Covid-19 : premier bilan

Entre omissions, atermoiements et prises de décision plus ou moins contestées, retour sur un an de covid, des origines de la maladie à ses répercussions sanitaires, socio-économiques et politiques. Chronique d’une pandémie annoncée. Mardi 16 mars à 20.50 sur France 5, dans « Le Monde en face », proposé par Marina Carrère d’Encausse.

« Covid 19 : aux origines d'une crise mondiale ». © Caméra Subjective

Plusieurs médecins ont tiré le signal d’alarme [...] ; l’un des premiers lanceurs d’alerte dès le mois de décembre, c’est cet ophtalmo de 34 ans, Li Wenliang, qui a créé un groupe sur les réseaux sociaux, mais, très vite, lui et d’autres collègues ont été arrêtés par la police, interrogés et bâillonnés.

Arnauld Miguet, correspondant à Pékin / France tv

Impossible d’imaginer qu’un simple virus puisse à lui seul paralyser la planète ! Impossible, y compris pour les médecins et autres experts en la matière, leurrés un temps par le manque d’informations fournies par les autorités chinoises et le silence trop prudent de l’OMS (Organisation mondiale de la santé). Impossible encore pour les dirigeants mondiaux qui ont choisi de ne pas tenir compte de rapports américains ou français pourtant prémonitoires et rétrospectivement impressionnants par leur exactitude. La grippe espagnole, et ses 50 à 100 millions de morts, est certes désormais trop éloignée de nous. Mais comment ne pas s’inquiéter devant les épidémies d’Ebola qui sévissent régulièrement en Afrique, le SRAS qui a émergé en Chine en 2002, s’est répandu et a entraîné 800 décès avant de disparaître, tout comme la grippe aviaire H1N1, apparue en France en 2009. Malgré les avertissements et les nombreux signes avant-coureurs, la pandémie à coronavirus 2019 a pourtant surpris la planète tout entière. Et conduit à une situation inédite. Un an après, quasiment jour pour jour, l’instauration du premier confinement en France, le documentaire Covid 19 : aux origines d’une crise mondiale
, signé Benoît Chaumont,
 fait un bilan global de ces derniers mois et revient sur l’impact de l’épidémie sur le plan sanitaire mais aussi politique et économique. De nombreux intervenants (médecins, sociologue, économiste, journalistes, géopolitologue...) apportent leur éclairage au film. La soirée se poursuit par un débat animé par Marina Carrère d’Encausse. 

Je peux dire quand est-ce qu’il (le président) a compris. C’est quand l’équipe de l’Institut Pasteur et du conseil scientifique a présenté les modélisations mathématiques. Il a vu que si on ne faisait rien on allait vers entre 300 000 et 450 000 morts, c’est là qu’il a compris.

Éric Caumes, chef de service des maladies infectieuses, hôpital de la Pitié-Salpêtrière

Il n’y a pas beaucoup d’événements qui auraient pu avoir le même impact [...], qui provoquent un tel effet de sidération et surtout ont un effet quasiment simultané sur l’ensemble de la planète.

Bruno Tertrais, politologue

On vivait sur la notion qu’on avait un des meilleurs systèmes de santé au monde, sauf [...] que c’était il y a vingt ans, mais aujourd’hui certainement pas. Notre système de santé a été laminé par les restrictions budgétaires.

Éric Caumes, chef de service des maladies infectieuses, hôpital de la Pitié-Salpêtrière
 

 

Et là on a pris une espèce de grande claque [...], on s’est rendu compte qu’on dépendait parfois trop d’un seul pays pour fabriquer un produit, des médicaments ou certains réactifs chimiques.

Laurence Boone, économiste à l’OCDE

La Chine a fait face à l’épidémie en utilisant des modèles militaires, en n’utilisant pas un modèle de santé publique classique, mais un modèle de médecine de guerre appliqué à une catastrophe particulière qu’est la pandémie.

Michel Lussault, géographe

Ce qu’il faudra retenir de l’Union européenne en 2020, c’est vraiment le plan de relance extrêmement important qui a obtenu l’adhésion de l’Allemagne tout de suite, puis finalement, en maugréant, des pays du Nord [...]. Sans la menace d’un tel virus, cela n’aurait jamais été accepté.

Frédéric Encel géopolitologue

Le Monde en face – Covid 19 : aux origines d’une crise mondiale


Le monde n’a jamais vu ça. En mars dernier, pour lutter contre la pandémie, la planète se confine. 43 % de la population mondiale ne sort plus de chez elle. Les frontières se ferment à double tour. Les Bourses s’effondrent, les indices économiques se trouvent à leurs plus bas niveaux depuis 1945. Un simple virus met à plat l’économie mondiale, fige des pays entiers, s’immisce dans l’existence de milliards d’humains. Comment en six mois, des premiers cas en Chine aux levées des confinements, le coronavirus a-t-il bouleversé les grands équilibres du monde et les fondamentaux géopolitiques ? 

Documentaire (90 min - 2021) – Réalisation 
Benoît Chaumont
 – Production
 Caméra Subjective
, avec la participation de 
France Télévisions

Le Monde en face 
– Covid 19 : aux origines d’une crise mondiale
 est diffusé mardi 16 mars à 20.50 sur France 5
À voir et revoir sur france.tv

Publié par Beatriz Loiseau le 12 mars 2021
Commentaires