Les projets documentaires - France 3 Régions

Centre-Val de Loire


0,9 
Le mouvement #metoo a mis en lumière l’ampleur des viols encore laissés dans l’ombre. Quelles conséquences pour la justice ? A-t-elle évolué ? Anya travaille pour une association d’aide aux victimes, Carine est avocate et Ségolène, substitute du procureur. Elles nous entraînent à travers le parcours judiciaire des victimes de viol et nous font vivre avec elles leur combat aux côtés des victimes.
52 min / Production : Melocoton 


1000 jours  
Sara, Hasan, Ghaith et Khairy ont une vingtaine d’années et sont étudiants à Paris. Ils sont arrivés de Syrie, il y a trois ans, et ont obtenu le statut de réfugié. Ils retrouvent leur ami Emmanuel dans sa maison de campagne. Au cours de ce week-end, ils se souviennent de leur vie d’avant, du voyage qui les a amenés jusqu’ici et des débuts de leur nouvelle vie en France. Sont-ils toujours ceux qu’ils étaient avant de partir ou se sont-ils réinventés avec l’exil? Ensemble, ils remontent le fil de ces 1000 premiers jours en France et se racontent.
52 min / Production : Ego prod / Réalisation : Laurent Rodriguez / avec Heure D 

3615, le minitel ne répond pas 

Du Minitel, on a l’impression de tout connaître : les messageries roses, la lenteur d’affichage et la pauvreté du graphisme de l’écran bicolore, le visage de François Mitterrand au moment de son élection en 1981... et une folie française qui a retardé l’émergence d’Internet. Mais presque dix ans après son « débranchage » par France Télécom, la little French box n’a pas dit son dernier mot : aux États-Unis, on commence à regarder de plus près cette drôle d’invention pionnière en matière de services et de technologie. Les artistes s’en sont emparés pour la revêtir des habits de la pop voire de la punk culture. Le Minitel, aussi ringard au début du siècle que novateur à sa sortie est un concentré d’esprit français : centralisateur, procédurier, obstiné, brillant, arrogant...
52 min / Production : Seppia / Réalisation : Nicolas Bole


Borne, la transformation de la terre (La) 
Là-bas, est concentré un grand nombre de céramistes reconnus et admirés dans le monde entier, dont un artiste, héritier de cette utopie socio-culturelle : Hervé Rousseau, qui nous fait voyager au coeur de son métier, la terre, tant il en parle avec intelligence, poésie et passion. Donner la parole à cet art, qui ne connaît pas de médiation artificielle, un art ancré dans XXIème siècle à travers son caractère écologique ; donner la parole à cette terre, l’argile de La Borne, faite pour être façonnée, utilisée par des potiers partout dans le monde.
52 min / Production : Tikkoun / Réalisation : Jonathan Safir
 

Christophe Hay, des étoiles plein les yeux
Les hauts lieux de gastronomie, les grandes tables auréolées d’étoiles, sont souvent la signature d’un grand chef. Leur manière de travailler, de s’imprégner d’un terroir, de choisir les fournisseurs avec lesquels ils travaillent et les produits qu’ils utilisent est à leur image. La renommée des grands plats qu’ils réalisent deviennent leurs signatures et la réputation de ces lieux singuliers dépasse très vite les frontières. Pourtant, ces cuisiniers d’exception restent des personnages accessibles, souvent très attachants et chargés d’humanité. C’est le cas de Christophe HAY, chef deux étoiles installé à Montlivault (Loir-et-Cher). En 2020, le chef a été désigné ambassadeur de la Gastronomie Française.
52 min / Production : 
 YN / Réalisation : Alain Morizot Thibault

Claire Diterzi

Comme Anja Karinskaya, l’héroïne de sa nouvelle création de théâtre musical, Claire Diterzi trace sa route, solitaire et incomprise. Elle marche droit devant elle, désobéit aux ordres, apparaît là on ne l’attend pas. Surtout ne pas être affublée du costume de chanteuse. Anja décide de créer un opéra, toute seule. C’est Claire qui s’y colle. Alors qu’Anja  pique une colère, les voix s’échauffent, se cherchent, prennent corps, et l’on plonge dans l’univers décalé et sans concession de Claire Diterzi.
52 min / Production : Girelle / Réalisation : Coralie Martin

