À l’occasion de la Journée internationale de lutte contre l’homophobie

Dès le 15 mai, France Télévisions propose une programmation spéciale sur ses antennes en lien avec la Journée internationale de lutte contre l’homophobie, la transphobie et la biphobie du 17 mai. 

Manifestation contre l'homophobie © FTV

À l’occasion du 17 mai, Journée internationale de la lutte contre l’homophobie, la transphobie et la biphobie, France Télévisions, fidèle à ses engagements contre toutes les formes d’exclusions, de violences, de harcèlement et de discriminations, propose une programmation spéciale sur ses antennes. 

Sur France 5, le 15 mai à 22.50, dans La Case du siècle, le film d’Ariane Chemin et Emmanuel Hamon, Homosexualité, les derniers condamnés, nous éclaire – à travers les récits intimes de témoins qui s’expriment souvent pour la première fois – sur une discrimination méconnue : le délit d’homosexualité, abrogé il y a – seulement – quarante ans.
Dans la case documentaire La France en vrai, jeudi 19 mai à 23.00, France 3 Paris Île-de-France propose le film d’Antoine Dabin : Minima et les drags, qui retrace une histoire méconnue. Dans la plupart des capitales européennes, dont Paris, ce sont les drags qui ont lancé les marches des fiertés et qui ont pris une part déterminante dans la lutte en faveur des droits des personnes LGBT+. Le film suit le parcours de plusieurs drags sur tous les fronts : militantisme, spectacle, engagements, doutes et victoires. 
France 3 Occitanie, quant à elle, diffuse jeudi 26 mai à 23.55 le documentaire Liberté, Égalité, Fierté, dans lequel la réalisatrice Stéphanie Roque revient sur l’histoire de la communauté LGBT, depuis Stonewall, aux États-Unis, jusqu’à nos jours, dans divers endroits comme à Montpellier.
Sur La1ere.fr, l’offre numérique Outre-mer du groupe France Télévisions, Kelly Pujar pose la question de l’homophobie aux Antilles dans son émission Mots pour maux aux côtés de ses invités et avec des témoignages, mais également des solutions concrètes pour en aider les victimes. 

Liberté, égalité, fierté
« Liberté, Égalité, Fierté ».
© FTV

On récapitule :
Dimanche 15 mai à 22.50 sur France 5
« La Case du siècle : Homosexualité, les derniers condamnés »
Ce documentaire retrace l’histoire récente de l’homosexualité. Le décret du 6 août 1942, signé par Philippe Pétain et Pierre Laval, rétablit le délit d’homosexualité. Maintenu pendant quatre décennies, il prend fin juste avant que ne s’ouvre une tragédie d’une autre ampleur : le sida. 
Réalisation Emmanuel Hamon – Auteurs Ariane Chemin et Emmanuel Hamon – Musique originale Olivier Depardon – Production Céline Nusse - Zadig Productions, avec la participation de France Télévisions et du CNC, avec le soutien de la Procirep Angoa, et Histoire

Jeudi 19 mai à 23.00 sur France 3 Paris Île-de-France 
« La France en vrai : Minima et les drags »
Portrait de Minima Gesté, une des figures incontournables de la scène drag parisienne. Ielle nous fait découvrir ce monde drag, ses engagements sur tous les fronts : le spectacle, son boulot d’ingénieur, sa vie de couple et auprès de nombreuses associations qui se battent pour les plus précaires.
Réalisation Antoine Dabin – Production Ego Productions et France 3 Paris Île-de-France

Jeudi 26 mai à 23.55 (rediffusion le 24 juin à 09.50) sur France 3 Occitanie
« Liberté, Égalité, Fierté »
La réalisatrice revient sur l’histoire de la communauté LGBT, depuis Stonewall, aux États-Unis, jusqu’à nos jours, dans divers endroits comme à Montpellier.
Écriture Stéphanie Roque et Jean-Christophe Chatton – Un film de Stéphanie Roque – Production France TélévisionsBienvenue ProductionAller-Retour Prod

Mardi 17 mai à partir de 20.00 sur La1ere.fr, l’offre numérique Outre-mer du groupe France Télévisions
« Mots pour maux »
Kelly Pujar revient aux côtés d’invités sur la question de l’homophobie aux Antilles avec des témoignages, mais également des solutions concrètes pour aider les victimes.
Les intervenants : Caroline Musquet, autrice du recueil de témoignages Être homosexuel(le) aux Antilles (Caraïbéditions), Louis-Georges Tin, fondateur de la Journée mondiale contre l’homophobie et la transphobie, Johan-André Jeanville alias JAJ, artiste et ancien sportif, Johan Cavirot, président de l’association Flag !, Nadia Chonville, sociologue et professeure d’histoire-géographie qui a travaillé sur les origines de l’homophobie aux Antilles.
Présentation Kelly Pujar – Production France Télévisions

Ces documentaires et émissions sont à voir et à revoir sur france.tv

Commentaires