Les Virades de l’espoir, le 27 septembre partout en France

Pour soutenir la lutte contre la mucoviscidose

Depuis plus de trente-cinq ans, les Virades de l’espoir représentent la grande journée nationale de lutte contre la mucoviscidose. Organisé par des bénévoles, cet événement festif, convivial et solidaire se tient le 27 septembre, partout en France ! Vous aussi, venez donner votre souffle !

Tous les 3 jours, un enfant naît atteint de mucoviscidose;
Tous les trois jours, un enfant naît atteint de mucoviscidose.

Depuis leur création, les Virades de l’espoir donnent à l’association Vaincre la mucoviscidose les moyens de poursuivre son combat contre la maladie. Grâce à cet événement et à la générosité du public, l’association a collecté près de 120 millions d’euros depuis trente-cinq ans, lui permettant ainsi d’accompagner les patients et leurs familles, de financer des programmes de recherche et de soutenir les centres de ressources et de compétences sur la mucoviscidose.

Le 27 septembre, près de 300 Virades sont organisées partout en France. Au programme : courses, marches, danses, concerts, jeux, ateliers créatifs, etc. Chaque Virade initie son propre programme local, avec un mot d’ordre : gardons le souffle du combat !

Pour connaître le programme ou faire un don, rendez-vous sur virades.org.
► Découvrez la Virade la plus proche de chez vous

Près de 40 % du budget annuel de l’association est collecté pendant les Virades. En  2019, la somme de 4,5 millions d’euros a ainsi été collectée. 

La mucoviscidose : une maladie rare et mortelle

La mucoviscidose est une maladie génétique rare et mortelle qui affecte gravement les voies respiratoires et digestives. À ce jour, bien que l’espoir soit là en matière de recherche, il n’existe encore aucun traitement qui permette d’en guérir.  
• En France, 2 millions de personnes sont, sans le savoir, porteuses saines du gène de la mucoviscidose. 7 500 personnes sont atteintes de la maladie, dont 56 % sont des adultes.
Tous les 3 jours, un enfant naît atteint de mucoviscidose.
2 heures de soins quotidiens en période « normale » (kinésithérapie respiratoire, aérosols, antibiothérapie, etc.) et 6 heures de soins par jour en période de surinfection.
Plus de 20 médicaments en moyenne par jour (antibiotiques, mucolytiques, bronchodilatateurs, enzymes pancréatiques...).

Publié le 27 septembre 2020
Commentaires
Connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.