Derrière la guitare 
Sylvain Coppin se définit lui-même comme « une nounou d’artistes ». Par exemple il accompagne depuis 15 ans Jean-Louis Aubert et Mathieu Chedid. Ainsi sur scène avec eux ou dans son atelier à Chartres, Sylvain est toujours derrière la guitare. Véritable ovni dans le monde très sélect de la lutherie, il s’est formé seul, et il est aujourd’hui l’une des personnalités les plus recherchées pour ses créations. Il oscille cependant entre instants de gloire et moments de doute, dans cette société qui laisse de moins en moins de place à ce type d’artisanat qu’on façonne avec le coeur.
52 min / Production La boite à songes / Réalisation : Mike Baudoncq

Eclaireurs (Les)

Le village de Thoré-la-Rochette, à quelques kilomètres de la gare TGV de Vendôme, est un lieu qui aurait pu grandir en mode métro boulot dodo, comme une grande banlieue de Paris. Mais le village s’est émancipé d’une société trop souvent frileuse et policée pour devenir une ville alternative où de nombreux rêves d’un autre monde parviennent à voir le jour. D’un festival de rock, à un autre de jazz dans les gares en passant par une épicerie associative, une salle d’exposition de plein air fabriquée en forme de labyrinthe avec les vieilles portes des habitants, une exploitation viticole de « gauchers », ici, les parcours se croisent, se rencontrent, s’associent et les projets de se réaliser avec le concours des bénévoles. Sur 900 habitants à Thoré-la-Rochette, 120 sont bénévoles dans des associations qui font de ce lieu une communauté créative sans règle où les utopies prennent forment avec le concours des uns et des autres.
52 min / Production : Simone & Raymond - TGA / Réalisation : Stéphanie Elbaz & Xavier Selva

Elora, le syndrome du courage

Ce film, conté par Sandrine Bonnaire, n’est pas la vie d’une jeune fille malade, mais celui de la vie d’Élora, 20 ans, une battante hors-norme, pleine de courage, généreuse, gaie, intelligente et lucide qui se bat contre une maladie génétique implacable : le syndrome de Wolfram. Nous la suivons, au côté de Babeth, sa mère. Une femme en situation de précarité qui a tout laissé pour accompagner sa fille dans son combat et dans ses rêves. Côtoyer ces deux guerrières, c’est partager ce que la vie a de meilleur : l’Humanité avec un grand H.
52 min / Production : Big Bang - TGA / Réalisation : Véronique Mériadec


Filles d'ici (Les)
« Les filles d’ici » est une immersion de 52 minutes dans le quotidien de trois amies de 16 ans : Léane, Eden et Lucie. Leur particularité ? Elles vivent à la campagne, en Centre-Val de Loire. Ce film s’intéresse à une population complètement invisible : les adolescentes des territoires ruraux. Quelles sont leurs difficultés et les avantages de vivre loin des villes ? Comment réussissent-elles à se construire dans une société où tous les médias et la culture sont tournés vers la ville ? 
52 min / Production : Tandem image /Réalisation : Marie Roy


Jeanne d'Arc, c'est moi
Chaque année à Orléans, de fin avril à mi-mai, ont lieu les fêtes de Jeanne d’Arc. A l’occasion de ces cérémonies religieuses, militaires et aussi populaires, la ville revêt les habits de la commémoration pour honorer sa libératrice du XVe siècle, figurée par une lycéenne choisie parmi une quinzaine de candidates. Un rôle pris très au sérieux par la jeune fille qui se prépare en effectuant un pèlerinage et en prenant des cours pour mieux s’imprégner du personnage historique. Pour être sélectionnée, elle doit obligatoirement habiter la ville depuis plus de 10 ans, être catholique pratiquante et justifier d’engagements associatifs au service des autres. Mais qui sont ces femmes ? Que représente Jeanne d’Arc pour elles ? Quelles sont leurs motivations ? Comment voient-elles cette page de l’histoire ? 
52 min / Production : YN / Réalisation : Xavier Naizet


Jenny de Vasson, le miroir inversé
L’ancienne abbaye de Varennes proche de La Châtres dans l’Indre est isolée au milieu d’une plaine vallonnée et boisée. Nous y découvrons l’univers de Jenny de Vasson. Dans ce lieu bucolique, inchangé depuis plus d’un siècle, nous visitons son travail en noir et blanc à travers le regard de plusieurs passionnés dont Gilles Wolkowitsch, descendant des héritiers de la photographe et étonnamment le découvreur de son oeuvre, près de 80 ans après sa disparition en 1920.
52 min / Production : TGA / Réalisation : Pascal Guilly


