Soirée théâtre avec « Le Dernier Jour du jeûne » de et avec Simon Abkarian, et le documentaire « Parfum de scandale - Portraits du pouvoir »

Place au théâtre, vendredi 22 janvier à 20.50, avec une pièce de Simon Abkarian, metteur en scène triplement primé à la dernière cérémonie des Molières. La grande soirée culture de France 5 célèbre les femmes et la Méditerranée, et s’intéresse également au parfum du scandale avec la représentation du pouvoir dans « Passage des arts ».

« Le Dernier Jour du jeûne »
« Le Dernier Jour du jeûne » avec Ariane Ascaride, Simon Abkarian... © Antoine Agoudjian

Aux Molières 2020, il a triomphé en recevant trois statuettes pour son Électre des bas-fonds. En 2018, Simon Abkarian s’était déjà installé à la Cartoucherie, accueilli par le Théâtre du Soleil. Le Dernier Jour du jeûne et L’Envol des cigognes tissaient, sous forme de diptyque, le fil d’une fabrique des mythes pour raconter l’histoire méditerranéenne d’une même famille ballottée entre guerre et exil sur une période de dix ans. Ce soir, France 5 diffuse une reprise de ce premier volet captée au Théâtre du Châtelet. Autour de Nouritsa, la déesse-mère, s’agitent et se pavanent ses deux filles que tout oppose : la belle Zéla, qui jeûne en attendant l’homme idéal, et Astrig, l’extravertie, qui rêve d’émancipation. Il y a aussi la tante Sandra, à la fois folle et érudite, et leur voisine, la bavarde Vava…

20.50 : Au spectacle chez soi
« Le Dernier Jour du jeûne » 


À travers cette tragi-comédie de quartier, Simon Abkarian célèbre ses racines méditerranéennes et rend hommage au théâtre de la Grèce antique. Dans cette fresque contemporaine, les femmes jouent un rôle de premier plan. Elles ne veulent plus subir l’enclos de la tradition, et c’est en se heurtant à un patriarcat millénaire qu’elles forcent la porte de leur destin. C’est en affûtant leur langue qu’elles croisent le fer avec les hommes et font trembler l’ordre établi jusque dans ses fondements. Les discussions sont âpres et ardentes, les images fleuries et les sentiments extrêmes. Le printemps est à portée de main. Mais un terrible secret pèse sur le quartier. Qui le mettra au jour ?

Pièce écrite et mise en scène par Simon Abkarian – Collaboration artistique Pierre Ziadé – Avec Simon Abkarian, Ariane Ascaride, David Ayala, Assaad Bouab, Pauline Caupenne, Laurent Clauwaert, Délia Espinat-Dief, Marie Fabre, Océane Mozas, Chloé Réjon, Catherine Schaub-Abkarian, Igor Skreblini

Enregistrée en juin 2020 au Théâtre du Châtelet – Réalisation Ybao Benedetti – Production Supermouche Productions et Kimaimemesuive

Diffusion vendredi 22 janvier à 20.50 sur France 5
Le Dernier Jour du jeûne est à voir et revoir sur francetv.fr

L’avis des critiques du « Masque et la Plume » en 2018

Il mélange une histoire familiale qui pourrait être celle d’une série avec de la tragédie antique. C’est tellement bien joué qu’on entre dans cette famille. C’est fleuri, claudélien. C’est flamboyant, grandiloquent, pêchu… et couillu.Fabienne Pascaud (Télérama) 

On a le sentiment d’un théâtre qui nous est offert avec générosité. J’ai eu un moment de faiblesse au début de la deuxième partie, dont le début est un peu laborieux avec plus de naïveté. Mais on est pris par cette histoire et par ces comédiens.

Philippe Chevilley (Les Échos)

C’est très impressionnant comme projet.

Lucile Commeaux (France Culture)

« Parfum de Scandale - Portraits du pouvoir »
« Parfum de scandale - Portraits du pouvoir »
© Eclectic

23.15 : Passage des arts 
« Parfum de scandale - Portraits du pouvoir »

Faire le portrait d’un roi, d’un empereur ou d’un président est toujours pour les artistes un exercice périlleux. Le moindre faux pas les expose à de violentes représailles. Car un portrait du pouvoir, c’est déjà l’image du pouvoir. Et ce que le pouvoir aime plus que tout, c’est être représenté en majesté. Au cours de l’histoire, chaque fois que des artistes ont écorné cette image très politique, ils se sont attiré les foudres du scandale.
De Louis XIV à Emmanuel Macron, de Marie-Antoinette à Winston Churchill, ce nouveau volet de la collection « Parfum de scandale » retrace l’histoire de la représentation du pouvoir à travers les plus violentes polémiques qu’elle a suscitées. 

Documentaire (52 min - 2019) – Réalisation Raynald Mérienne – Production Eclectic Production, avec la participation de France Télévisions

Passage des arts est à voir et revoir sur france.tv

Publié le 21 janvier 2021
Commentaires