociétaux © Getty Images

Actions et évaluations sont menées dans la gestion des ressources humaines, la communication interne et externe, les relations avec les fournisseurs, la formation et la sensibilisation. Ces actions sont aussi déployées sur les antennes. 
Le vivre-ensemble figure au cœur des préoccupations du grand média public. Tous les citoyens, quels que soient leur âge, leur origine sociale et ethnoculturelle, leur sexe ou leur orientation sexuelle, leurs opinions politiques ou encore leurs convictions religieuses se voient en effet représentés. 
France Télévisions a obtenu en 2014 le Label Diversité attribué par Afnor Certification pour quatre ans. Il a été reconduit jusqu’en 2018. 

1. Promouvoir la diversité et la lutte contre toutes les discriminations

France Télévisions œuvre pour l’ouverture à l’autre et à ses différences, par des opérations de partenariat et de mécénat menées sur ses antennes et par sa politique de gestion et de développement des ressources humaines. 
Dans ce cadre, des partenariats avec plusieurs écoles de journalisme permettent d’accueillir des stagiaires boursiers ou issus de zones urbaines sensibles.
Un travail d’information et d’approfondissement de la compréhension de tous les sujets sensibles, graves ou douloureux est également mené avec la programmation de modules sur la chaîne franceinfo et par le biais de master class autour d’un film. 
France Télévisions s’engage aussi pour une meilleure représentation de la diversité à l’écran, avec de nouveaux visages d’animateurs et journalistes et en diffusant des programmes prônant la différence.

2. Prendre en compte le handicap

L’action de France Télévisions en matière de lutte contre les discriminations liées au handicap s’articule autour de deux axes principaux : l’amélioration de la représentation du handicap au sein de l’entreprise et sur les antennes avec l’accessibilité des programmes à tous les publics.

Au sein de l’entreprise
France Télévisions a signé un nouvel accord handicap le 16 novembre 2015 qui s’inscrit dans la durée 2016-2020. Il fait suite aux précédents accords (2008-2010 et 2011-2015) qui ont permis à l’entreprise d’améliorer sensiblement son taux de salariés en situation de handicap (2,65 % en 2007 à 5,55 % en 2017). 
L’entreprise souhaite également recruter des alternants en situation de handicap.

Rendre les programmes accessibles aux personnes handicapées
La totalité des programmes nationaux de France Télévisions sont accessibles depuis 2017 aux personnes sourdes et malentendantes à travers le sous-titrage adapté.
Plus de 1 000 programmes sont proposés en audiodescription, contre seulement 12 en 2010. 
Le volume annuel des programmes interprétés en langue des signes française (LSF) est d’environ 150 heures.

Représenter le handicap sur les antennes de France Télévisions
France Télévisions diffuse des programmes récurrents qui abordent le handicap : des magazines documentaires ponctuels tels que L’Œil et la Main, des programmes courts comme Vestiaires, des fictions comme Caïn, et de nombreux reportages et documentaires. 
Les Championnats du monde d’athlétisme handisport comme les Paralympiques sont également programmés.
France Télévisions participe par ailleurs aux grandes causes nationales telles que la Journée internationale dédiée aux personnes en situation de handicap, la Semaine européenne pour l’emploi des personnes handicapées, la Journée de l’autisme, le Sidaction et la Journée consacrée à la maladie d’Alzheimer. 

3. L’égalité de traitement de tous les collaborateurs de l’entreprise 

France Télévisions s’est engagé pour l’emploi des jeunes et des seniors. Un accord « contrat de génération » a d’ailleurs été signé en février 2016.

Les seniors
Cet accord prévoit un meilleur suivi des compétences des seniors, de leur besoin de formation, de leur situation professionnelle ; il anticipe leur évolution de carrière et favorise la transmission des compétences et la coopération intergénérationnelle.
Il vise aussi le maintien des seniors dans l’entreprise pour qu’ils représentent 20 % des effectifs, ainsi que l’amélioration des conditions de travail et des dispositifs intégrant la pénibilité.

Les jeunes
France Télévisions s’engage à faciliter l’accès aux alternants pour augmenter progressivement leur effectif.
L’offre de programmes à destination des jeunes, avec notamment une offre numérique éducative multisupport 100 % gratuite, s’est développée et enrichie. 
L’éducation aux médias et le décryptage sont par ailleurs depuis 2016 au cœur des programmes destinés aux jeunes téléspectateurs. Cette volonté s’appuie notamment sur franceinfo et sur les différents partenariats avec les écoles de journalisme et l’organisation de master class avec les établissements scolaires.

4. Œuvrer pour l’égalité femme-homme

France Télévisions promeut l’égalité entre les hommes et les femmes au travers de ses différentes actions. L’une de ses priorités étant l’égalité salariale.

L’égalité professionnelle 
Un nouvel accord en faveur de l’égalité professionnelle a été signé en décembre 2017 pour une durée de trois ans. Son ambition est de rééquilibrer la mixité dans certaines familles professionnelles et au sein de l’encadrement.
Il propose également des dispositifs en matière de rééquilibrage vie personnelle et professionnelle et réaffirme sa volonté de lutter contre toute forme de discrimination en interne comme sur les antennes.

La place des femmes sur les antennes et programmes
France Télévisions s’est engagé pour l’égalité homme-femme sur l’ensemble de ses antennes, notamment dans le cadre de la délibération du Conseil supérieur de l’audiovisuel du 4 février 2015. 
Le groupe met en valeur une programmation valorisant l’égalité entre les sexes et dénonçant la violence faite aux femmes et le harcèlement sexuel au travail. 
Le contrat d’objectifs et de moyens 2016-2020 s’engage, lui, à augmenter le nombre de « femmes expertes » qui interviennent sur ses antennes afin d’atteindre la parité complète en 2020. 
Un outil numérique et gratuit a été mis en place en association avec Radio France. Il répertorie plus de 1 000 profils de femmes expertes sur 200 thématiques. 

Écarts de rémunération
Écarts de rémunération
© DR

5. Lutter contre l’homophobie et les discriminations liées à l’orientation sexuelle

En 2016, le groupe a signé la charte d’engagement LGBT de l’association L’Autre Cercle et a participé à la consultation nationale de cette association sur les questions LGBT au travail. Il a également mis en ligne sur son Intranet « Le Guide du défenseur des droits » pour agir contre les discriminations liées à l’orientation sexuelle et à l’identité de genre dans l’emploi. 
En ce sens, toujours, une plateforme de témoignages de discriminations homophobes a été mise en place par france tv éducation.
Par ailleurs, toutes les chaînes du groupe mettent en valeur des programmes abordant ces questions. 

Label diversité

Égalité et diversité
Égalité et diversité
© DR

Nous avons obtenu une double certification : le label diversité qui récompense notre engagement pour la diversité et l’égalité des chances et le label égalité professionnelle qui récompense notre engagement en faveur de l’égalité professionnelle dans nos processus ressources humaines et de programmes valorisés sur tous nos écrans.