« Mental » : mais qu’est-ce qu’ils ont dans leur tête ?

Nous retrouvons les pensionnaires du service pédopsychiatrique de la clinique des Primevères. Marvin, Simon et Estelle vont-ils se remettre de la disparition brutale de Mélodie ? Vous le saurez en regardant « Mental », disponible « en binge » sur France tv slash à partir du 2 avril.

" Mental " (saison 2)
« Mental », saison 2. © Jean-Philippe Baltel / FTV

Interroger la normalité et l’injonction d’aller « super bien » à un âge où rien n’est vraiment simple est l’ambition de Mental. La série traite d’un sujet rarement abordé à l’écran : les troubles psychiques chez les adolescents. Elle franchit un grand pas vers la déstigmatisation de la maladie mentale. Avec cette saison 2, Mental reste plus que jamais en résonance avec les ressentis de la jeune génération, où le mal-être est encore plus marqué face à la crise sanitaire de la covid. Cette fiction drôle, touchante et sans pathos s’appuie sur une enquête préalable auprès de professionnels de la pédopsychiatrie.

Mon travail a été un suivi avec les scénaristes et les comédiens pour rester au plus près de la réalité entre les soins, l’institution et les patients. Je suis restée en backup des comédiens pendant le tournage. On a essayé d’être « vraisemblables » avec ce que les personnages ont dans leur tête et dans leur corps.

 

Amélie de Cazanove, psychologue clinicienne et psychanalyste, conseillère sur la série Mental


Quelques chiffres sur la santé mentale des jeunes 

« Mental », saison 2 

Si la saison 1 permettait de déstigmatiser les maladies mentales auprès du grand public, la saison 2, elle, traite du ressenti à hauteur de ses personnages. « Ok, je suis malade. Alors qu’est-ce que je fais ? Comment je vis avec ? » Nos protagonistes vont essayer de s’affranchir de la clinique et d’en pousser les murs, notamment Simon (Louis Peres), aussi sombre et imprévisible que jamais. 
Sans oublier la force de l’ADN de la série qui continue de jouer à plein sur l’humour, l’émotion et la dynamique d’entraide du groupe, teintée d’un univers pop et joyeux. 

De nouveaux personnages

Remarquable arrivée au premier plan d’Hippolyte — auparavant personnage secondaire dans la saison 1 —, patient catatonique*. Comment son personnage va-t-il évoluer alors que son quotidien se résume à son mutisme, dans son fauteuil roulant, à ne bouger uniquement que son petit doigt. D’autres personnages viennent rejoindre le petit monde de la clinique des Primevères : le docteur Bourdon, médecin antihéros qui, de la théorie, va se confronter à la réalité, ou Max, jeune patiente anorexique boulimique.

* La catatonie est un trouble d’inertie motrice et psychique, alternant parfois avec des états d’excitation.

« Mental », saison 2, en résumé

Quelques mois ont passé aux Primevères. Simon est maintenant en hospitalisation de jour, Estelle vient tout juste de trouver un travail, Marvin semble accepter de se soigner et Hippolyte se bat contre ses démons. Mais l’arrivée de Max, hospitalisée pour troubles alimentaires, va faire voler en éclats ce fragile équilibre…

Série (10 x 26 min - 2020) – Réalisation Slimane-Baptiste Berhoun – Auteurs Marine Maugrain-Legagneur et Victor Lockwood – Producteur Augustin Bernard – Production Black Sheep Films et EndemolShine Fiction, avec la participation de France Télévisions

Avec Léo Grêlé (Hippolyte), Déborah Lukumuena (Max), Louis Peres (Simon), Constantin Vidal (Marvin), Lauréna Thellier (Estelle), Nicole Ferroni (Gaëlle), Riad Gahmi (Ryad), Enak Dogit (Tahiana), Julien Lopez (Harmattan), Benoît Blanc (Guillaume), Clément Naslin (Gary)…

 Une série à voir dans son intégralité sur France tv slash à partir du 2 avril 

Retour sur le succès de la saison 1 

Les critiques
« La série réussit à aborder avec honnêteté et humour les troubles psychiques chez les jeunes. » Marie-Claire
• « Ce qui fait la force de la série… Dans Mental, on est bien loin de l’imaginaire collectif rattaché traditionnellement à l’univers de l’hôpital psychiatrique. » TV Magazine
• « Mental dézingue les clichés sur la “folie” » adolescente. » Télérama
• « Mental : la série nécessaire et juste sur les troubles psychiques des ados. » Mouv’

Des récompenses
2020 : Trophée duo acteur-producteur par Le Film français
2019: Meilleure série 26 minutes au Festival de La Rochelle

Revoir les épisodes de la saison 1

Jouez et gagnez le roman préquel sur le personnage de Mélodie avec le Club France TV !

Mental - Mélodie à l’origine, le roman de Marine Maugrain-Legagneur - Éditions Rageot
Résumé : Lorsque son père disparaît dans un accident de voiture et que sa mère sombre dans une profonde dépression, Kenza, 15 ans, doit s’occuper seule de sa petite sœur. Elle jongle tant bien que mal entre l’école d’Assia, le lycée et la tenue de la maison. Quand sa mère est conduite à l’hôpital, Kenza en est persuadée : on va la séparer de sa sœur et les placer dans un foyer. Et ça, il n’en est pas question. Prenant le taureau par les cornes, elle remplit son sac à dos et prend Assia par la main. Avec l’aide de son amie Pia et du beau Haroun, elles se lancent dans un road trip endiablé. Et là, Kenza se découvre pleine de ressources… d’autant qu’elle s’est inventé une alter ego insubmersible : Mélodie.

Livre " Mental - Mélodie
« Mental - Mélodie à l'origine », de Marine Maugrain-Legagneur

Jeu-concours disponible du 2 avril au 2 mai 2021.

Publié le 30 mars 2021
Commentaires