Angoulême 2022 : le Fauve d’Angoulême - Prix du public France Télévisions à Léa Murawiec

Soutien indéfectible de la culture et partenaire officiel du Festival d’Angoulême, France Télévisions a remis pour la troisième année consécutive le Prix du public, lors de la cérémonie des Fauves, le 19 mars  (le Festival ayant dû être reporté en mars). C’est un jury composé de neuf téléspectateurs bédéphiles qui a eu le privilège de décerner ce prix à Léa Murawiec pour l'album Le Grand Vide (Éditions 2024).

Sélection pour le Fauve d'Angoulême - Prix du public France Télévisions. © Droits réservés

Les téléspectateurs ont tranché. C’est donc Léa Murawiec avec sa bande-dessinée « Le Grand Vide » qui remporte le Fauve d’Angoulême – Prix du Public France Télévisions.

Lire la suite sur Fans de Culture

Lire le billet de Noémie Roussel, membre du jury du Fauve - Prix du public France Télévisions

Les huit œuvres en lice pour recevoir le Fauve d’Angoulême - Prix du public France Télévisions avaient été choisies, au sein de la sélection officielle du Festival, par un comité de journalistes et de spécialistes de la littérature de France Télévisions. Celui-ci était présidé par Michel Field et composé de Daphné Bürki (Culturebox), Jérôme Deboeuf (France 3 Poitou-Charentes), Francis Forget (France Info culture), Éric Guillaud (France 3 Pays de la Loire), Nicolas Lemarignier (France 2), Anne-Marie Revol (Franceinfo canal 27) et Noëmie Roussel (Culture Prime).

Sélection des huit bandes dessinées

Alerte 5 de Max de Radiguès (Casterman)
Alors que la NASA procède au lancement d’un vol habité, celui-ci explose juste après le décollage, suite à un acte de sabotage. L’origine terroriste de l’attaque déclenche le passage au niveau d’Alerte 5, pour renforcer la sécurité de tous les sites et de toutes les missions en cours. Dans ce cadre, la base martienne, où vivent reclus cinq astronautes, se retrouve encore plus coupée du monde, toute communication avec l’extérieur lui étant désormais interdite...
Petit à petit, le stress monte et pousse chacun dans ses retranchements, jusqu’à l’inévitable !

Des Vivants de Raphaël Meltz, Louise Moaty et Simon Roussin (Éditions 2024)
Été 1940 : la France est occupée. Certains pourtant refusent la fatalité : à Paris, au cœur du musée de l’Homme, quelques ethnologues se réunissent, bientôt rejoints par des gens de tous horizons : avocats, religieuses ou garagistes. Autour de Boris Vildé, d’Anatole Lewitsky, d’Yvonne Oddon, ces visionnaires posent les bases de la lutte qui mènera à la Libération : évasions de prisonniers, passages vers l’Angleterre ou la zone libre, et publication d’un journal clandestin, Résistance. Mais ces insoumis de la première heure seront bientôt trahis, dénoncés à la Gestapo et, pour beaucoup d’entre eux, exécutés.

Du bruit dans le ciel de David Prudhomme (Futuropolis)
Octobre 2020. David Prudhomme retourne dans la maison familiale de Grangeroux, près de Châteauroux. Il se souvient de ce matin de janvier 1981 quand, pour la première fois, ses parents lui avaient montré l’endroit où ils allaient vivre. Ce jour-là, David découvre un simple terrain en friche sans rien autour avec, en guise de maison, un trou. Fini le foot et les courses de vélo avec les copains au pied de l’immeuble de la ZUP 2 à Châteauroux. Même s’ils n’ont roulé que sept minutes, ils sont dans un autre monde.
Un an plus tard, toute la famille emménage dans la jolie maison, enfin construite au milieu de l’horizon et… de l’ancienne base militaire américaine, construite en 1951, à côté des entrepôts de l’OTAN qui desservent toute l’Europe.

Écoute, jolie Márcia de Marcello Quintanilha (Éditions Çà et là)
Márcia est infirmière dans un hôpital à proximité de Rio et vit dans une favela avec son petit ami Aluisio et sa fille, Jaqueline, qu’elle a eue très jeune avec un autre homme. Jaqueline, jeune adulte frivole et grande gueule, mène la vie dure à sa mère et à Aluisio. Elle fréquente assidûment les membres de l’un des gangs du quartier, ce qui est source de violentes altercations entre la mère et la fille. Le petit ami de Jaqueline en vient même à menacer Márcia à l’occasion d’un séjour à l’hôpital… La situation dégénère encore plus le jour où Jaqueline se fait arrêter par la police pour complicité de vols et recel de marchandises volées...

