Les projets documentaires - Science et Découverte

Première partie de soirée - France 3




France terre sauvage : l'eau vive
La France sauvage est donc de retour sur notre territoire, dans nos forêts, dans nos rivières et nos côtes. Après un premier opus consacré à la Forêt dont la superficie a quasiment doublé en plus d’un siècle, France terre sauvage nous plonge dans les eaux vives : les lacs, les torrents, les rivières, et les milliers de cours d’eau qui parcourent notre territoire sur plus de 500 000 km. Une immersion au fil de l’eau, sur 4 saisons, à la découverte d’univers insoupçonnés et captivants. Des plus hauts sommets français jusqu’à nos lagunes maritimes le film suit le long voyage de l’eau et des hommes qui la bordent. Des hommes qui nous racontent la reconquête d’un écosystème : La France étant le pays d’Europe qui recèle le plus grand nombre de rivières et de fleuves en bon état écologique.
90 min / Production : Bonne pioche / Réalisation : Thierry Robert et Nicos Argillet

Notre-Dame : les experts du patrimoine au chevet de la cathédrale
Ce documentaire se propose de raconter l'histoire d'une renaissance et de dresser le portrait de ceux qui y travaillent. Stéphane Bern rencontre des hommes et des femmes, géologues, charpentiers, tailleurs de pierre, ferronniers d'art, maître verriers... qui s’attellent avec passion à la longue restauration d'un des monuments les plus emblématiques de France. Un engagement face à l'Histoire, une façon de mettre tout leur savoir-faire dans les pas des bâtisseurs et artistes qui les ont précédés pour redonner vie à la cathédrale.
110 min / Production : Electron Libre  / Réalisation : Xavier Lefebvre

Roi du Nord (Le)
Le plus grand mammifère carnivore terrestre exerce une fascination sur le grand public. Il peut mesurer plus de 3 mètres de haut et peser jusqu’à une tonne. En dépit de ses dimensions et de son allure penaude, c’est à la fois un marcheur infatigable et un nageur hors pair qui peut parcourir 100 kilomètres d’une seule traite ! Malgré son charisme et sa popularité, on connaît mal ce géant du grand Nord. Peu d’observations scientifiques ont pu être réalisées pendant la période hivernale de l’ours blanc.
A ce jour, aucun film n’a pu documenter cette saison- qui court de de novembre à juin- pendant laquelle l’ours évolue dans l’environnement qu’il préfère : la glace.
L’ours blanc est taillé pour affronter des températures extrêmes. Pas l’homme. Pas le matériel. Du moins jusqu’ici…
110 min / Production : Capa / Réalisation : Alexis Barbier