france.tv

Les Rencontres téléspectateurs autour de l’information à France Télévisions : un échange fructueux !

Depuis 2016, France Télévisions donne la parole aux téléspectateurs et les invite à réfléchir ensemble aux programmes et à l’identité de cette télévision qui est d’abord la leur. Après la publication d’un livre blanc en 2017, France tv a poursuivi le dialogue avec son public cette année, en accueillant mardi 4 juin une nouvelle Rencontre téléspectateurs au siège du groupe. Au menu : les fake news, l’investigation et les nouveaux usages en termes de consommation d’information.

Les Rencontres Téléspectateurs de France Télévisions du 4 juin 2019
Les Rencontres téléspectateurs de France Télévisions du 4 juin 2019. © Pierre Morel / France tv

Ce mardi de juin était donc une nouvelle occasion pour les téléspectateurs présents au siège et pour ceux qui les avaient rejoints sur le dispositif Facebook Live de discuter des évolutions et des réalisations concrètes en cours, en termes de contenus, de chaînes, de production ou de diffusion… Cette soirée-événement, animée par Jean-Baptiste Marteau, journaliste à France 2, accueillait Delphine Ernotte Cunci, présidente de France Télévisions, Yannick Letranchant, directeur exécutif en charge de l’information et des professionnels de l’information de France tv.

L’objectif est de remettre les concitoyens au centre du jeu.

Delphine Ernotte Cunci
Delphine Ernote Cunci
Delphine Ernotte Cunci, présidente de France Télévisions.
© Pierre Morel - France tv

Comme le rappelait la présidente de France tv devant un parterre composé notamment de nombreux étudiants (ECE, Celsa, ESCG, Sorbonne...), l’objectif est de remettre les concitoyens au centre du jeu. Comme la télévision publique appartient à tous, il est donc nécessaire de mieux comprendre les attentes des téléspectateurs pour mieux y répondre. C’est ce qu’a étudié, entre autres, la consultation en ligne réalisée en début d’année, qui a recueilli 130 000 réponses, avec pour thème numéro un : l’information. C’est donc tout naturellement que ce thème s’est retrouvé au centre de l’agora du soir, articulée en trois tables rondes :

1 - Info ou intox ? Comment vérifier l’information aujourd’hui ?
2 - L’investigation : une mode ou une nécessité ?
3 - Comment vous informez-vous ?

Le premier sujet, « Comment retrouver, retisser un lien de confiance avec les publics face au déferlement des fake news ? », qui préoccupe toutes les télévisions, est central à France tv, considérant son rôle de média public. Une problématique qui va prendre de l’ampleur, comme l’a rappelé en substance Delphine Ernotte Cunci : « Nous n’en sommes qu’au début, et les moyens technologiques donneront la possibilité de falsifier des images et de créer des vidéos paraissant totalement vraies, mais qui seront totalement fausses. » Il s’agit de réfléchir en profondeur sur les moyens à donner aux citoyens pour mieux repérer ces contenus qui sont une menace pour l’ensemble de nos démocraties, comme essaie de le faire France Info dans sa rubrique Vrai ou fake ou dans L’instant détox.

Éléonore Gay, directice-adjointe de la rédaction nationale France 2 et F3
Éléonore Gay, directrice adjointe de la rédaction nationale de F2 et F3.
© Pierre Morel / France tv

Nous avons mis au point un « radar anti-fake news ».

Éléonore Gay, directrice adjointe de la rédaction nationale de France 2 et France 3

À l’une des questions des internautes, « Comment, selon vous, faire un bon fact checking ? », Éléonore Gay, directrice adjointe de la rédaction nationale de France 2 et France 3, a expliqué que cette préoccupation du quotidien des journalistes, partie primordiale du métier, devait être revisitée, compte tenu de l’explosion des médias sociaux. C’est pourquoi a été élaboré un « radar anti-fake news » pour plus de 150 des reporters de France tv, sous la forme de sessions de formation aux infox. Autre réponse, celle de Julien Pain, rédacteur en chef à France Info, qui explique comment la politique de sa radio — ne pas chercher à publier plus vite que son ombre, mais prendre le temps de l’analyse avant de diffuser — permet d’éviter la publication intempestive d’infox. Il a aussi rappelé la responsabilité du citoyen dans la reproduction et la dissémination d’informations non vérifiées. Un travail de vigilance à tous les étages…

Julien Pain, rédacteur en chef à France Info
Julien Pain, rédacteur en chef à France Info.
© Pierre Morel / France tv

Info ou intox ?, le compte rendu du débat en vidéo :

Le deuxième sujet portait sur les moyens d’investigation mis en place, en particulier sur le temps long, pour étudier des sujets complexes, avec l’indispensable liberté et indépendance, tant dans le choix des sujets que dans leur traitement.

L'investigation, le compte rendu du débat en vidéo :

La dernière question concernait les usages des plus jeunes et leurs attentes en matière d’information.

Les nouveaux modes de consommation de l'information, le compte rendu du débat en vidéo :

Il serait trop long ici de détailler toutes les interventions éclairantes et passionnantes, tant des intervenants que du public, mais vous pouvez voir ou revoir l’intégralité des débats ici :

> Rencontres téléspectateurs du 4 juin 2019 sur YouTube

> La page Facebook Live des Rencontres du 4 juin

> En vidéo : L’avis des téléspectateurs sur l’information recueilli par France tv

> La page France tv dédiée aux Rencontres

Questions des téléspectateurs
Questions des téléspectateurs.
© Pierre Morel / France tv

Enfin, quelques extraits des commentaires des téléspectateurs sur Facebook :

Patrick Voigt : Je confirme une plus grande liberté d’informer à ce jour. J’ai travaillé à la fin de l’info sur l’ORTF, puis à la création d’Antenne 2. La conviction de trouver la vérité était beaucoup moins forte, même si certains magazines avaient trouvé des différences objectives... 

Jonathan Jonathan : La seule manière de vous démarquer, c’est d’avoir l’info qu’il n’y a pas ailleurs. Ne pas dramatiser l’info négative fait votre force francetv.

Kams Djahlat : Comment garantir la neutralité et l’objectivité pour une chaîne du service public vis-à-vis par exemple des politiques gouvernants ?

Véronique Bilcke : Merci aussi de ne pas « en faire trop » et de ne pas influencer le populi et de ne pas employer un ton moralisateur, mais encore une fois, merci de nous ouvrir les yeux sur certains sujets, et merci de créer la polémique.

Pierre-Jacques Briand : Bonjour :-) Avez-vous des stratégies pour ne pas trop segmenter vos contenus par catégorie d’âge et frôler des ruptures d’usage et de consommation entre les générations ? Ou peut-être que ce n’est pas une préoccupation majeure ?

Hadrien Retrou : Pensez-vous proposer un late night show original ? Avez-vous des nouveautés pour la rentrée en termes de divertissement pour les moins de 30 ans ?

Yannik Logonna : La course au scoop entre toutes, ou la plupart, des rédactions permet-elle de donner des infos bien vérifiées ? Je crains que les fake news vont circuler encore un bon moment.

Véronique Bilcke : Merci les amis journalistes de nous ouvrir une fenêtre sur le monde.

Recueil des réactions en ligne
Recueil des réactions en ligne.
© Pierre Morel / France tv
Publié le 08/06/2019
Commentaires
Connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.