Leno, l'as de l'aviation
 Aviatrice, féministe et militante, Hélène Boucher dit Léno est née avant le début de la Grande Guerre. En quelques années de vol, elle a transformé définitivement l’univers de l’aviation. Fauchée en pleine ascension, elle n’a pas eu le temps de réaliser son destin. Sa courte vie est aujourd’hui dans un petit carton que j’ai découvert …
52 min / Production : La boite à songes /Réalisation : Mike Bausoncq


Livre, une histoire de transmission (Le)
Portrait de ceux qui ont l’amour des mots et de ceux à qui ils le transmettent. Qu’ils soient professeurs de français, bibliothécaires, documentalistes ou simples passionnés de littérature, ils s’engagent à faire découvrir les livres, en les rendant accessibles, en donnant le goût de lire aux enfants, et aux adolescents comme aux adultes.
52 min / Production : Tandem / Réalisation : Marion Dupuy & Marie Roy

Ma soeur est ma maire

Rien ne la prédestinait à prendre les rennes de cette petite commune. Ses racines familiales en ont voulu autrement. Le réalisateur raconte l’histoire de sa soeur, maire de la Ferté-Imbault. A 43 ans, cette femme grande par sa taille, au regard clair qui incite la confiance, entame son second mandat d’élue locale.
52 min / Réalisation : Xavier Gasselin / Production : TGA


Maison des policiers (La)
C’est une profession en souffrance, chez qui les difficultés psychologiques sont taboues. Pourtant, les cas de dépressions, de burn-out sont de plus en plus fréquents chez les policiers. Certains sont épuisés, d’autres ont peur en allant travailler. Il existe un seul espace en France pour traiter les fêlures et blessures des âmes policières. Un seul lieu dans tout le pays pour soigner la dépression des employés de la police. Il est à Courbat en Touraine, une structure isolée, en pleine forêt, où les policiers viennent se reconstruire. Ce film veut aller au-devant de ceux et celles qui ont involontairement brisé l’armure, être le miroir, l’envers du décor du métier de gardien de la paix et chercher l’homme ou la femme sous l’uniforme.
52 min / Production : TGA / Réalisation : Dominique Adt


Mémoire réparée (La)
A Tours un lieu a ouvert ses portes depuis un an en marge de l’hôpital : on y accueille, écoute et soigne des personnes aux prises avec le mal être d’une expérience traumatisante. La nouveauté c’est la prise en charge d’un mal bien particulier qui est enfin reconnu : l’état de stress post traumatique. Somme de souffrances, d’obsessions et d’obstacles à vivre résultant d’une agression, d’un événement grave, d’une catastrophe. Cela peut aussi être la mort d’un proche ou l’exposition prolongée à des situations dramatiques. La particularité du centre est de réunir les différentes voies thérapeutiques pour faire face à ce mal en un lieu dédié, facile d’accès, où chacun pourra être orienté vers le soin qui lui convient.
52 min / Production : Beau comme une image / Réalisation : François-Xavier Noulens


Monsieur Bambou
François Puech est un vrai Monsieur Bambou. Depuis plus de 20 ans, il lutte pour valoriser cette herbacée et lui donner ses lettres de noblesse. Ce personnage attachant, savant et truculent va nous faire partager sa passion et ses rêves. Les qualités extraordinaires du bambou feront le reste. De l’architecture au changement climatique en passant par la pharmacie et l’aéronautique, voyage dans le monde surprenant de cette plante si particulière et si mal connue de nos pays occidentaux.
52 min / Production : A Propos production / Réalisation : Patrice Desenne & Christophe Ramage


Moulin bleu (Le)
 Ils sont 19, filles et garçons âgés de 25 à 35 ans, originaires de toute la France, à avoir ensemble fait « un saut dans le vide » en quittant leur mode de vie. Ils sont allés s’installer dans un ancien moulin en bord de Loire. Ils en ont fait l’acquisition, avec ses dépendances de 800 m2 habitables, le tout sur un terrain de 13 hectares en pleine Beauce. Ils sont, ingénieur, chercheur en biologie, professeur d'écologie et de yoga, chômeur, conseiller de collectivités territoriales, architecte, responsables associatifs, masseuse, et avant tout des amis amoureux de la vie, engagés depuis plusieurs années pour diminuer leur empreinte écologique, défenseurs d’une société juste et durable. Vivre ensemble loin des grands centres urbains, pour partager un quotidien simple et ouvert à tous, voilà ce qui les anime.
52 min / Production : Les films du jour - COM / Réalisation : Jean-Yves Philippe

Soeurs des 13 blés (Les) 