L'Américain de Loïc Guyon (Éditions Sarbacane)
L’Américain est une série télé un peu ringarde dont Francis, qui vit depuis peu en couple avec Claire, est un fan absolu. Quand il n’est pas collé à son petit écran, Francis échange des nuits entières avec ses amis sur son héros préféré.
Mais un soir, alors que Francis et Claire se disputent pour la énième fois (Francis est au chômage et ne fait aucun effort pour chercher un travail, ce qui ulcère Claire), l’Américain, comme sorti par magie de l’écran, sonne à la porte de leur appartement et confie à Francis une mission : protéger coûte que coûte une mallette…

Le Grand Vide de Léa Murawiec (Éditions 2024)
« Mais… Manel Naher, c'est moi ! »
Qui est donc cette autre Manel Naher, qui fait la Une des journaux ? Elle fait de l’ombre à Manel Naher, la vraie Manel Naher, l’héroïne de cette histoire !
Elle ne se rend pas compte qu’elle la met en danger, la vraie Manel Naher, en ayant tout ce succès ? Vous comprenez, si tout le monde se met à penser à cette Manel Naher qui devient célèbre, au lieu de penser à Manel Naher, qui passe ses journées au fond d’une petite librairie… eh bien : on risque de l’oublier, notre Manel. Et dans ce monde, si l’on ne pense plus à vous, alors vous mourez, tout simplement.
Le site des Éditions 2024
Lauréat du Fauve d’Angoulême – Prix du Public France Télévisions 2022

Sous les galets, la plage de Pascal Rabaté  (Éditions Rue de Sèvres)
Loctudy, septembre 1963, la station balnéaire se vide de ses derniers résidents estivaux. Seuls Albert, Francis et Édouard, futurs étudiants, prolongent leurs vacances en attendant de commencer chacun de brillantes études supérieures devant les mener vers de prestigieuses destinées toutes tracées. Détachés de l’autorité familiale, ces fils debonne famille comptent bien profiter de cette liberté pour vider quelques bouteilles et vivre de nouvelles expériences. Mais dans ces familles bourgeoises et patriarcales, on ne fréquente pas n’importe qui, on ne déshonore pas sa famille et on rentre dans le rang, quelles que soient les méthodes employées.

Tunnels de Rutu Modan (Actes Sud BD)
Des archéologues israéliens et des passeurs clandestins palestiniens percent le sol de la Terre sainte chacun de leur côté du Mur. Les deux équipes se rencontreront à la croisée des tunnels...

Photos des neuf membres du Jury 2022
Membres du Jury 2022.
© Droits réservés

Parmi toutes les lettres de candidatures reçues, neuf ont été retenues, permettant à leurs auteurs de participer au jury des lecteurs. Ces téléspectateurs de Nouvelle-Aquitaine se sont réunis le 19 mars dans les coulisses du Festival pour délibérer, voter et élire Léa Murawiec, qui succède à Léonie Bischoff (Anaïs Nin. Sur la mer des mensonges, Casterman). Des femmes et des hommes passionnés par le 9e art, qui ont exprimé l’envie de partager une aventure humaine et littéraire. Saluant et soutenant, au passage, le travail des auteurs, illustrateurs et scénaristes.

Liste des jurés

Sophie Jolli (16200 Jarnac)
Franck Élie (47130 Montesquieu)
Tiffanie Brisson (16250 Chadurie)
Jean-Philippe Devaux (86180 Buxerolles)
Émilie Laurent (16000 Angoulême)
Émily Fagot-Dehez (33820 Braud et Saint-Louis)
Rémi Gousse (33300 Bordeaux)
Régis Blaise (17590 Ars-en-Ré)
Marine Falleguerho (86000 Poitiers)

Pour les bédéphiles

Nous vous invitons à consulter articles et reportages consacrés au 9e art sur le site de France Info, rubrique BD (où un dossier est dédié au Festival d’Angoulême), sur les blogs d’Éric Guillard et Francis Forget, et enfin dans Culturebox, l'émission.

À l’attention des visiteurs de la Cité internationale de la bande dessinée

Commentaires