Le Monument préféré des Français : et le gagnant est...

La gare maritime de Cherbourg-en-Cotentin et le sous-marin qu'elle abrite, Le Redoutable, ont remporté le prix décerné chaque année par Stéphane Bern sur France 3.

Stéphane Bern © Droits réservés
Le Monument préféré des Français 2022
Le Monument préféré des Français 2022

C’est depuis le musée de Cluny, à Paris, que Stéphane Bern a annoncé, le 14 septembre, le lauréat du concours organisé dans le cadre de l’émission qu’il présente sur France 3. Quatorze monuments étaient en lice pour succéder à la place Stanislas de Nancy, désignée l’an passé comme monument préféré des Français. Cette nouvelle édition voit la victoire des Normands, puisque la gare maritime de Cherbourg-en-Cotentin a été nommée monument préféré des Français pour 2022 ! 

De style Art Déco, ce bâtiment a été conçu par l’architecte normand René Levavasseur. Inaugurée en 1933, elle fut en partie détruite par les Allemands en 1944. Toutefois, les Alliés l’utilisèrent pour débarquer des hommes et du matériel, après la libération de la ville. La gare maritime est classée Monument historique depuis 1989. Outre la Cité de la mer, elle abrite, depuis 2000, le premier sous-marin nucléaire lanceur d’engins français, Le Redoutable. Mis à l’eau en 1967, celui-ci fut utilisé comme force de dissuasion lors de la guerre froide. Désarmé en 1991, ce navire de 130 mètres de long peut aujourd’hui se visiter.

Le site de la Cité de la mer de Cherbourg : https://www.citedelamer.com/

Les lauréats 2022.
Vue de la gare maritime et du sous-marin.
© H. Drouot

Le vote

Le vote pour désigner le Monument préféré des Français était ouvert à tous les Français sur le site de France Télévisions ou par téléphone. À l’issue de la première phase du concours, un monument avait été désigné par région. Au final, quatorze monuments étaient en lice, parmi lesquels le château d’Azay-le-Rideau (Centre-Val de Loire), l’abbaye de Fontenay (Bourgogne-Franche-Comté), le château de Vaux-le-Vicomte (Île-de-France) ou la synagogue de Carpentras (Provence-Alpes-Côte d'Azur). Le fort de Schœnenbourg (Grand Est), est arrivé en deuxième position.

Le palmarès complet de la sélection

•    14e : le site préhistorique de Filitosa (Corse)
•    13e : le château d’Azay-le-Rideau (Centre-Val de Loire)
•    12e : le château de Vaux-le-Vicomte (Île-de-France)
•    11e : le musée Robert-Tatin (Pays de la Loire)
•    10e : l’abbaye Saint-Martin-du-Canigou (Occitanie)
•    9e : l’habitation Zévallos (Outre-Mer/Guadeloupe)
•    8e : la chapelle de la Maison Saint-Yves (Bretagne)
•    7e : la synagogue de Carpentras (Provence-Alpes-Côte d'Azur)
•    6e : l’abbaye de Fontenay (Bourgogne-Franche-Comté)
•    5e : le centre historique minier de Lewarde (Hauts-de-France)
•    4e : le rocher et la chapelle Saint-Michel d’Aiguilhe (Auvergne-Rhône-Alpes)
•    3e : le pont transbordeur (Nouvelle-Aquitaine)
•    2e : le fort de Schœnenbourg (Grand Est)
•    1er : la gare maritime transatlantique de Cherbourg et le sous-marin Le Redoutable (Normandie).

Commentaires