« Les sœurs des 13 blés » nous plonge dans le quotidien de la reprise « en mains » d’un patrimoine agricole familial par trois sœurs qui revisitent le métier de paysan et font évoluer l'agriculture à Loye sur Arnon dans le sud du Cher. Anaïs, Justine et Sandie Floquet cultivent des céréales, élèvent des chèvres, produisent des fromages et mettent en place autour de leur fromagerie une économie circulaire vertueuse à l'échelle locale.
52 min / Production : Girelle / Réalisation : Rachid Merabet


Rêve de cinéma (Un) 
Le documentaire va se centrer sur la vie d'un groupe de huit élèves de Terminale du lycée de Nogent-le-Rotrou qui réalisent un court-métrage de fiction sur plusieurs mois. Nous suivrons toutes les étapes de fabrication, de l’écriture au tournage en passant par les répétitions, le montage et jusqu’à la projection du film au sein de l’établissement.
52 min / Production : Francetv studio / Réalisation : 
Jan Sitta


Survivaland 
La prophétie du bug de l’an 2000 a signé les prémices du mouvement survivaliste en France. À chaque catastrophe imminente annoncée, ce mouvement connait un regain d’intérêt. Ce fut le cas avec la pandémie de la Covid-19. Armés jusqu’aux dents ou cachés dans un bunker à stocker des boîtes de conserve, telle est l’image caricaturale des survivalistes. Méfiants, rares sont ceux qui acceptent de témoigner de leurs pratiques. C’est pourquoi nous avons voulu enquêter sur ce mouvement aux lignes floues. Durant plusieurs mois, nous allons partir à la rencontre de celles et ceux que certains qualifient d’illuminés pour comprendre les raisons de leur préparation à une éventuelle fin du monde.
52 min / Production :
Tandem Image / Film coproduit dans le cadre du COM entre la région Centre-Val de Loire (via l'agence Ciclic), TV Tours, Bip TV
/ Réalisation : Lucie Mizzi et Philip Dupuis

Tête dans le Cep (La)

Viticulture. Il existe, dans le Loir-et-Cher, un vigneron singulier. Pour Julien Pineau, 34 ans, cette année s’annonce particulière : C’est l’heure de prendre enfin possession du nouveau chai, qu’il a fait construire sur mesure. Le déménagement s’annonce mouvementé. Entre labeur, folie, douceur, philosophie au coin du feu, et dégustation de grands crus, Julien m’accueille la tête dans le cep.
52 min / Production : La boite à songe / Réalisation : Thibault Jandot


Thoré-la-Rochette  (collection Nouvelles vies, nouveaux mondes)
Le village de Thoré-la-Rochette, à quelques kilomètres de la gare TGV de Vendôme, est un lieu qui aurait pu grandir en mode métro boulot dodo, comme une grande banlieue de Paris. Mais le village s’est émancipé d’une société trop souvent frileuse et policée pour devenir une ville alternative où de nombreux rêves d’un autre monde parviennent à voir le jour. D’un festival de rock, à un autre de jazz dans les gares en passant par une épicerie associative, une salle d’exposition de plein air fabriquée en forme de labyrinthe avec les vieilles portes des habitants, une exploitation viticole de « gauchers », ici, les parcours se croisent, se rencontrent, s’associent et les projets de se réaliser avec le concours des bénévoles. 
52 min / Production : 
Simone & Raymond et TGA / Réalisation : Stéphanie Elbaz et Xavier Selva


Vénérables dessous (Les)
Willo lance sa marque de tangas menstruels, Guillemette vend des patrons de soutiens-gorge sans armature. Leur travail intime sur ces sous-vêtements sacralisés permet de faire émerger avec humour et lucidité les irrémédiables tabous envers les règles et la poitrine féminine.
52 min / Production : La boite à songes / Réalisation : Guillaume Levil / Film coproduit dans le cadre du COM entre la région Centre-Val de Loire (via l'agence Ciclic), TV Tours, Bip TV

Vie moderne (La)
Dans les années 1960 le quartier d'Orléans La Source, pousse en pleine Sologne. C'est au milieu de cette nouvelle ville champignon qu'émerge l'immeuble en croix des Chèques Postaux, conçu un peu dans le style de celui de l’UNESCO, érigé à Paris peu d'années auparavant. Inauguré le 12 novembre 1968 avec 500 agents, Les Chèques Postaux ont compté jusqu'à 3 200 salariés dans les années 70-80. Bâtiment emblématique d'Orléans la Source, il est indissociable de son histoire et de son patrimoine architectural. Il est aussi emblématique du combat des femmes pour leur condition de vie et de travail au sein de l'administration.
52 min / Production : Girelle / Réalisation : Bruno & Catherine Ulmer