Julie Andrieu met à l’honneur les potagers des particuliers

Julie Andrieu se lance, avec vous, dans une nouvelle aventure où le jardin est roi. Rassurez-vous, des recettes il y en aura encore pour sublimer les légumes ou fruits cultivés. Soyez au rendez-vous des « Potagers de Julie » samedi à 16.15 sur France 3.

« Les Potagers de Julie ». © Olivier Martino - FTV

On a créé un potager dans mon jardin dans les Yvelines, pour l’émission. On est vraiment partis d’un gazon qui n’avait jamais vu de culture légumière et [Lola Périer] m’a appris à faire mon potager de zéro.

Julie Andrieu à propos de son potager (interview donnée à « Rustica »)

Depuis la crise sanitaire, vous êtes encore plus nombreux à avoir pris l’habitude de cultiver votre lopin de terre. Certains prenant le parti d’investir toits plats, terrasses ou balcons, faute de jardin, pour faire pousser quelques plants d’aromates, de légumes ou de fruits. Avec un même plaisir du goût retrouvé, voire conservé. Et une même volonté de bannir tout produit qui serait nocif à la santé et à notre environnement. Si mettre les mains dans la terre est redevenu tendance, disposer d’un potager ne date pas d’hier. Jardins ouvriers ou partagés font depuis plus d’un siècle la fierté de ceux qui les travaillent. Créés par l’abbé Jules Lemire, un fils d’agriculteurs, à la fin du XIXe siècle, ces jardins ouvriers avaient pour vocation d’aider les plus modestes. Leur utilité et leur place dans notre société ne se sont jamais depuis démenties.

Mon côté rebelle est un peu né dans cet oliveraie parce que mon beau-père me disait qu’ici ce n’était pas une terre à légumes et que jamais rien ne pousserait. Donc seul contre tous, je suis allé au bout de mes idées et ça a porté ses fruits. Il suffit que j’entende ou qu’on me dise que quelque chose n’est pas possible et on peut être sûr que je vais réaliser cette culture ou cette méthode dans la foulée.

Sébastien Chazal, jardinier du Vaucluse
Julie Andrieu cuisine avec Sébastien Chazal (il est en train de rire). Sont aussi présents la femme et les enfants de Sébastien
« Les Potagers de Julie ».
© Olivier Martino - FTV

Astuces de jardinage

Dans sa nouvelle émission, Julie Andrieu part à la rencontre de celles et ceux qui se sont pris de passion pour le jardinage depuis de longs mois ou plusieurs années. Des jardiniers amateurs pleins d’astuces pour réussir leurs semis, contrer les aléas climatiques, berner les nuisibles et attirer les pollinisateurs. Des passionnés qui testent de nouvelles approches avec plus ou moins de succès. Comme eux, elle a décidé de créer son jardin potager. Et comme vous le découvrirez, elle y fera pousser, avec l’aide de  Lola Périer, maraîchère, les légumes ou fruits mis à l’honneur dans l’émission. Pour ce premier numéro, place à l’aubergine de Barbentane. Pour savoir si elle obtiendra ce précieux diamant noir, il vous faudra patienter, mais sachez déjà que Sébastien Chazal, chez qui elle se rendra, se fie à son instinct pour réussir ses cultures, quitte à briser au passage croyances ou dogmes, et il faut croire que cela réussit plutôt bien à ses aubergines…
Pour terminer l’émission en beauté, quelques recettes vous seront proposées. Et là encore, vous risquez d’être surpris.

L’aubergine de Barbentane

Nom : Solanum Melongena L.
Famille : Solanacées, comme la tomate et la pomme de terre.
Inscription au catalogue européen : « Longue de Barbentane ».
Origine : Inde et Afrique.
Le mot vient du persan « bâtingân », via l’arabe « al-badindjan », puis le catalan « albergina ». 

Source : office de tourisme de Barbentane


Jouez avec Le Club France TV

Illustration du jeu
© Droits réservés

À l’occasion de cette nouvelle émission, Le Club France TV vous propose de gagner un abonnement de six mois à Rustica et un kit de jardinage. Bonne chance !


Les Potagers de Julie : L’aubergine de Barbentane

Julie Andrieu se lance dans l’aventure potagère, car bien cultiver c’est acquérir une vraie liberté, mais c’est aussi se nourrir sainement et goûter à un plaisir personnel et familial. Novice au pays des gardiens de la terre, elle part toutes les semaines à la rencontre de jardiniers et jardinières passionnés qui vont nous enseigner leurs secrets et leurs astuces. En parallèle de ses rencontres, elle va aussi créer son propre potager, aidée par Lola, une jeune maraîchère d’Île-de-France. Après sa récolte, le légume est sublimé et cuisiné par Julie et un chef de la région, autour de recettes faciles et inventives. Pour ce premier numéro, Julie Andrieu part à la quête du diamant noir du potager, l’aubergine. C’est l’un des légumes cultivés par Sébastien Chazal dans le Vaucluse…

Magazine (inédit – 2022) – Présentation Julie Andrieu – Auteures Julie Andrieu et Marie Borius – Réalisation Christophe Bonet – Production Troisième Œil Productions et JA Productions, avec la participation de France 3

L’émission est diffusée à partir du 24 septembre, le samedi à 16.15 sur France 3
Les Potagers de Julie : L’aubergine de Barbentane est à voir et revoir sur france.tv

Saint Fiacre, protecteur des jardiniers, célébré le 30 août

« Beaucoup de misères affluant à son ermitage, Fiacre demande à son évêque un terrain qu’il pourrait cultiver afin de nourrir les pèlerins indigents. Selon la tradition, l’évêque lui aurait octroyé en toute propriété l’espace de terre qu’il pourrait entourer d’un fossé en une journée de travail. Le saint homme, laissant traîner son bâton derrière lui, aurait vu le sol se creuser de lui-même et les arbres déracinés tomber de droite et de gauche. Ses légumes plantés, Fiacre pense même aux plantes médicinales pour les malades et aux fleurs, “ces sourires de la terre”, pour orner le petit oratoire qu’il bâtit en l’honneur de Marie. »
Source : La Croix

Commentaires