Ça tourne ! « La Faute à Rousseau », saison 2

Le prof de philo atypique et quelque peu loufoque de « La Faute à Rousseau » fait sa rentrée sur les plateaux de la saison 2 de la série. Toujours en terminale mais avec de nouveaux élèves, les très attendus nouveaux épisodes ne manqueront pas de nous surprendre, bientôt sur France 2.

La Faute à Rousseau © Jean-Philippe BALTEL / DEMD PROD / FTV

Dès la mi-août, Charlie Dupont, Anny Duperey, Samira Lachhab ainsi que Louis Duneton (Plus belle la vie) ont repris le chemin des plateaux de La Faute à Rousseau. Lors de la première saison lancée le 17 février dernier sur France 2, Benjamin Rousseau, le prof de philo anticonformiste, a séduit 2,78 millions de téléspectateurs (12,4 %) en moyenne. Des chiffres auxquels on peut ajouter de belles performances en replay et un très bon accueil public et critique.

Des retrouvailles
Même si, chaque année, de nouveaux élèves arrivent en terminale, certains lycéens de la saison 1 vont tout de même continuer à apparaître aux côtés des adultes fidèles à leur poste. Il s’agit évidemment de Théo Rousseau (Louis Duneton), le fils du héros, de Stéphanie Garnier (Samira Lachhab), la prof d’anglais du lycée, et d’Éva Rousseau, la mère un brin déjantée de Benjamin, alias Anny Duperey. Parmi les nouveaux élèves, nous ferons la connaissance de Zoé (Louvia Bachelier), Léna (Andréa Furet), dont le père sera joué par Bruno Debrandt, Inès (Maïra Schmitt), Gaëtan (Dembo Camilo), Morgane (Lucie Vangenheim) ou encore Cédric (Alexis Loret).

 
Retrouvez, sur le tournage de la saison 1, les interviews très détendues de toute l’équipe.

La Faute à Rousseau

Benjamin Rousseau a trouvé sa place en tant que prof et père, mais il est passé à côté de Stéphanie – une, si ce n’est, la femme de sa vie. Mais Stéphanie est loin de considérer Benjamin comme l’homme de la sienne… Il va falloir toute l’inventivité du prof de philo pour la convaincre de lui laisser une chance.
Par ailleurs, Stéphanie, comme les nouvelles élèves de Rousseau, vont aussi le forcer à se remettre en question et se demander ce dont ont besoin les femmes aujourd’hui. Car Stéphanie, happée par un quotidien prenant, a des priorités exigeantes, et les nouvelles élèves de Rousseau aussi. Zoé, brillante mais perdue, Léna, l’attachante fille née garçon, Inès, enceinte au mauvais moment, Morgane sont toutes décidées à forger leur vie sans contraintes et en toute liberté. 
Accompagnées de leur prof, mais aussi par les garçons de leur classe, Théo, Gaëtan et Gabriel, qui définissent chacun à leur façon une masculinité neuve, plus fine et tolérante, les élèves de Rousseau écriront ensemble une nouvelle page de libertés… 

Avec Charlie Dupont (Benjamin Rousseau), Anny Duperey (Éva Rousseau), Samira Lachhab (Stéphanie, professeur d’anglais), Louis Duneton (Théo Rousseau), Louvia Bachelier (Zoé), Andréa Furet (Léna), Maïra Schmitt (Inès), Grégoire Paturel (Gabriel), Dembo Camilo (Gaëtan), Lucie Vangenheim (Morgane), Alexis Loret (Cédric), Bryan Trésor (Paul), Anne Girouard (Charlotte, proviseure), Akim Omiri (Younès, professeur d’histoire), Nadia Roz (Mélissa), Daniel Njo Lobé (Charles, professeur d’économie) 
Avec la participation exceptionnelle de Bruno Debrandt (Olivier, père de Léna)

Série (6 x 52 min) – Réalisation Octave Raspail, Anne Fassio – Scénaristes Agathe Robilliard, Thomas Boullé, en collaboration avec Laure Mentzel, Laura-Mélusine Raynaud – Librement adapté du format catalan Merlì – Musique originale Nicolas Jorelle – Production DEMD Productions, en collaboration avec France Télévisions 

Publié par Diane Ermel
Commentaires