france.tv

« Skam », le phénomène millennials

Saisons 3 et 4 à voir sur France tv slash et France 4

Depuis 2015, la série norvégienne Skam rend les ados accros. Déclinée en huit versions de par le monde, la série rencontre à chaque fois le même succès. Décryptage d’un phénomène numérique mondial. Chaque vendredi à 18.00 sur France tv slash et le dimanche à 20.40 sur France 4.

Imane sera l'héroïne de cette 4e et dernière saison de Skam France.
Imane sera l'héroïne de cette 4e et dernière saison de « Skam » France. © Thibault Grabherr / FTV

En norvégien, « skam » signifie « honte ». Un titre qui donne le ton à cette chronique de la vie adolescente. On y parle de sexualité, de différence et d’acceptation de soi, tel un miroir tendu à cette génération ultraconnectée, née avec un smartphone au bout de la main, aguerrie aux réseaux sociaux et aux contenus pour adultes. On les appelle les « millennials », des jeunes pressés d’être adultes et fiers de singer leurs aînés dans leurs comportements les plus extrêmes. Mais on aurait tort de limiter Skam à un banal mélo pour ados. Extrait.

Les transformations sociales de ce début de XXIe siècle viennent faire un étrange écho au changement des corps, aux hormones bouillonnantes et à l’impulsivité de l’adolescence. Des êtres en crise dans une civilisation en crise, voilà ce qui vient donner toute sa force à Skam. Jeunesse mondialisée, instagramée, snapchatée… La puberté s’expose, ses dérives aussi. Un mal-être qui transcende les frontières entre les pays, entre réel et virtuel et, finalement, entre les êtres eux-mêmes. La série brouille d’autant plus les pistes entre fiction et réalité quand, dès 2015, les personnages ont leurs propres comptes sur les réseaux sociaux et interagissent avec leurs spectateurs.

Une série taillée pour les RS

Skam, dès sa création en Norvège, est conçu selon un format innovant : les épisodes de 15 à 51 minutes sont découpés en séquences de 4 à 5 minutes. Ces clips sont diffusés au compte-gouttes sur Internet avant d’être rassemblés en épisodes plus classiques pour la diffusion télé. Un petit format facilement partageable sur les réseaux sociaux et qui va créer une attente quotidienne chez les internautes. En France, c’est France tv slash qui diffuse les séquences quotidiennes, ainsi que l'épisode intégral en exclusivité sur sa plateforme vidéo, le vendredi à 18 heures. France 4 se charge de la diffusion télé le dimanche à 20.40. 

Emma, Manon, Lucas et Imane... à chaque saison son héro(ïne)s !
Emma, Manon, Lucas et Imane... à chaque saison son héro(ïne)s !
© GTV Production

Skam France : saison 4, la dernière !

Avec l’arrivée de l’ultime saison de Skam France sur France tv slash et France 4, c’est un quatrième personnage que les internautes sont invités à suivre. Après Emma dans la saison 1, Manon dans la 2 et Lucas dans la 3, c’est au tour d’Imane d’avoir son intrigue. Une identification par personnage qui fait mouche et permet aux auteurs de s’emparer de diverses problématiques, telles que le cyber-harcèlement, la contraception, la dépression ou encore l’homosexualité. Dans le cas d’Imane, les ados sont confrontés à l’islamophobie… 


Skam, huit versions, sept pays

  • Septembre 2015 Création de Skam par Julie Andem et diffusion sur le site de la télévision publique norvégienne NRK TV, avant une reprise hebdomadaire à l’antenne. Avec près de 200 000 téléspectateurs en moyenne pour la saison 1, la web-série est un succès.
  • Février 2018 France Télévisions s’associe à la RTBF pour proposer une version francophone, Skam France / Skam Belgique, et cumule dès la première saison 4 millions de vues.
  • Mars 2018 La société de production Funk adapte la web-série pour le public allemand sous le titre de Druck. En même temps, TIMvision présente Skam Italia.
  • Avril 2018 Facebook produit la version américaine du programme intitulée Skam Austin.
  • Septembre 2018 Skam NL séduit les ados hollandais pendant que Movistar+ propose une version hispanophone : Skam España.
  • Octobre 2018 Les jeunes Belges-Flamands ont aussi leur version : WtFOCK.

Skam France saison 3, Lucas se lâche sur Insta !

france·tv slash on Instagram: “Mais qui se cache donc derrière notre Lucas national ? 😏 . Dans son #QuiEsTu @axelauriant se dévoile ! . #SkamFrance #skam #SkamEdit…”
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by france·tv slash (@francetvslash) on

 

Skam France – Saisons 3 et 4 en résumé

Saison 3
Lucas tombe amoureux d’Eliott, un élève de terminale arrivé au lycée en milieu d’année. Confronté au regard des autres, en particulier celui de ses amis et de ses parents, il commence par s’enfermer dans le déni avant de s’accepter tel qu’il est, d’assumer son homosexualité et de vivre pleinement son histoire d’amour.

Saison 4
Jusque-là, Imane a toujours réussi à faire la part des choses. À trouver un équilibre entre la pratique de sa religion et sa vie de lycéenne. Aller en soirée mais ne pas boire d'alcool. Traîner avec des garçons sans se laisser dépasser par ses sentiments. Pouvoir parler de tout sans juger, mais en assumant pleinement sa foi. Être une des rares élèves noires dans un lycée majoritairement blanc.

Série (France-Belgique - 10 x 26 min - 2018) - Création Julie Andem - Réalisation David Hourrègue - Production GTV Productions, avec la participation de France Télévisions, la RTBF et TV5 Monde

Distribution
Assa Sylla Imane Bakhellal (Instagram : goodgalimane)
Axel Auriant Lucas Lallemant (Instagram : lucallemant)
Marilyn Lima Manon Demissy (Instagram : manon.demissy)
Philippine Stindel Emma Borges (Instagram : em.brgs)
Lula Cotton Frapier Daphné Leconte
Coline Preher Alexia Martineau
Michel Biel Charles Munier
Théo Christine Alexandre Delano
Léo Daudin Yann Cazas 

La saison 4 de Skam France est diffusée à partir du dimanche 7 avril à 20.40 sur France 4 et chaque vendredi à 18.00 sur France tv slash.

À voir et à revoir sur France tv slash et sur YouTube 

Publié le 03/04/2019
Commentaires
Connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.