Les projets documentaires - Histoire et Culture

La case du siècle - France 5




1871, la Commune photographiée
On a longtemps pensé qu’il n’existait de la Commune que des dessins, des gravures etc.  Mais c’était sans compter sur Bruno Braquehais. En mars 1871, lorsque la Commune est proclamée, ce photographe sourd et muet mais pas aveugle, décide de sortir dans les rues de la capitale et d’immortaliser l’histoire en marche. Considéré comme le premier photoreporter de l’histoire, Braquehais a pris plus de 150 photos et  a couvert de l'intérieur les événements de la Commune. Ce documentaire redonne vie à son journal photographique à l’occasion des 150 ans de la Commune.
52 min / Production : Kilaohm productions / Réalisation : Cédric Condom

Baobab Grand Orchestra, une autre histoire du Sénégal
L'Histoire post-indépendance du Sénégal racontée par l'Orchestra Baobab et les témoignages de ces musiciens et de ceux qui les accompagnent depuis 60 ans. L’Orchestra Baobab et le mythique club du même nom  ont tout vécu : les espoirs fous nés des indépendances du début des années 60, les lendemains qui chantent, les désillusions de la crise économique des années 80/90, et le renouveau des années 2000 avec le désir d’une émergence en marge des critères occidentaux.
52 min / Production : Image et compagnie / Réalisation : Toumani Sangaré

Bons baisers du Bled
Dès les années 60, les familles d’immigrés maghrébins arrivés en France pendant les Trente Glorieuses pour travailler dans les usines de France, entreprennent chaque été le grand voyage « retour », voiture chargée jusqu’au toit de bagages et de cadeaux, direction : le Maroc, l’Algérie ou la Tunisie. Un véritable pèlerinage sur la terre des ancêtres. Pour leurs enfants et petits-enfants, nés en France, le décalage culturel est souvent difficile à gérer et pose encore de nombreuses questions d’ordre identitaire, d’assimilation et d’intégration, de sentiments d’appartenance ou de rejet.
52 min / Production : Zed  / Réalisation : Linda Bendali

Cinecittà la fabrique de l'histoire
Cinecittà fut la pièce maîtresse d’une machine de guerre fasciste. Un projet mégalomane pensé par Mussolini lui-même et destiné à combattre l’ennemi américain sur son propre terrain : celui des rêves et du fantasme. Ironie de l’histoire, c’est cette même « ville-cinéma », où les plus grands réalisateurs du néoréalisme ont fait leurs classes, qui sera finalement l’instrument de la .résurrection italienne après-guerre, et le symbole de son retour dans le concert des nations démocratiques
52 min / Production : Temps noir / Réalisation : Emmanuelle Nobécourt

Dans l'oeil des R.G
10 ans après la disparition des RG (Renseignements Généraux), et alors qu'Emmanuel Macron veut relancer un nouveau service de renseignement de proximité, il est temps de raconter 40 ans d'histoire de la Police politique en France, de 1968 à 2008...
3x52 min / Auteur: Olivier Toscer / Réalisation: Olivier Toscer et Damien Vercaemer / Production: EDM

Elizabeth II les derniers combats d'une reine
La Reine Elizabeth II d'Angleterre est devenue un personnage d'une rare modernité, une icone,une marque. L'an prochain elle aura 95 ans et cet anniversaire ouvre toutes les spéculations. Elle vient de subir une seconde "Annus Horribilis", une succession d'épreuves et de crises. Son fils préféré Andrew est suspecté d'avoir abusé sexuellement une mineure et après sa pitoyable ITW à la Tv, la Reine l'a radié de la couronne. Son pays subit avec le brexit une déchirure fratricide et met l'Union Britannique en péril. L'Ecosse et l'Irlande du nord menacent l'Union sacrée. Vient enfin le casse-tête de la succession.
90 min / Production : CHRYSALIDE/ELEPHANT / Réalisation : Pierre Hurel

Restituer l'art africain les fantômes de la colonisation
En novembre 2017, le Président de la République française Emmanuel Macron s’est engagé à restituer les œuvres d'art volées aux pays africains à l’époque coloniale. 
Parmi les 90 000 œuvres subsahariennes recensées dans les collections françaises, la querelle autour de ces restitutions se cristallise tout particulièrement autour d’une œuvre, la sculpture du dieu Gou, volée au Bénin en 1894 et aujourd’hui exposée au Musée du Louvre dans le Pavillon des Cessions.
60 min / Production : Temps noir / Réalisation : Laurent Vedrine

