Comme des Bêtes : l'Autre, cet animal !

Les animaux vous éclairent sur vous-même par Judith Sibony

« Comme des bêtes » est un webdocumentaire immersif où tout un chacun peut pénétrer l’univers artistique de danseuses ou « d’acteurs-centaure ». L’Autre est ici un animal (grues, cygnes ou chevaux). C’est dans l’écoute de cet Autre, si différent, que nait l’expérience privilégiée qui nous est présentée, bien loin du dressage.

Comme des Bêtes - Image extraite du documentaire - danseuse et cygnes (ballet de Luc Petton)

Pour le spectateur, c’est l’occasion d’assister à des ballets fusionnels où chaque artiste, aidé par une technique parfaitement maîtrisée, nous propose un ressenti de sa relation très personnelle créée avec les cygnes ou les chevaux.

Connaître l'Autre, une aventure !

Bande-annonce de Comme des Bêtes

Naissance d'un projet

Judith Sibony, créatrice du webdocumentaire et critique de théâtre, a eu l’idée de ce projet en voyant le spectacle de Luc Petton (créateur du ballet Swan, pièces chorégraphique pour cygnes et danseuses et d’autres créations telles que La Confidence des Oiseaux ou Migration d’été).

Elle témoigne : « J’ai été absolument fascinée par l’écoute, la capacité d’écoute et d’imprégnation dont faisait preuve, dont témoignait ce spectacle. Je me suis dit qu’il y avait quelque chose à explorer là-dedans. Tout ce que ces relations, ces corps à corps entre animaux et artistes de la scène pouvaient dire à nous autres humains, sur notre capacité d’être à l’écoute de l’altérité au-delà de l’animalité. »

 

L’expérience commence par une immersion profonde et primaire : nous, spectateur interactif, initions notre regard sur le monde en naissant. Nous cassons notre coquille et le monde étouffé que nous percevions se montre à nous. Nous sommes un bébé grue de Mandchourie…
 

Comme des bêtes, webdocumentaire, un parcours des cinq sens

Le webdocumentaire est articulé autour des cinq sens et, à la différence d’un documentaire classique et linéaire, il permet d’explorer toutes sortes d’aspects intuitifs, sensoriels avec pour filtre notre seule envie. Très vite arrive le constat qu’il n’y a pas de possibilité de dialogue sans une écoute totale : aucun langage, aucun code social n’aide à la compréhension.

En observant et écoutant les danseuses on peut saisir quel sont leurs ressentis et leur « compréhension » dans le cadre de cette altérité si particulière. C’est, pour nous aussi, une plongée dans un univers artistique totalement inconnu, qui peut intéresser intellectuellement, nous faire sortir de nous-même et de nos habitudes  et même nous interroger sur notre vision du monde et sur nos aprioris ou nos préventions.
 

Pourquoi regarder « Comme des bêtes » ?

Danseuse et Cygne - Comme des bêtes de Judith Sibony

 

C’est une expérience d’environ une demi-heure qui permet de partager une expérience artistique que nous ne serions peut-être pas allés voir mais aussi un petit voyage structuré en 5 chapitres qu’on peut suivre de façon aléatoire, une sorte de parcours initiatique où il y a des choix à faire, des décisions à prendre, des tests, des énigmes et au terme duquel on gagne une surprise que je ne vais pas déflorer mais qui ressemble à un portrait de soi-même…

A l’image des sens qui se relayent pour affiner notre compréhension, le spectateur numérique devient co-auteur Il testera des questions et s’interrogera au travers de jeux sensoriels. Il peut aussi vérifier les ressentis des autres spectateurs et se questionner sur ses propres réactions identiques ou différentes.

Au final, pour Judith Sibony, « c’est une exploration de la Relation. Ces corps à corps entre animaux et artistes de la scène peuvent nous parler à nous, humains, sur notre capacité d’être à l’écoute de l’altérité au-delà de l’animalité. »

Diaporama de Comme des Bêtes

  • Familiarisation entre une jeune grue de Mandchourie et Luc Petton
  • Un "centaure" et son cheval
  • Premiers échanges entre danseuse et grues
  • L'actrice-centaure hors de son théâtre mais toujours avec ses chevaux
  • Danseuse avec cygnes - extrait d'un ballet de Luc Petton
  • Les grues, inspiratrices d'un ballet de Luc Petton ont grandi et se familiarisent avec la scène
  • Photo extraite d'un ballet de Luc Petton : Swan. Avec danseuses et cygnes
  • Un homme, un cheval  et naît un centaure
  • Les cygnes aiment être en groupe même pour danser