Méditez en Réunion ou ailleurs

Ce documentaire nous invite à un voyage d'initiation au pays du yoga, de la méditation et de découverte de la religion hindouiste. En compagnie de trois voyageuses réunionnaises et du svāmī* de leur āshram**, nous allons méditer, faire du yoga, réciter des mantras et mieux appréhender ce que sont ces pratiques dans leur ensemble. « Méditation, un voyage intérieur », jeudi 20 août à 20.55 sur France Ô.

Méditation, un voyage intérieur
Méditation, un voyage intérieur ​​​​​​​© Camera Lucida

Depuis plusieurs années, Iris, Liliane et Marie-Line fréquentent l’āshram du svāmī Advayananda à La Réunion. Cette année, elles ont accompagné leur guide lors de sa retraite annuelle à Rishikesh. Cette ville du nord de l’Inde, située au bord du fleuve sacré et au pied de l’Himalaya, est connue comme cité de pèlerinage. Elle attire de nombreux Hindous et Occidentaux venus pour les āshrams où le yoga est enseigné. 
De cérémonies en méditations et visites d’āshrams particuliers (comme celui où ont séjourné les Beatles en leur temps), nous suivons nos voyageuses dans leur quête de paix intérieure, de spiritualité et d’harmonie. Un chemin vers le perfectionnement de la pratique du yoga et de la méditation, de l’apprentissage du sanskrit et de familiarisation avec la religion hindouiste. Un séjour dont les bienfaits se mesurent aux magnifiques sourires que nos initiatrices arborent à la fin du documentaire. 


* Un svāmī est un moine qui a prononcé des vœux, notamment de célibat, qui est au service des autres et qui a renoncé au monde afin de se consacrer pleinement à l’effort de l’expérience directe de la plus haute réalisation spirituelle (éveil ou réalisation du soi).
** Un āshram peut désigner, dans la tradition brahmanique, soit la période de la vie que l’on consacre à cet effort de détachement spirituel, soit le lieu où on le pratique. 

Méditation, un voyage intérieur
Svāmī Advayananda en méditation.
© Camera Lucida

Qu’est-ce que méditer ?
C’est être pleinement présent à soi-même au moment même. Ne plus être dans l’anticipation et l’automatisation des actions, mais vivre, respirer au présent. Avoir conscience de son souffle peut suffire à atteindre l’état méditatif.

Comment atteindre cet état ?
Le plus souvent possible, inspirez et ressentez l’air frais qui pénètre dans vos narines. En expirant, éprouvez l’air chaud. Ne pensez plus qu’à cette activité-là.

Combien de temps par jour ?
L’assiduité est importante dans la pratique de la méditation. Toutes les études le prouvent, mieux vaut cinq minutes par jour qu’une heure toutes les deux semaines. En revanche, mieux vaut ne pas surestimer sa disponibilité et se fixer un but atteignable. Cinq minutes quotidiennes, c’est déjà très bien. 

Pour quels bénéfices ?
La méditation permet de réduire le stress, les pensées négatives et la dépression, d’aider à la régulation du sommeil, à la réduction de la fréquence cardiaque et à l’optimisation du « centre de l’attention » du cerveau. Elle soulagerait également les douleurs chroniques et l’anxiété des personnes âgées.

Quelle méditation choisir ?
Il existe différents types de méditation, autant que de personnes, d’après certains enseignants. Donc, il appartient à chacun de trouver celle qui lui convient le mieux.
La plus fréquemment pratiquée en Occident est la méditation dite « en pleine conscience ». Dans son approche la plus simple, elle est une invitation à porter son attention sur le moment présent, instant après instant, de façon intentionnelle, et sans jugement de valeur. Elle est un peu la base de toutes les autres méditations et se retrouve naturellement dans la pratique du yoga.
Dans sa version profonde, on la connaît sous le nom de vipassanaou insight meditation (« méditation d’intériorisation »). Elle est considérée comme la plus ancienne technique de méditation bouddhiste. Elle se pratique selon deux méthodes :
Mahasi invite à simplement observer les phénomènes quand ils apparaissent ; 
Goenka consiste à scanner son corps mentalement en suivant un ordre précis, en observant les sensations présentes et en développant l’équanimité par rapport à celles-ci (ne plus juger, juste constater). 

La méditation guidée consiste, comme son nom l’indique, à se laisser guider par une voix. Elle peut avoir un but de relaxation, thérapeutique, d’hypnose, de motivation, de détente, de nettoyage émotionnel, ou tout simplement de bien-être.

La méditation transcendantale est une technique de relaxation et de développement de la conscience qui se pratique à raison de deux séances d’une vingtaine de minutes par jour. Elle consiste à répéter un mantra secret et personnel, choisi par un enseignant. Cette méditation permettrait à l’esprit de se diriger vers un état appelé « conscience pure ».

La méditation des chakrasse concentre sur les sons, la disposition des mains, la visualisation et la focalisation sur chaque chakra, qui nous amènent à connecter le corps physique avec l’émotionnel.

Cette liste n’est pas exhaustive, bien d’autres méditations existent : à chacun de trouver celle qui lui correspond et qui répond à ses attentes. En attendant, restez zen !

Méditation, un voyage intérieur
Documentaire de 52 min 
Écrit et réalisé par Valérie Jourdan
Images Cyrille Liberman 
Musique originale Alex Aledji et Christophe Allemand
Production Camera Lucida, avec la participation de France Télévisions

Méditation, un voyage intérieur est à voir lejeudi 20 août à 20.55 sur France Ô

Voir et revoir sur france.tv 

Publié par Diane Ermel le 17 août 2020
Commentaires
Connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.