"République", une expérience interactive pour smartphone

Un film interactif de Simon Bouisson, écrit avec Olivier Demangel, sorti le 11 décembre 2019

Après "Wei or Die", une fiction interactive sur un week-end d'intégration qui flirte avec les limites de la fête, Simon Bouisson propose aujourd'hui avec "République" une immersion via smartphone, qui nous plonge dans les émotions ressenties lors d'une attaque dans le métro parisien, à travers 3 expériences personnelles parallèles et dans un format Facebook Live. 

rep2

Téléchargez République, le film interactif !

📱 App Store :  http://bit.ly/republique_appstore

📱 Play Store :  http://bit.ly/republique_playstore

Le site web

La fiction se déploie à travers trois flux vidéos se déroulant dans la même unité de temps. Trois “live” filmés au téléphone portable et diffusés aux yeux de tous sur les réseaux sociaux.

En passant d’un direct à l’autre le spectateur révèle les trois histoires d’un film choral. Effervescence de l’instant, commentaires des fans, pertes de signal : le spectateur se retrouve plongé au coeur des flux d’informations multiples et tentaculaires qui envahissent nos réalités des soirs d’attentat

22h, un soir d’été. Le soleil se couche sur la place de la République.

Lucie et Rio lancent un live « Urbex » et s’engouffrent dans les sous-sols abandonnés de la ville. En direct les deux adolescents partagent leur aventure sur les réseaux sociaux.

Sur le quai de la station, deux jeunes avocats s’apprêtent à rejoindre des amis et se filment en attendant le métro.

Nora et Djibril viennent de faire l’amour. Alors qu’il part travailler, elle rejoint une amie pour la soirée.

Ils ne le savent pas encore mais dans quelques instants un attentat va lier leurs destins et changer leurs vies. Dans quelques instants, ils vont entrer dans la nuit.

Le dispositif

République est une proposition hors-norme, résolument moderne. Une fiction interactive qui joue avec les codes du direct en lui empruntant ses défauts et ses aléas - filmer à la main, utiliser deux angles de vue. Surtout, il inscrit le spectateur dans une foule de regardants, pris dans le nombre incessant de commentaires qui défilent et le nombre de vues qui augmentent.

republique

Un film interactif, trois lives

En faisant glisser son doigt sur l’écran, le spectateur peut passer d’une vidéo à une autre, d’un live à l’autre. Il peut choisir de s’attarder sur un récit, de naviguer de l’un à l’autre ou d’en regarder deux en même temps, en tentant de saisir l’entrelacement des destins.

Les commentaires : un personnage à part entière

Commentaires, likes, emoji : les réactions de la communauté font partie intégrante de la fiction. Ils sont écrits au préalable et servent la dramaturgie. Tout au long du film les personnages réagissent aux commentaires. Sans en avoir pleinement conscience, ils sont influencés par cette conversation extérieure.

Chaque visionnage est unique

Dans République, le spectateur navigue entre différentes vidéos qui se déroulent dans le même temps. Pourtant, il arrive toujours sur un instant clef de l’intrigue. Ce n’est pas un hasard. Le film repose sur un algorithme qui place le spectateur sur les moments clefs du récit. En ce sens, comme en tant d’autres, République est un film intelligent.

 

Voir la bande-annonce

Réalisation : Simon Bouisson 

Production : Cinétévé, Résistance Films, France.tv

Diffuseur : France Télévisions 

 

Présenté au Festival des créations télévisuelles de Luchon
New Images Festival
Séries Mania Festival