L’art du président

Élu il y a quarante ans, François Mitterrand place immédiatement la culture en figure de proue de la gauche au pouvoir. Il veut révolutionner la culture et la marquer durablement de son sceau, et ses réalisations seront nombreuses. Léa Salamé révèle « François Mitterrand, le président culturel » dans « Stupéfiant ! », mercredi 12 mai à 20.50 sur France 5.

Léa Salamé interviewe Mazarine Pingeot
Léa Salamé interviewe Mazarine Pingeot, la fille de François Mitterrand. © Bangumi et France Télévisions

« Je propose aux Français d’être avec moi les inventeurs d’une culture. » Dès son élection, le président « pharaon », comme certains le surnommaient, place la culture au centre, telle la colonne vertébrale de sa stratégie politique. Il nomme à ce ministère Jack Lang (de 1981 à 1986, puis de 1988 à 1992), quil protège et auquel il donne toute latitude, notamment en doublant son budget. Dans ce documentaire, on découvre la passion de François Mitterrand pour la littérature. De l’étudiant rêveur et poète à l’animal politique, la lecture représentait ce temps qu’il s’accordait pour lui seul. Il est l’ami de Françoise Sagan, Marguerite Duras, Paul Guimard et Benoîte Groult… et une intelligentsia grandit autour de lui. Mais, pour autant, il n’en apprécie pas moins la culture populaire et le chanteur Pascal Danel évoque le goût du président pour la variété française – Starmania et France Gall – ou pour la série américaine Dallas, dont il fait une savoureuse parodie avec sa fille Mazarine Pingeot. 
« Pour lui, la vie d’un pays et l’économie de la France devaient être propulsées par la culture », explique Daniel Buren, qui fut au centre d’une énorme polémique, en 1986, autour de l’installation au Palais-Royal de son œuvre d’art Les Deux Plateaux, appelé aussi « colonnes de Buren ». 
« Laisser une trace dans l’histoire » fut peut-être le moteur narcissique de cet homme, mais sans aucun doute un lègue précieux pour les générations suivantes. 

Principales réalisations culturelles

La loi sur le prix du livre (dite loi Lang)
Le Grand Louvre avec la pyramide
L’Opéra Bastille
La Grande Arche de la Défense
La Bibliothèque nationale de France
Les Journées du patrimoine
La défense du cinéma français
La Fête de la musique…

À lire :Lettres à Anne (1962-1995), François Mitterrand (Éditions Gallimard, 2016) 
Jack Lang, une révolution culturelle – Dits et écrits, Frédéric Martel (Bouquins, 2021)

Quiz. Testez vos connaissances sur François Mitterrand 

 

« François Mitterrand, le président culturel »

À l’occasion des quarante ans de l’arrivée de François Mitterrand au pouvoir en mai 1981, retour sur les rapports qui liaient le président et les artistes, entre admiration et manipulation. Cet anniversaire est l’occasion de redécouvrir les grandes réalisations qui portent son empreinte et incarnent la gauche au pouvoir, mais aussi de dévoiler la relation profonde que le président socialiste entretenait avec l’art et la culture. Ses plus proches collaborateurs, ses ministres, ses amis de toujours et sa fille, Mazarine Pingeot, dressent, aux côtés de Léa Salamé, un portrait inédit du dernier Florentin de la République.

Documentaire (90 min – 2021) – Auteures Élise Le Bivic et Élise Baudouin – Avec la participation de Léa Salamé – Produit par Laurent Bon – Production éditoriale Julien Beau – Production Bangumi et France Télévisions 

Stupéfiant ! : François Mitterrand, le président culturel est diffusé mercredi 12 mai à 20.50 sur France 5
À voir et revoir sur france.tv

Publié par Diane Ermel le 10 mai 2021
Commentaires