La culture contre le racisme

En avant-première de la Journée internationale pour l’élimination de la discrimination raciale du 21 mars, « La grande soirée culture » de France 5 propose de découvrir le spectacle « Noire » interprété par Tania de Montaigne, le documentaire « Cocteau-Al Brown, le poète et le boxeur », suivi du spectacle « Le Jeune Noir à l’épée : Abd Al Malik à l’Opéra Comique ». À partir de 20.50 vendredi 19 mars.

Noire interprétée par Tania de Montaigne
« Noire » interprété par Tania de Montaigne. © Mamadou Diop / Serge Desrosiers / FTV / Mai Juin Production

Sans se déplacer de chez soi, s’installer dans un fauteuil et ouvrir le regard sur les spectacles proposés par France 5. « La grande soirée culture » nous invite, en avant-première de la Journée internationale pour l’élimination de la discrimination raciale, à découvrir le texte poignant signé et interprété par Tania de Montaigne, le documentaire sur la rencontre entre Panama Al Brown, le champion de boxe, et Jean Cocteau, ainsi que le spectacle d’Abd Al Malik.


Vous êtes noire, donc moins que rien
« Le jour où elle refuse de céder sa place à un passager blanc, c’est bien qu’elle veut prendre sa place dans l’histoire américaine en tant que citoyenne américaine », explique l’auteure parlant de Claudette Colvin qui, comme Rosa Parks un peu plus tard, ne s’est pas levée pour laisser sa place à un homme blanc dans le bus. L’histoire n’a pas retenu son nom, Tania de Montaigne fait d’elle l’héroïne de ce spectacle. Ce n’est pas du théâtre, c’est mieux : un témoignage issu du passé et qui donne vie aux invisibles.
« Prenez une profonde inspiration, soufflez et suivez ma voix, désormais, vous êtes noir, un Noir de l’Alabama dans les années 50. Vous voici en Alabama, capitale : Montgomery. Regardez-vous, votre corps change, vous êtes dans la peau et l’âme de Claudette Colvin, jeune fille de 15 ans sans histoire. Depuis toujours, vous savez qu’être noir ne donne aucun droit mais beaucoup de devoirs… » Voilà Tania de Montaigne lancée, et nous la suivons, hypnotisés. 

Tania de Montaigne
Écrivaine, chanteuse, chroniqueuse, Tania de Montaigne s’empare de son propre texte. Elle fait entrer son auditoire dans la peau de son héroïne. On avance dans la nuit de Montgomery, on revit l’année 1955, histoire récente. Une période pas si lointaine où le Noir représentait une « race inférieure », a fortiori si c’était une femme.

Le jeune Noir à l'épée d'Abd al Malik
« Le Jeune Noir à l'épée : Abd Al Malik à l'Opéra Comique ».
© Electron Libre

« J’ai 19 ans et je suis noir »
En découvrant le tableau Jeune Noir à l’épée peint par Puvis de Chavannes, Abd Al Malik a éprouvé quelque chose de l’ordre d’une révélation. L’artiste se met dans la peau du jeune Noir en puisant dans ses propres souvenirs d’enfance avec Strasbourg, dans ses racines congolaises avec Congo mon amour et dans la poésie et la littérature, faisant référence à Baudelaire, Renaud, Léo Ferré… Les ambiances qui se succèdent sur scène sont très différentes. Couleurs et formes électriques ou encore sculptures de Charles Cordier projetées sur l’écran, rap, hip-hop, slam, poésie… Abd Al Malik pose sa voix sur un instrumental doux à base de piano avec Les Gens du voyage, ou propose des sons plus solaires avec La Vida Negra (Aquarius) ou La Vie D’Ma Mère.

Abd Al Malik
« Rappeur, poète, romancier, essayiste, scénariste, metteur en scène, réalisateur, Abd Al Malik est un artiste aussi prolifique que créatif. Convaincu que l’art et l’éducation sont à la source de tout, il écrit contre l’obscurantisme et l’ignorance, pour la tolérance et la construction de passerelles entre les communautés et les générations. Pour ce spectacle, il a travaillé en étroite intelligence avec le chorégraphe, danseur et fondateur de la compagnie Mouvements Perpétuels », Salia Sanou, chorégraphe.

La grande soirée culture

20.50 Au spectacle chez soi : Noire

D’après Noire. La Vie méconnue de Claudette Colvin, de Tania de Montaigne – Adaptation et mise en scène Stéphane Foenkinos – Avec Tania de Montaigne – Assistanat à la mise en scène Joseph Truflandier – Scénographie Laurence Fontaine – Lumières Claire Choffel-Picelli – Vidéo Pierre-Alain Giraud – Voix additionnelles Lola Prince et Stéphane Foenkinos – Production 984 Productions Florence d’Azémar - Arnaud Bertrand – Coréalisation Théâtre du Rond-Point, coproduction et accueil en résidence EPCC centre dramatique national de Normandie-Rouen, texte publié aux éditions Grasset (collection « Nos héroïnes ») – Captation proposée par Philippe Thuillier et Arnaud Bertrand – Réalisation François Hanss

22.00 Passage des arts : Cocteau-Al Brown, le poète et le boxeur 

En 1935, Panama Al Brown, jeune prodige de la boxe, plonge dans la vie nocturne parisienne de Montmartre dans laquelle il brûle sa vie. Jean Cocteau le prend sous son aile. Le prince des poètes est bien décidé à réparer cette injustice et lui rendre sa couronne… 

Documentaire (52 min – 2019) – Auteurs François Lévy-Kuentz et Stephan Lévy-Kuentz – Réalisation François Lévy-Kuentz – Avec la voix de Gaspard Ulliel – Production Les Films de l’Instant – Pierre Garnier et Anne Percie du Sert

22.50 Le Jeune Noir à l’épée : Abd al Malik à l’Opéra Comique 

Inspiré par le tableau Jeune Noir à l’épée peint par Puvis de Chavannes, le rappeur, slameur, compositeur, écrivain et réalisateur Abd Al Malik en a fait le sujet d’une création poétique ancrée dans notre société actuelle, qu’il présente sur la scène de l’Opéra Comique.

Spectacle créé et présenté au musée d’Orsay, puis au Théâtre de la Ville (61 min) – Chorégraphie Salia Sanou – Danseurs Akim Houssam, Vincent Latif, Bolewa Sabourin, Salomon Asaro – Avec la Maîtrise populaire de l’Opéra Comique – Réalisation Julien Faustino – Directeur de la photographie Vincent Goubet – Production Electron Libre, avec la participation de France Télévisions


La grande soirée culture est diffusée vendredi 19 mars à 20.55 sur France 5
À voir et revoir sur france.tv

Voir aussi la soirée Rire contre le racisme et la programmation de la semaine de mobilisation de France Télévisions concernant ces questions

Publié le 18 mars 2021
Commentaires
Connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.