Liberté, Égalité, Fraternité

La devise républicaine « Liberté, Égalité, Fraternité » est à l’honneur sur France tv toute l’année, mais tout particulièrement ce 13 juillet avec le documentaire « Révolution ! », diffusé sur France 2, et ce 14 juillet où nous pourrons suivre tous les événements liés à la fête nationale, qui se clôture par le magnifique feu d’artifice de la Ville de Paris en direct sur France 2, TV5 Monde, France info, France Inter. 

Stéphane Bern présente le Concert de Paris
Le 14 juillet, Stéphane Bern présente le Concert de Paris. © Nivière / FTV

Après avoir regardé, mardi 13 juillet, le passionnant documentaire qui nous fait vivre la Révolution française comme un reportage à chaud sur une chaîne d’info, on pourra suivre, le 14 juillet, tous les événements organisés dans la capitale commémorant cette date hautement symbolique.
Mais que fête précisément le 14 juillet et depuis quand le célèbre-t-on ? Stéphane Bern répond à cette question et à bien d’autres dans l’interview qu’il nous a donnée :

 

Le 14 Juillet commence dès 06.30 en direct depuis la Concorde et les Champs-Élysées
En direct sur France 2, cette édition spéciale sera coprésentée par Julian Bugier, Anne-Sophie Lapix et Laurent Delahousse. Ils seront accompagnés de Faustine Bollaert, Stéphane Bern, notre consultant militaire Pierre Servent, Émilie Tran Nguyen, Chloé Nabédian, Adrien Rohard, avec la mobilisation de l’ensemble des équipes de la rédaction.
En amont de cette journée exceptionnelle, Julian Bugier a passé vingt-quatre heures auprès des pilotes de la Patrouille de France, Anne-Sophie Lapix a suivi de jeunes sapeurs-pompiers de Paris et Laurent Delahousse rencontré des soldats blessés de guerre à l’hôpital d’instruction des armées Percy. 

À la Concorde, Faustine Bollaert sera aux côtés de jeunes qui se sont engagés dans un parcours hors normes et qui participeront au défilé.
L’histoire ne sera pas oubliée grâce à Stéphane Bern qui proposera des pastilles historiques virtuelles autour du thème de la Liberté, avec quatre grands moments de l’Histoire de France.
Nos envoyés spéciaux seront déployés dans les lieux stratégiques de la capitale mais aussi en régions : avec les soldats qui luttent contre les incendies dans le Sud-Est, au cœur du centre d’entraînement au combat en zone urbaine, auprès des pilotes d’essai de la DGA, avec les marins de la frégate Forbin qui intervient au Levant…
Avec Fabien Lévêque, un hommage particulier sera rendu aux sportifs militaires, membres de la délégation qui va s’envoler pour les Jeux Olympiques et Paralympiques de Tokyo.
Enfin, en direct du camp de Satory, dans les Yvelines,Émilie Tran Nguyen suivra une enquête criminelle de la gendarmerie, avec la participation du GIGN. 
Nicolas Chateauneuf présentera de son côté les dernières innovations technologiques des armées, grâce notamment à un dispositif inédit de réalité augmentée, technologie unique au monde développée par France Télévisions.

À 21.10, le Concert de Paris au pied de la tour Eiffel 
Pour la neuvième année consécutive, nous pourrons vivre en direct ces deux moments d’exception lors d’une même soirée : Le Concert de Paris et le feu d’artifice de la Ville de Paris.
L’Orchestre national de France, le Chœur et la Maîtrise de Radio France, sous la direction de Simone Young, ainsi que les plus grands solistes internationaux nous offriront un concert de rêve sur le thème de la liberté, avant d’entonner une vibrante Marseillaise.
Cette soirée est la meilleure illustration du rôle que peut et doit jouer l’audiovisuel public : partager, avec le plus grand nombre, en France et dans le monde entier, un événement culturel de premier plan qui met les plus grands talents de l’art lyrique et de la musique classique au service d’une fête populaire et citoyenne.

Le violoncelliste Gautier Capuçon clôturera la soirée, à l’issue du feu d’artifice de la Ville de Paris.

Cette journée exceptionnelle sera à suivre sur :

  • France 2
  • TV5 Monde diffusera en direct et en simultané cette édition spéciale
  • Franceinfo canal 27 vous fera vivre cette journée à travers des reportages, des invités en plateau, ainsi que des duplex avec les envoyés spéciaux de la rédaction
  • La plateforme d’actualité franceinfo.fr sera également mobilisée à cette occasion


Le Concert de Paris est diffusé en direct sur France 2, France Inter (présenté par Anna Sigalévitch) et en simultané par l’UER-Eurovision sur les antennes de plus de dix pays, ce qui en fait l’un des plus grands événements de musique classique au monde, avec plusieurs millions de téléspectateurs.
 


La journée du 14 Juillet

Événement coprésenté par Julian Bugier, Anne-Sophie Lapix et Laurent Delahousse, avec également Stéphane Bern, Faustine Bollaert, Chloé Nabédian, Émilie Tran Nguyen, Adrien Rohard – Rédaction en chef Amaury Guibert – Réalisation Jérôme Revon

La programmation artistique du Concert de Paris (sous réserve
Chœur de Radio France – Martina Batič, chef de chœur ; Maîtrise de Radio France – Sofi Jeannin, chef de chœur ; Orchestre national de France – Simone Young, direction ; Pretty Yende (soprano) ; Clémentine Margaine (mezzo soprano) ; Piotr Beczała (ténor) ; Edwin Crossley-Mercer (baryton) ; Ksenija Sidorova (accordéon) ; Raphaëlle Moreau (violon) ; Renaud Capuçon (violon) ; Alexandre Kantorow (piano) ; Ibrahim Maalouf (trompette).

Réalisation François Goetghebeur – Production Électron Libre Productions – Conception lumière Frédéric Dorieux – Directeur artistique de l’Orchestre national de France Johannes Neubert

Pour déchiffrer cette soirée

  • 22 caméras, dont 6 HF en divers points stratégiques pour apprécier toute la beauté de la Ville lumière
  • 1 hélicoptère
  • Prises de vues depuis le toit de l’École militaire et le haut de la tour Montparnasse
  • Des dizaines de millions de téléspectateurs à travers le monde (records d’audience pour un concert de musique classique sur la télévision française)
  • Retransmis dans plus de 60 pays dans le monde
  • 450 techniciens et équipes de production
  • 17 kilomètres de câble

  • Plus de 2 tonnes d’artifices
  • 214 postes de tir, dont 186 sur la tour
  • 11 400 borniers de mise à feu
  • 4 kilomètres de câble de commande de mise à feu informatique
  • Un dispositif de 7 semi-remorques pour les effets aériens
  • 6 nacelles pyrotechniques
  • 240 projecteurs haute puissance pour éclairer la tour et réaliser des effets graphiques aériens
  • 50 artificiers et cordistes pour l’installation du show
  • 7 jours et nuits de montage
Publié le 08 juillet 2021
Commentaires