François Mitterrand & Anne Pingeot, fragment d'une passion amoureuse
Cet homme se dévoile dans l'intimité de la correspondance prolifique qu’il échange avec Anne Pingeot jusqu’à son élection en 1981.
52 min / Production : Yami 2 / Réalisation : Hugues Nancy & Yvan Gaillard 

Frantz Fanon, le révolté
Le film revient sur le incroyable parcours de Frantz Fanon, écrivain, médecin, militant, de son départ des Antilles à l’âge de 18 ans pour s’engager dans les Forces Françaises Libres au nom des valeurs Universelles de la République jusqu’aux portes du désert Algérien au côté du FLN au nom des mêmes valeurs et qui disparaissait il y a 60 ans (2021).
52 min / Production : Elephant / Réalisation : Mathieu Glissant

Grande dépression, Roosevelt et le new deal (La)
Après la grande dépression, retour sur « la nouvelle donne » impulsé par Franklin Roosevelt à sa politique pour lutter contre les effets crise aux États-Unis avec pour objectif de soutenir les couches les plus pauvres de la population et relancer un pays meurtri par le krach de 1929, l’effondrement de l’économie et l’explosion du chômage.
52 min / Production : Les films d'ici / Réalisation : Julia Bracher

Histoire d'amour sous l'occupation italienne (Une)

A travers l’incroyable histoire d’amour entre une juive russe et un officier italien, ce documentaire raconte avec archives, témoignages et dessins, un épisode méconnu de la seconde guerre mondiale : l’occupation italienne en France et la protection des juifs italiens dans les montagnes des Alpes.
52 min / Production : Nilaya productions / Réalisation : Audrey Gordon

Ku Klux Klan, une histoire américaine
Une grande fresque historique, qui en racontant l’histoire du KKK du XXème siècle à aujourd’hui racontera aussi celle de l’Amérique.
2x52 min / Production : Roche productions / Réalisation : David Korn Brzorza

Mussolini, l'homme qui voulait être César
A l’occasion du centenaire de la Marche sur Rome de 1922 et la prise de pouvoir par Mussolini, portrait tout en archives du Duce, homme pétri d’ambitions et de démesure, qui onze ans avant que Hitler s’empara du pouvoir et le conserva pendant plus de vingt ans. Mussolini rêvait de restaurer la grandeur de Rome mais précipita avec lui l’Italie dans le chaos et la guerre.
2 x 52 min / Production : Histodoc / Réalisation : Serge de Sampigny

Normandie ne partira pas ce soir (Le)
Qui a mis le feu au paquebot « Normandie » ? Sous la forme d'une enquête historique rigoureuse, empruntant aux codes du polar, ce film propose de replonger dans un des épisodes les plus méconnus de la Seconde guerre mondiale. Que s'est-il vraiment passé dans le port de New York le 9 février 1942 ? 
52 min / Production : Talweg production / Réalisation : Tal Zana

Petite fille au napalm : histoire d'une photo (La)
Destin du cliché qui fit basculer la guerre du Vietnam.
Il s’agit de revenir sur l’histoire d’une des photos de guerre les plus célèbres, celle de Kim Phuc, une jeune vietnamienne brûlée au napalm à cause d’un bombardement issu d’une bavure militaire le 8 juin 1972. Aussitôt pris, le cliché devient un redoutable symbole, aussi puissant que dangereux.
52 min / Production : Skopia Films sarl / Réalisation : Patrick Cabouat

Philosopher, l'histoire d'une vie : Hannah Arendt
Portée par Adèle Van Reeth, le film retrace l’histoire personnelle et les engagements d’une femme ayant marqué la philosophie : Hannah Arendt. De sa naissance en Allemagne à sa fuite du régime nazi pour la France où elle connaît l’internement au camp de Gurs, avant son départ pour les Etats-Unis et d’entamer une carrière de journaliste qui la conduit à suivre le procès Eichmann et l’amène à penser La banalité du mal qui bouleverse les dogmes et marque de son empreinte la pensée du XXème siècle.
52 min / Réalisation : Laurent Bergers / Production : D18

Piastres - l'affaire du siècle (Les)
1945, en jouant sur le taux de change de la piastre, la monnaie indochinoise, des trafics innombrables voient le jour entre le territoire colonial et la France. Un trafic juteux qui se déroule pourtant au vu et au su des autorités françaises, permettant l’enrichissement colossal d'une petite minorité de colonialistes, convaincus et intéressés. Un petit fonctionnaire révélera le scandale mais, tant de personnages de haut rang sont alors impliqués et l’« affaire d’Etat » est telle que les députés voteront ''le secret absolu'' sur les travaux de la commission parlementaire chargée d'enquêter sur le dossier.
65 min / Production : Program 33 / Réalisation : Fabien Beziat

