France Télévisions mobilisé

17 mai, Journée internationale contre l’homophobie et la transphobie

  1. Le clip Ex-Aequo
  2. A l'antenne
Journée internationale de lutte contre l’homophobie et la transphobie.

Tout au long de l'année, le groupe France Télévisions se mobilise contre l’homophobie et la transphobie. C'est donc tout naturellement qu'il s'associe à la journée du 17 mai, à travers plusieurs actions.

 

- Colloque sur la prévention de l’homophobie dans le sport

France Télévisions est partenaire du colloque organisé jeudi 17 mai 2018 à l’INSEP par le ministère des Sports, en partenariat avec le secrétariat d’État chargé de l’Égalité entre les femmes et les hommes, la délégation interministérielle à la lutte contre le racisme, l’homophobie et la haine LGBT (DILCRAH). Ce colloque accueillera notamment Laura Flessel, ministre des Sports, Marlène Schiappa, Secrétaire d’État auprès du Premier ministre, chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes, ainsi que les journalistes Jean-Baptiste Marteau et Laurent Luyat. Parmi les thèmes abordés : « L'éducation des jeunes par le sport », « Médiatisation, représentation : comment lever les tabous et préjugés ?», « Comment capitaliser les bonnes pratiques au niveau européen et international ? ». L'institut IPSOS présentera une étude intitulée « Homosexualité dans le football : perceptions des Français ». #franceinfo canal27 se fera naturellement l’écho de la journée.

Pour en savoir plus, cliquez ici

- Projection le 17 mai au soir dans les locaux de France Télévisions du documentaire Footballeur et homo

Porté par Yoann Lemaire, « le seul footballeur gay » en activité, ou plutôt le seul, parmi les 2 millions de licenciés français, qui ait rendu publique sa différence, ce documentaire de 64 minutes est réalisé par Michel Royer. Soutenu par le ministère des Sports, France Télévisions et le Variétés Club de France, il veut faire bouger les lignes dans le monde du football et sensibiliser les jeunes générations. Diffusé en fin d’année 2018 par France Télévisions, il servira de support à des rencontres et modules pédagogiques pour sensibiliser les milieux amateurs et professionnels, et en particulier les jeunes, face à l’omerta, aux injures et à l’exclusion dont sont encore victimes les homos, à commencer par les joueurs, dans la planète foot.

- Campagne « EX ÆQUO, parfois l’égalité est une victoire »

Laura Flessel, ministre des Sports, a lancé le 15 mars 2018 une nouvelle campagne de communication pour lutter contre les discriminations dans le sport, baptisée « EX ÆQUO, parfois l’égalité est une victoire ». À travers cette campagne de communication destinée à la fois aux acteurs du sport, qu’ils soient pratiquants, dirigeants ou supporters, et au grand public, la ministre des Sports a souhaité rappeler que ces comportements déviants sont contraires aux valeurs du sport, et qu’il est primordial de lutter contre ce phénomène qui heurte des personnes au quotidien et ternit la beauté de la performance sportive, le sport étant un vecteur de rassemblement et non d’exclusion.

Du 16 au 22 mars, France Télévisions a diffusé sur toutes les antennes du groupe le spot spécial associé à cette campagne (voir ci-dessous), un spot réalisé avec les équipes du programme de France 2 "Vestiaires".

Pour en savoir plus, cliquez ici

Le clip Ex-Aequo

Lutte contre les discriminations dans le sport

A l'antenne

Franceinfo Canal 27 et l’ensemble des chaînes du groupe se mobilisent tout au long de la journée à travers des sujets, reportages, témoignages...

  • Enquêtes Franceinfo :

Homophobie : des sportifs brisent le silence

"C'est un milieu hostile" : dans l'armée, insultes et brimades homophobes sont légion

Un Français amateur de foot sur trois reconnaît tenir des propos homophobes devant un match (mais les minimise)

  • Je t'aime etc. (France 2, 15h)

Avons-nous encore besoin d’une journée de lutte contre l’#homophobie ? Oui car 11 % des plaintes reçues par SOS Homophobie sont des insultes et des agressions, commises dans le cercle familial. On en parle à 15h dans #JTMetc