« Quelle époque ! » : le nouveau talk-show du samedi avec Léa Salamé

Ce nouveau rendez-vous se veut spectaculaire, drôle et festif. Une émission de société et de divertissement, qui va raconter notre époque et interroger notre société. Dans cet espace de rencontres, des personnalités de tous horizons et tous âges débattent pour mieux prendre le pouls de la société. Chaque samedi sur France 2 à 23h25, Léa Salamé sera entourée de l’homme de télévision Christophe Dechavanne et de l’humoriste Philippe Caverivière.

Christophe Dechavanne, Léa Salamé et Philippe Caverivière © Nathalie Guyon - FTV

Parce que notre époque est traversée par de profondes transformations, de grandes fractures et des débats idéologiques majeurs. Parce que notre société est marquée par une jeunesse en mutation, des personnalités fortes, de nouveaux modes de vie et une créativité débordante !
Quelle époque ! est un lieu de rencontres et de débats.
Un lieu de rencontres entre les personnalités qui marquent l’actualité culturelle, sociétale, politique ou médiatique, dans la vie réelle comme sur les réseaux sociaux.
Un plateau conçu comme une arène où vont se croiser, et débattre, artistes, polémistes, intellectuels, politiques, grands sportifs, personnalités de pouvoir et témoins de l’actualité. Mais aussi nouveaux talents et jeunes influenceurs !

Au centre de cette arène, Léa Salamé va prendre le pouls de cette époque pas comme les autres, la célébrer ou la critiquer, mais jamais gratuitement.
Avec, autour d’elle, des personnalités incisives, drôles et étonnantes.


Christophe Dechavanne, l’invité permanent
Il fait son grand retour sur le petit écran et sur le service public, là où il a commencé. Celui qui a si bien raconté les années 1990, qui nous a prouvé qu’on pouvait tout dire, tout montrer à la télé, aura un regard particulier sur l’époque que nous traversons. Il sera l’invité permanent de l’émission, qui pourra intervenir à tout moment, et recevra également chaque semaine un invité. 

Philippe Caverivière, le trublion
Philippe sera présent à plusieurs reprises dans l’émission, avec un rendez-vous dédié à la semaine politique et un autre consacré à la planète people et aux réseaux sociaux. Il nous offrira chaque semaine son regard acéré sur l’actualité et sur l’époque.

« Quelle époque ! »
Léa Salamé
© Nathalie Guyon / FTV

Interview de Léa Salamé

Pouvez-vous nous parler du nouveau nom de l’émission ? 
Léa Salamé : C’était vraiment le casse-tête de l’été ! On cherchait, avec mon producteur, une expression usuelle. On tournait autour du mot « époque », tout en se disant que l’expression du moment était « Putain d’époque ! ». Nous n’avons pas choisi cette proposition pour des raisons évidentes. Puis, cet été, lors d’un trajet avec mon fils et mon beau-fils qui sont des fans d’Orelsan, ils m’ont collé la chanson Du propre qui a comme refrain « Quelle époque, mes aïeux, quelle époque, mes aïeux ». Le nom de l’émission était tout trouvé : Quelle époque !

Vous partez à la conquête d’une nouvelle émission, au gouvernail d’un grand navire qu’est la deuxième partie de soirée du samedi soir sur France 2, première femme en plus. Que ressentez-vous ? 
L. S. : 
D’abord de l’enthousiasme, de la flippe et enfin de l’humilité. Il s’agit d’une case historique et culte de France Télévisions, voire une institution. Jeune, j’ai adoré les émissions de Thierry Ardisson (ndlr : Tout le monde en parle). Plus tard, j’ai aimé celles de Laurent Ruquier, où j’ai d’ailleurs eu la chance d’être coprésentatrice dans On est en direct l’année dernière. Les deux hommes ayant occupé cette place avant moi étaient des bêtes de télévision, alors j’y vais humblement, sans prétention, en essayant de marcher dans leurs pas, tout en ayant une petite musique à moi, qui relèvera peut-être plus du journalisme que de l’animation. 

Par rapport à votre carrière de journaliste politique, est-ce moins stressant de présenter Quelle époque ! car il s’agit d’une émission plus détendue, ou est-ce plus stressant car il s’agit d’un nouvel exercice ?
L. S. : La présentation d’une grande émission politique ou le débat de l’entre-deux-tours nécessitent une forte concentration pour éviter une sortie de route, un dire approximatif… Je ressens presque le devoir de « bien faire », comme une responsabilité citoyenne. Il y a une vraie pression sur le fond. Pour Quelle époque !, mon stress se concentre davantage sur la forme. Non pas que je vais dire des bêtises ! (rires) Mais serai-je capable de me déboutonner un peu, par rapport à la veste plus statutaire d’une émission politique ? Aurai-je ce « truc » ? Je ne le sais pas. 

Propos recueillis par Margaux Karp

Quelle époque !

Quelle époque ! s’inscrit dans la grande tradition de la case du samedi soir, dont les maîtres mots seront la liberté de parole et l’impertinence. Et, en même temps, un lieu où on se détend, on s’amuse et on rit au travers de rendez-vous complètement addictifs.

Magazine (2022 - inédit) – Présentation Léa Salamé – Réalisation Tristan Carné – Production Winter Productions et Marinca Prod, avec la participation de France Télévisions

Quelle époque ! est diffusé le samedi à 23.25 sur France 2 

Commentaires