Pur espion (Un)
Marcus Klingberg, juif polonais sauvé de la Shoah par l’Armée rouge, fut le scientifique à qui les Israéliens confièrent leur programme secret d’armes bactériologiques. Vétéran de l’indépendance, au-dessus de tout soupçon, il était aussi la taupe numéro 1 du KGB. A partir de ses confessions se tisse un film d'espionnage entre Guerre froide, part d’ombre d’Israël et secrets d'un homme.
60 min / Production : Little Big Story

11 Septembre l'avertissement du commandant Massoud
Il y a vingt ans, deux jours avant le 11 septembre 2001, le Commandant Massoud, chef de la résistance aux talibans en Afghanistan, était assassiné avec des conséquences dramatiques qui vont changer la face du monde. L’Occident découvrait ce jour-là sa vulnérabilité face au terrorisme islamiste. Ce film raconte un épisode méconnu de la diplomatie occidentale : le soutien aux talibans plutôt qu’à Massoud, qui est pourtant leur seul adversaire. Une histoire secrète, inédite, méconnue.
52 min / Production : Mediatika / Réalisation : Nicolas Jallot

Secrets d'ambassades (Berlin 1933-1939)

A Berlin, de 1933 à 1939, alors que l'Allemagne s'enfonce inexorablement dans le nazisme, au cœur des réceptions mondaines données par les ambassades berlinoises, on se jauge, on s'espionne et on intrigue. Saisis par les événements dont ils sont témoins, les diplomates tentent désespérément d'alerter leur chancellerie sur l'imminence d'un nouveau conflit.
52 min / Production : Alliance production

Stasi, un état contre son peuple (La)
De la redoutable police politique de RDA il reste d'innombrables dossiers et photos. Il reste surtout 15000 sacs remplis de documents secrets déchiquetés à la va vite au moment de la chute du Mur. Des confettis que l'on ré-assemble grâce à la technologie et qui révèle peu à peu les secrets de la dictature Est allemande : son actions "terroriste" commanditée secrètement en RFA mais aussi et surtout des histoires d’hommes et de femmes, épiés, persécutés qui resurgissent du néant.
52 min / Production : Et la suite productions / Réalisation : Barbara Necek

Suppliques (Les)
43 cartons contenant des milliers de lettres inédites viennent d’être inventoriés. Ces lettres sont les suppliques adressées par les familles juives victimes de la persécution aux autorités de Vichy. Témoignage unique et poignant sur les effets concrets et dramatiques de la politique antisémite de 1940 à 1944,  ces lettres permettent une approche sensible de l’histoire quotidienne des réprouvés et les réponses de l’administration de Vichy.
En développement / 52 min / Production : Générale de production / Réalisation : Jérôme Prieur

Traîtres de la résistance (Les)
Sous la forme d’une enquête historique s'appuyant sur les archives inédites des services secrets français récemment déclassifiées, ce film révèle comment la plupart des réseaux clandestins ont été infiltrés par des « V Man » (hommes de confiance) à la solde  des allemands. On estime aujourd’hui leur nombre entre 20.000 et 30.000. Qui étaient ces "infiltrés" ? Comment opéraient-ils ? Pourquoi trahir leur cause ?
52 min / Production : Morgane / Réalisation : Patrick Benquet

Vivre dans l'Allemagne en guerre
L'Allemagne nazie semblait parler d'une seule et unique voix autoritaire. Existaient pourtant alors d'autres voix. Certaines discordantes. Le film redonne vie à ces voix issues des correspondances, journaux intimes d'Allemands de tous horizons, âges ou classes sociales et leur rend visage humain alors que leur pays sombre dans la guerre.
2 x 52 min / 1. Le Crépuscule / 2. L’Abîme / Production : Roche productions / Réalisation : Jérôme Prieur

C’était Giscard

Il s’agit dans ce projet, grâce à des entretiens accordés à Patrice Duhamel, de placer Valéry Giscard d’Estaing au centre de l’histoire dont il est l’acteur. Seuls son témoignage et son regard importeront durant ces entretiens (11 heures de rushes) qui seront chrono-thématiques et agrémentés de très peu d’archives (quelques photos).
2x52 min / Production : Siècle productions / Réalisation : Gabriel Le Bomin

Scrupule des Kennedy (Le)

