« Noir comme neige » : froid polar

Une station de ski à la frontière franco-suisse, des morts suspectes, quelques grammes d’alcool dans le sang, vingt degrés sous zéro, des nuits à ne pas mettre un pied dehors, des histoires de famille, deux enquêteurs mal assortis… Clémentine Poidatz et Laurent Gerra déterrent quelques secrets enfouis sous la glace dans une fiction policière signée Éric Valette. Mercredi à 21.05 sur France 2.

« Noir comme neige ». © Nicolas Robin / FTV / Lizland Films

Une jeune femme (Clémentine Poidatz) s’éveille au milieu de nulle part, le corps enfoui dans la neige… Au même instant, elle s’éveille en sursaut dans son lit, la mine défaite. Mauvais rêve. Dans cette station de ski, à la frontière avec la Suisse, et même en pleine saison touristique, il y a des jours où l’humeur est chafouine. Plus tard, dans un bar, la femme se fait draguer lourdement par un jeune type éméché qu’elle finit, et de façon musclée, par envoyer chez Plumeau. Pas de chance pour le Casanova des télésièges…
Trente-six heures plus tard, la même jeune femme, en uniforme, recueille dans la montagne un corps gelé… celui du jeune homme. Pas de chance pour l’adjudante Constance Vivier, du peloton de gendarmerie de haute montagne… Il y a vraiment des gens collants. D’autant qu’elle est chargée de l’enquête et que, le mort étant suisse, elle va devoir faire équipe avec un flic helvète du Valais voisin, Andréas Meyer (Laurent Gerra). Comme de bien entendu, le duo n’a rien d’évident. Elle est nerveuse et tourmentée, il est taiseux et aussi fantaisiste qu’un mécanisme d’horlogerie. Pour elle le monde a basculé vingt ans plus tôt, lorsque sa sœur aînée a disparu en montagne. Il est veuf et totalement dépassé par son adolescente de fille. Quant à l’enquête, entamée avec ce qui ressemblait à une chute accidentelle liée à l’alcool, elle va prendre des allures de grand déballage et ramener Constance à l’origine de ses tourments, un drame et un mystère recouverts par le temps, le froid et la neige…

Vidéo. Bande-annonce

 

« Noir comme neige »

Alors que la saison bat son plein dans la station de ski Nobleval, l’adjudante Constance Vivier, du peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM), une femme volontaire et borderline, et le policier suisse Andréas Meyer, cérébral et emprunté, enquêtent sur la mort suspecte d’un adolescent retrouvé gelé sur une piste, suite à un coma éthylique. Quand une autre jeune fille est retrouvée morte dans les mêmes conditions, Constance et Andréas comprennent qu’ils ont affaire à des meurtres en série. Le compte à rebours est lancé pour trouver rapidement le tueur avant que la liste des victimes ne s’allonge.

Fiction (2021 - 90 min - inédite) – Réalisation Éric Valette – Scénario, adaptation et dialogues Olivier Berclaz et Anne-Charlotte Kassab – D’après un concept écrit par Olivier Berclaz, en collaboration avec Nabil Drissi – Production Lizland Films – Avec la participation de France Télévisions

Avec Laurent Gerra (Andréas Mayer), Clémentine Poidatz (Constance Vivier), Thierry Frémont (Bisset)

Diffusé mercredi 17 novembre à 21.05 sur France 2
À voir et à revoir sur france.tv

Publié le 15 novembre 2021
Commentaires