Les rétablis : se reconstruire après l'enfer de l'alcool

On les appelle les "rétablis", ils sont en réalité d’anciens alcooliques stabilisés, c’est-à dire abstinents. Ils sont sortis de l’enfer de la bouteille, de l’isolement et de la destruction d’eux-mêmes et des autres. Cabossés par la vie, ils réapprennent à vivre sans alcool, certains depuis quelques semaines, d’autres depuis quelques mois. Laurence Cottet, alcoolique abstinente depuis 6 ans, qui a monté une association à Crest, petite ville de la Drôme, accompagne ces patients alcooliques vers l’abstinence. Elle travaille en lien avec le Dr Joly, chef du service d’addictologie à Valence.