Ce film raconte une tragédie familiale non médiatisée qui s’est déroulée sur plusieurs décennies dans la famille de Jackie Bouvier Kennedy ; il s’agit du destin de sa tante et de sa cousine Edith qui, dans les années 70, ont été découvertes vivant dans le dénuement le plus total dans leur majestueuse maison de 28 pièces des Hamptons. Comment la très séduisante Edith Bouvier qui fut fiancée à Joe Kennedy en 1941 est-elle devenue ce fantôme errant en manteau de fourrure mité et comment le clan Kennedy a-t-il réussi à étouffer cette sombre « affaire » familiale ?
52 min / Production : No school productions / Patrick Jeudy

JO des îles en or 

L’incroyable épopée humaine et sportive de ces hommes et ces femmes « venus des îles » qui au nom du sport vont porter plus haut les couleurs d’une patrie qui pourtant ne leur épargnera ni le déracinement, la stigmatisation, le racisme… Mais aussi, pour les meilleurs, la reconnaissance et la gloire….
70 min / Production : Outside films / Réalisation : Jean-Pierre Devillers

Lucie et Alfred Dreyfus, je t'embrasse comme je t'aime 
Pendant les 5 années de détention au bagne de l’île du diable de Dreyfus, Lucie sa femme met littéralement Alfred sous perfusion épistolaire. Leur correspondance est censurée, souvent retenue par l’administration pénitentiaire mais des lettres finissent toujours par arriver au prisonnier, lui permettant d’espérer. 
52 min / Production : Kepler 22 / Réalisation : Delphine Morel 

Rafle des notables (La)
Anne Sinclair s’interroge sur la manière dont son grand-père paternel, Léonce Schwartz, a échappé à la déportation et découvre alors un chapitre méconnu des persécution sous l’Occupation : la « rafle des notables » et plus largement le méconnu Camp de Royallieu à Compiègne, deuxième camp d’internement le plus important de France après Drancy.
52 min – En développement  / Productions : 10.7 productions / Gabriel Le Bomin

Salazar quitte ou double

Comment pendant la Seconde Guerre, le Portugal parvient à préserver sa neutralité avec à sa tête Salazar qui ménage « la chèvre et le chou » entre Hitler et Churchill. Lisbonne devient à la fois un refuge pour les artistes ou les juifs en exil, mais aussi un nid d’espions. Sa politique permettra au dictateur de sortir indemne de la guerre et se maintenir à la tête du pays jusqu’en 1968, victime d’un accident cérébral.
52 min – En développement / Auteurs : Bruno Lorvao & Christiane Ratiney 

Eté 71 : Summer of revolution

Le film retrace le voyage à travers les USA de féministes françaises en compagnie de militantes américaines durant l'été 1971. En school bus puis à moto, sur fond de rock et de guerre du Vietnam, elle passe de communautés hippies en groupes révolutionnaires, à la rencontre de Black Panthers ou de stars de Woodstock. Déjà se dessinent les dissensions entre ces mouvements, les difficultés de l'amour libre et la tentation de la lutte armée.
52 min en développement / Production : Cineteve / Réalisation : Anne Richard

Traffic d'opium made in France 
Pour financer la colonisation en Indochine, la France s’est appuyée dès la fin du 19ème siècle sur un pilier puissant : la Régie de l’Opium, stupéfiant pourtant totalement prohibé. Le film retrace l’incroyable histoire d’un monopole florissant mis en œuvre par la France jusqu'à la Seconde Guerre mondiale où cet argent servira financer des opérations clandestines et le trafic sera même amplifié par les services secrets au cours de la Guerre d'Indochine.
52 min / Production : Goyave / Réalisation : Laurence Thiriat

Triangles roses

Le film retrace l’histoire des déportés homosexuels durant la Seconde Guerre mondiale à travers des archives inédites et l'histoire d'hommes et de femmes qui ont vécu l’enfer des camps nazis, leurs témoignages poignants mais aussi ceux des SS et médecins nazis qui y ont participé. 
52 min – En développement / Production : Ladybird films 

Ukraine 1933, l'arme de la faim

En 1933, Staline veut tenir les objectifs irréalistes de ses plans quinquennaux et décide la confiscation de toutes les récoltes d'Ukraine, grenier à grains de l'URSS et ainsi punir également les paysans rétifs à la collectivisation. Il provoque une famine sans précédent. Le film raconte ce crime de masse, passé sous silence, qui tua 4 millions d'hommes par la faim. 
52 min – En développement / Les films du poisson / Guillaume Ribot 

Effondrement - la disparition de l'Union Soviétique (L')
A l’occasion du 30eme anniversaire de la disparition de l’URSS retour sur l’effondrement, tel un château de cartes, de l'union soviétique. Toute une société voit, en seulement quelques mois, ses liens se désagréger dans un chaos généralisé. La fin de tout un monde.
52 min / Auteurs Denis Sneguirev & Thomas Cheysson