« Secrets d’histoire » plonge dans la vie de Thérèse de Lisieux

Direction la Normandie, en compagnie de Stéphane Bern, qui remonte cette fois le temps pour partir à la rencontre de la jeune Thérèse Martin, devenue l’une des saintes les plus vénérées de la religion catholique.
Lundi 4 mai à 21.05 sur France 3.

Thérèse, la petite sainte de Lisieux
© SEP (Société Européenne de Production)

Oh ! que je voudrais pouvoir vous faire comprendre ce que je sens !... C’est la confiance et rien que la confiance qui doit nous conduire à l’Amour... 

Lettre 197

Qu’est-ce qui peut bien conduire une adolescente de 15 ans, née en 1873 à Alençon, au sein d’une famille aimante et aisée à vouloir s’enfermer dans un couvent et dédier son existence à Dieu ? C’est là le secret de son histoire… Dernière d’une fratrie de cinq filles, la petite Marie-Françoise Thérèse Martin est animée dès son plus jeune âge par une ambition peu commune : devenir sainte. Rien ne la fera dévier de son but. Pour entrer au Carmel, un ordre des plus austères, elle ira jusqu’au Vatican solliciter la bénédiction du pape ! Mais, à Lisieux, dans la communauté cloîtrée, l’existence n’a rien d’une sinécure pour les vingt-six religieuses : froid, lever aux aurores, nourriture insipide, monotonie du quotidien, difficultés relationnelles entre les nonnes… Patiemment pourtant, Thérèse trace ce qu’elle appelle sa « petite voie » : un chemin vers la sainteté bâti avec des petits gestes d’amour très simples. Sur les conseils d’une de ses sœurs, elle couche son expérience sur le papier. Sous le titre Histoire d’une âme, son autobiographie sera vendue après sa mort à 500 millions d’exemplaires et traduite dans le monde entier.
Au lendemain de sa disparition à 24 ans de la tuberculose, Thérèse connaît une gloire immédiate et inattendue. Moins de trente ans plus tard, la petite religieuse normande est reconnue comme sainte, devenant l’un des piliers d’une foi renouvelée grâce à elle et attirant chaque année à Lisieux près de 800 000 admirateurs, catholiques ou non.
D’Alençon à Lisieux en passant par Bayeux, Paris, Bologne ou Rome, Stéphane Bern nous dévoile pas à pas le parcours de cette aventurière en robe de bure. Il nous ouvre sa maison d’enfance, Les Buissonnets, l’extraordinaire basilique érigée après sa mort et, surtout, par une autorisation spéciale et rarissime, l’intérieur même du Carmel de Lisieux, toujours en activité.

La sainteté n’est pas dans telle ou telle pratique, elle consiste en une disposition du cœur qui nous rend humbles et petits entre les bras de Dieu, conscients de notre faiblesse et confiants jusqu’à l’audace en sa bonté de Père.

Derniers entretiens

Secrets d’histoire : Thérèse, la petite sainte de Lisieux

Magazine culturel
 - Présentation Stéphane Bern

 - Production 
Société Européenne
 de Production, 
avec la participation de France Télévisions

 - Auteur du documentaire et réalisation des sujets
 Antoine de Meaux

 - Journaliste sujets
 Sophie Scala

 - Réalisation des séquences avec Stéphane Bern David Jankowski

 - Réalisation des évocations Benjamin Lehrer

Secrets d’histoire
 : Thérèse, la petite sainte de Lisieux est diffusé lundi 4 mai à 21.05 sur France 3 
À voir et revoir sur france.tv 

Commentaires
Connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.