Tournage d’une série en Nouvelle-Calédonie : « OPJ, Pacifique Sud »

Le 3e feuilleton de France tv, après « Plus belle la vie » et « Un si grand soleil »

Jusqu’au 5 juin, la Nouvelle-Calédonie accueille le tournage d’OPJ, Pacifique Sud. Cette nouvelle série raconte la vie quotidienne d’un groupe d’enquêteurs d’une brigade de police judiciaire sur le territoire calédonien. À travers ses personnages, cette nouvelle création raconte, à sa manière, le vivre-ensemble et explore les spécificités historiques, culturelles et sociétales des Outre-mer.

« OPJ, Pacifique Sud » : en tournage en Nouvelle-Calédonie
« OPJ, Pacifique Sud » : en tournage en Nouvelle-Calédonie. © Delphine Mayeur / FTV

La saison 1 d’OPJ, Pacifique Sud met en scène Clarissa Hoareau, commandante de brigade d’origine réunionnaise dans un quartier populaire de Nouméa. Aussi brillante qu’obstinée, pivot de l’équipe, Clarissa mène de front sa vie de famille. Veuve, elle élève seule ses deux adolescents. La Réunionnaise Yaëlle Trulès, artiste et comédienne, a été choisie pour interpréter Clarissa.
Dans son équipe, on retrouve Antoine Stip, comédien connu des habitués de France Ô : il incarnait Charles de Kervelec, le méchant dans la série Cut.
Deux cents Calédoniens composent le casting, incluant les rôles principaux, secondaires et la figuration. Cette première saison sera tournée notamment à Nouméa (vallée des Colons, anse Vata et presqu'île de Nouville), à Saint-Louis (commune du Mont-Dore) et sur l'île de Lifou. D'autres lieux de tournage sont prévus sur la Grande Terre.
Une seule et même enquête se déroulera sur cinq épisodes de 26 minutes (une semaine de diffusion) ou sur 2 x 52 minutes (une soirée). Un tempo qui permet l'équilibre entre polar et vie personnelle.
OPJ, Pacifique Sud se veut ainsi une série à la fois quotidienne et policière, montrant des femmes et des hommes pris entre deux fronts, tout aussi captivants et cruciaux l’un que l’autre, dans la singularité visuelle et culturelle de la Nouvelle-Calédonie.

Portrait : la double vie de Yaëlle Trulès

 

Artiste par nature
Le chant et la comédie ? Yaëlle est tombée dedans quand elle était petite. Quand on est issue d’une famille d’artistes réunionnais, on a ça dans le sang. C’est ce qui l’a poussée à rejoindre la Métropole pour intégrer de multiples formations. Choriste pour des artistes de renom, elle a par ailleurs plusieurs albums solos à son actif. Touche-à-tout, elle a également foulé les planches de grands théâtres pour des comédies musicales comme Belles, belles, belles ou Le Roi Lion.
Sur petit écran, Yaëlle en a aussi fait du chemin ! Présentatrice de plusieurs programmes sur Réunion La 1ère, elle a aussi pu montrer ses talents de comédienne lors de séries TV diffusées sur plusieurs chaînes du groupe : Les Îles d’en face et, plus récemment, le succès primé Cut.

Nouveau rôle pour nouvelle île
Depuis mars, la native de La Réunion a quitté l’océan Indien pour trois mois afin de rejoindre le Pacifique. La raison ? Le tournage en Nouvelle-Calédonie d’une toute nouvelle série : OPJ, Pacifique Sud.
Dans cette fiction quotidienne, Yaëlle campera le premier rôle, celui de Clarissa, commandante de brigade dans un quartier populaire de Nouméa. Pivot d’une équipe d’officiers de police judiciaire, elle mène de front sa vie de flic et de mère célibataire avec deux enfants. Au programme de ce feuilleton, des enquêtes criminelles, des rebondissements, mais aussi des moments plus légers qui abordent, en creux, des questions sociétales plus profondes.

Talents sans frontières
Pour Yaëlle, cette série et plus largement les nouveaux projets du groupe en Outre-mer représentent de vraies chances de développement. Terriblement attachée à La Réunion, elle a pu assister avec grand plaisir à l’essor des opportunités sur son île dans le domaine artistique et audiovisuel. En atteste Cut, série à succès qui a permis à de nombreux talents réunionnais d’intégrer un projet de grande ampleur, sans avoir à rejoindre la Métropole.
Très heureuse du soutien de la chaîne, Yaëlle espère embarquer avec elle un maximum de téléspectateurs. Pour la retrouver dans son nouveau rôle et son nouvel uniforme, il faudra patienter jusqu’à la fin de l’année. On prend date !

OPJ, Pacifique Sud 

Série (France - 5 x 26 min et 2 x 52 min - 2019) - Réalisation François Bigrat et Matthieu Vollaire - Auteur Bertrand Cohen - Arches et épisodes Eugénie Dard (directrice de collection), José Caltagirone, Emmanuelle Dupuy, Juliette Gilot et Charlotte Joulia - Production Terence Films, avec la participation de France Télévisions, France Ô, Le Réseau des 1ère et TV5 Monde, avec la participation du Fonds de soutien à la production audiovisuelle et cinématographique de la Nouvelle-Calédonie, en partenariat avec le CNC 

Casting
Yaëlle Trulès Clarissa Hoareau
Antoine Stip Gaspard Watson
Nathan Delemme Jackson Bellerose
Marielle Karabeu Kelly Kwaté...

OPJ, Pacifique Sud sera diffusé sur 1ère et France Ô

Publié le 09/04/2019
Commentaires
Connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.