« Secrets d’histoire » célèbre Beethoven

On commémore cette année le 250e anniversaire de sa naissance. Mais n’ayez crainte, nul besoin d’être mélomane, féru de grande musique ou de ressentir une passion inconditionnelle pour l’œuvre de Ludwig van Beethoven pour s’intéresser à cet inédit de « Secrets d’histoire », diffusé lundi à 21.05 sur France 3.

Photo d'un comédien interprétant Beethoven assis devant son piano
« Secrets d'histoire : Beethoven, tout pour la musique… » © Laurent Menec / SEP

Prince, ce que vous êtes, vous le devez au hasard de la naissance. Ce que je suis, je ne le dois qu’à moi-même. Des princes, il y en a eu, il y en a, il y en aura encore des milliers. Il n’y a qu’un seul Beethoven.

Ludwig van Beethoven au prince Lichnowsky

Génie, visionnaire, maestro, virtuose, les qualificatifs ne manquent pas pour évoquer Ludwig van Beethoven. Ce contemporain de Haydn, Mozart, Schubert, Rossini, Salieri et Goethe suivit avec passion la Révolution française et crut au jeune Napoléon, avant de déchanter lorsque ce dernier se fit sacrer empereur. Si l’on conserve, à tort, l’image d’un homme dur, taciturne  le portrait peint par Joseph Karl Stieler jouerait-il en sa défaveur –, la vérité est plus flatteuse.
Enfant prodige comme Wolfgang Amadeus Mozart  au point que son père espéra rééditer avec lui ce que le père de Mozart avait réussi avec ses enfants , il devint un musicien et un professeur apprécié, un compositeur de renom, mais jamais, comme vous le découvrirez, il ne put épouser celles dont il était épris : être un artiste, à l’époque, ne faisait pas de vous un bon parti.
Il fut novateur au point d’en dérouter plus d’un, y compris parmi ceux qui le soutenaient financièrement. En s’affranchissant des codes, en laissant libre court à une création foisonnante, il ouvrit la voie au romantisme. Le père de la si célèbre Lettre à Élise  même si un doute persiste sur l’exactitude du prénom  et de la Symphonie n° 9  devenue hymne européen , dont la surdité le coupa du monde, imprima de ses notes l’histoire musicale.
Et si, pour vous en convaincre, une fois le Secrets d’histoire diffusé, vous (re)plongiez dans son œuvre. À vous symphonies, sonates et quatuors !

Ce qui fait que l’œuvre de Beethoven est si particulière, c’est justement à cause du fait qu’il a dû négocier avec son handicap en permanence et trouver des astuces. Et on sait que la création naît d’accidents, de ne pas suivre les lois, les règles. Et donc, il a fallu qu’il invente ses propres règles.

Jean-Michel Jarre, musicien
Stéphane Bern posant devant un portait de Ludwig van Beethoven
« Secrets d'histoire : Beethoven, tout pour la musique… »
© Laurent Menec / SEP

Et pour patienter jusqu’à la diffusion de Secrets d’histoire, libre à vous de consulter ce site qui lui est entièrement dédié.

Secrets d’histoire : Beethoven, tout pour la musique…

Secrets d’histoire et Stéphane Bern nous embarquent en Autriche, en Allemagne et en République tchèque pour nous faire découvrir le destin exceptionnel d’un des plus grands compositeurs de l’histoire : Ludwig van Beethoven.
Exactement 250 ans après sa naissance, ses œuvres continuent de battre tous les records. Il reste aujourd’hui encore le compositeur classique le plus joué au monde. L’homme a voulu être libre, en musique comme dans la vie : il a surtout repoussé les limites de la création et révolutionné la musique. Un visionnaire qui lègue à l’humanité un patrimoine musical exceptionnel.

Magazine culturel (112 min inédit) Auteur du documentaire et réalisation des sujets Daniel Rihl Réalisateur plateau David Jankowski Réalisateur fictions Benjamin Lehrer Production Société Européenne de Production, avec la participation de France Télévisions

Avec la participation de Élisabeth Brisson (historienne), Bernard Fauconnier (écrivain), Patrick Favre-Tissot-Bonvoisin (historien de la musique), Franck Ferrand (auteur, conférencier), Sophie Gaillot-Miczka (musicologue), Frédéric Lodéon (chef d’orchestre), Aurélie Moreau (journaliste), Ève Ruggieri (écrivaine), Anne-Sophie Banakas (historienne de l’art), Christopher Brennan (historien), François-Frédéric Guy (musicien), Jean-Michel Jarre (musicien), Agathe Nebl (musicienne), Pr Patrice Tran-Ba-Huy (médecin)

Ce magazine est diffusé lundi 14 décembre à 21.05 sur France 3
Secrets d’histoire : Beethoven, tout pour la musique… est à voir et revoir sur france.tv

Publié le 11 décembre 2020
Commentaires