Les Margaret 2021 : et les lauréates sont...

La JFD a dévoilé le 8 mars les lauréates 2021 des Margaret et Margaret Junior, prix récompensant les femmes entrepreneurs les plus innovantes et les plus dynamiques d’Europe et d’Afrique.

Le jury 2021
Le jury réuni à la Sorbonne le 12 février pour désigner les nominées. © DR

Avec pour objectif d’inspirer et d’encourager les femmes à se révéler et à innover, la JFD (Journée de la femme digitale) met chaque année à l’honneur, depuis 2013, les femmes qui s’emploient à révolutionner le monde grâce au digital. Pour l’édition 2021, quelque 200 femmes ont répondu à son appel à candidatures, qui s’achevait le 8 février.

Voici la liste des lauréates : 

Catégorie Entrepreneur Europe 
Linnéa Kornehed (Suède), cofondatrice de la startup Einride, qui développe des véhicules de livraison autonomes à propulsion électrique. Le système de télécommande et son intelligence artificielle permettent la planification d’itinéraires en direct ainsi que le suivi logistique.

Catégorie Entrepreneur Afrique 
Nneile Nkholise
(Afrique du Sud), cofondatrice & CEO de 3DIMO, qui automatise l’analyse des données du bétail pour surveiller la santé des animaux. Ce qui génère une identification numérique universellement traçable de chaque vache liée à un éleveur et fournit à ce dernier un outil pour enregistrer les vaccinations des animaux, leurs mouvements et le contrôle des stocks.

Catégorie Intrapreneur Europe 
Elham Kashefi (UK - France), professeur d’informatique quantique à l’Université d’Edimbourg & directrice de recherche CNRS - LIP6 La Sorbonne, cofondatrice de VeriQloud. Elle a cofondé les domaines du cloud computing quantique et de la vérification de l’informatique quantique, et a été la pionnière d’une interaction transdisciplinaire de solutions hybrides quantiques-classiques allant de l’investigation théorique à la commercialisation expérimentale et industrielle réelle.

Catégorie Intrapreneur Afrique 
Eloho Omame (Nigeria), fondatrice de FirstCheck Africa (ex-DG de Endeavour Nigeria). Elle pilote un fonds composé d’une communauté de femmes business angels et investisseurs, axés sur les femmes, afin de permettre aux entrepreneurs africaines du monde numérique de lever plus facilement des capitaux.

Catégorie Junior Europe 
Louise Lesueur (France), 11 ans, créatrice de TOGETHER!, projet d’application améliorant le suivi médical des enfants et des personnes handicapées. Sa solution facilite la communication médicale entre le médecin, le ou les tuteurs légaux en permettant à tous les intervenants autour du patient d’échanger et de consulter en un clic les données médicales.

Catégorie Junior Afrique 
Xaviera Nguefo (Cameroun), 18 ans, programmeuse, qui a développé un robot de traitement de déchets capable de ramasser des débris sur son passage pour les transporter sur une zone définie (poubelle, déchèterie, centre de recyclage…), en un temps record.

Coups de coeur du jury

- Margaret Junior Europe :
Manon Van Hoorebeke, 17 ans, programmeuse, qui travaille sur une application communautaire donnant accès à des informations sur les STEM aux jeunes filles : ateliers, masterclass, développement de projets collaboratifs.

- Margaret Junior Afrique : 
Xaviera Nguefo Kowo, 18 ans, programmeuse, qui a développé un robot de traitement de déchets capable de ramasser des débris sur son passage pour les transporter sur une zone définie (poubelles, déchèterie, centre de recyclage…), en un temps record.

Les lauréates participeront à la JFD Entrepreneurship Expedition aux États-Unis, en Europe et en Afrique à partir du 11 octobre (Journée internationale de la fille). Elles bénéficieront du réseau d’influence de la JFD, d’un plan média de plusieurs millions d’euros et auront accès aux plus grands laboratoires R&D dans le monde. En plus de financements, d’équipements numériques et de programmes de mentorat, la JFD met à disposition tous les leviers indispensables à la croissance de leurs projets.

 

Cette neuvième édition de la Journée de la femme digitale a récompensé pour la première fois des femmes entrepreneurs juniors.

 

Publié le 23 février 2021
Commentaires