« Prière d’enquêter » : une nouvelle affaire pour la capitaine Talleb et frère Desmoulin

Pour ce nouvel épisode de « Prière d'enquêter », l'intrigue débute dans un temple protestant. Si vous étiez à la place de la capitaine Elli Talleb, prendriez-vous comme une bénédiction le fait de collaborer avec un expert en criminologie tout droit sorti d'un monastère ? Avant de répondre, sachez que celle-ci a déjà côtoyé ce novice et qu'il est, paraît-il, l'homme de la situation. Le mieux est encore de le voir en action. « Œil pour œil », c'est mardi à 21.05 sur France 3.

Portrait de Sabrina Ouazani et Mathieu Spinosi
« Prière d'enquêter : Œil pour œil ». © Fabien Malot / FTV / Mother Production

Leur première rencontre s'était déroulée dans l'enceinte d'un monastère à la suite d'un homicide. Frère Clément Desmoulin s'apprêtait à y prononcer ses vœux, et la capitaine Elli Talleb avait été chargée de l'enquête. Ce premier épisode de Prière d'enquêter, diffusé le 4 février 2020, avait passionné 4,7 millions de téléspectateurs.
Lorsque « Œil pour œil » débute, des mois ont passé. Elli continue de jouer les mères poules envers ses trois cadettes tout en menant une relation officieuse avec Alex, le patron de la Police technique scientifique ; Franck, son collègue, revit depuis qu'il s'est inscrit sur un site de rencontres, et frère Clément a prolongé son noviciat pour se confronter au monde extérieur, rechercher ses parents biologiques et passer un diplôme d'expertise en criminologie.

Chez les protestants, la Bible doit toujours restée ouverte. La refermer, c'est un acte fort de rupture de foi. Celui qui a fait ça, il s'est inscrit dans le déni de la grâce de Dieu. C'est comme si vous disiez : « Ce que j'ai fait ne mérite pas le pardon, je ne veux pas être sauvé. » Vous voyez ?

Frère Clément Desmoulin à la capitaine Elli Talleb

Tous les quatre se retrouvent autour du corps d'un jeune homme, mort, semble-t-il, par overdose dans l'enceinte d'un temple. Rapidement, l'acte volontaire est écarté. Outre les traces de lutte découvertes sur la victime, une Bible retrouvée fermée intrigue frère Clément Desmoulin. Sans son aide, les enquêteurs seraient passés à côté de cet indice. Preuve que cette collaboration inédite peut s'avérer fructueuse, à condition de respecter certaines règles. Et la capitaine est intransigeante : pas de coule (soit le vêtement à capuchon traditionnellement porté par les moines) portée sur le temps professionnel et une méthodologie d'interrogatoire à respecter. Clément est là pour observer et apporter ses conclusions, le reste revient aux enquêteurs.
Bien évidemment, dans les faits, il sera difficile pour notre novice de rester à sa seule place d'observateur. Et forcément, cela provoquera quelques tensions.

Si le titre Œil pour œil fait référence à la loi du talion, imaginons qu'il en soit autrement, que cet « œil pour œil » n'ait pas la signification qu'on lui connaisse. Nous serions dès lors libre d'y voir une référence au regard que novice et policier portent sur l'enquête et d'une manière plus générale sur le monde qui les entoure. Et comme deux yeux valent mieux qu'un, assemblons leurs visions pour découvrir le nom de l'assassin et les raisons qui l'ont poussé à perpétrer ce crime.


La loi du talion

Système répressif qui consiste à punir l'offense d'une peine identique à cette offense (« talion » vient du latin talis, tel). On l'exprime souvent par la formule du Lévitique (24, 20) : « Œil pour œil, dent pour dent. » Cette stricte réciprocité traduit un sentiment de vengeance, mais d'une vengeance qui n'est plus discrétionnaire. Le talion se situe donc dans un régime répressif qui n'est plus celui de la seule vengeance privée et où déjà une autorité supérieure intervient, au moins pour en contrôler la mise en œuvre, voire pour prononcer la peine. (source : Encyclopédie Universalis)

 

Prière d'enquêter – Œil pour œil

Dans les Cévennes, Jonas, animateur d’un camp d’éclaireurs, est retrouvé mort dans un temple protestant, une seringue à la main. Tout porte à croire qu’il ne s’agit pas d’une overdose mais d’un meurtre déguisé. Pour résoudre l’enquête, la capitaine Elli Talleb est associée, non sans surprise, au nouvel expert en criminologie de la région : frère Clément Desmoulin. En effet, fraîchement diplômé en psycho-criminologie, Clément n’en est pas moins resté dans les ordres. Il a prolongé son noviciat et considère ses expériences extérieures au monastère comme une mise à l’épreuve de son engagement spirituel.

Fiction (90 min - inédit) – Auteurs Marie Deshaires, Catherine Touzet et Josselyn Bossennec – Réalisation Laurence Katrian – Production Mother Production – Avec la participation de France Télévisions – Avec Sabrina Ouazani, Mathieu Spinosi, Jérôme Robart, Christian Rauth, Myriam El Ghali-Lang, Kelia Millera, Sihame Falhoune – Avec la participation de Nicolas Briançon, Marie Dompnier, Delphine Rollin et David Baiot.

Cette fiction est diffusée mardi 19 janvier à 21.05 sur France 3.
Prière d'enquêter - Œil pour œil est à voir et revoir sur france.tv.

Commentaires