Un nouvel habillage pour France 3 !

L’identité visuelle des antennes de France 3 fait peau neuve ! Depuis le 6 janvier, 32 nouveaux idents et jingles pub ponctuent vos programmes tout au long de la journée. Mais au fait, c’est quoi un ident ? Et comment ça marche un habillage antenne ? Réponse avec Laurent Sauvage, directeur artistique de France 3.

 

 

 

Un habillage, c'est une image, accompagnée d'un son, que l'on va retrouver tout au long de la journée, et qui dit au téléspectateur qu'il est sur France 3 et nulle part ailleurs.

Laurent Sauvage, directeur artistique de France 3

Pour une chaîne de télévision, l’arrivée d’un nouvel habillage est un événement. Surtout que depuis neuf ans l’identité visuelle de France 3 n’avait pas été modifiée. À partir du 6 janvier, les téléspectateurs ont pu ainsi découvrir les 32 nouveaux idents (petits films d’une durée maximale de 15 secondes reflétant l’identité de la chaîne) et les 32 jingles pub, filmés en qualité cinéma, qui habillent désormais France 3 (l’antenne nationale, les 24 antennes régionales et Via Stella).

France 3 : la chaîne de la proximité

À travers ce nouvel habillage réalisé par l'agence Undercover, France 3, chaîne de la proximité, a ainsi souhaité refléter le quotidien de tous les Français. En plus de parcourir les paysages, métropolitains et ultramarins, les différents idents et jingles pub représentent notre quotidien. Travail, transports, loisirs, école... ce sont de jolies scènes de vie qui s’enchaînent dans un élégant mouvement de travelling. Et, histoire de se rapprocher encore un peu plus des téléspectateurs, le nouvel habillage se décline également en fonction des différentes saisons de l’année.

Les Marmottes, un exemple d’habillage culte

Elles dansent, chantent ou reprennent à leur manière des scènes de films célèbres : vous connaissez tous ces irrésistibles marmottes qui, l'été et en période de fêtes, « habillent » France 3. 
Lancé en 2015, l'habillage saisonnier de la chaîne, réalisé par l'agence Dream On, connaît un éclatant succès, tant auprès des professionnels français et internationaux (remportant de nombreux prix) qu'auprès des téléspectateurs, toujours plus nombreux à se manifester, voire, comme l'explique Laurent Sauvage (voir vidéo ci-dessus), à suggérer quelques idées de parodies... Alors, alors, que vont-elles faire l'été prochain ? 

Publié par Céline Boidin-Lounis et Cyrille Latour le 27 janvier 2020
Commentaires
Connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.