Le jour qui ébranla l’Amérique !

« États-Unis : aux frontières de la violence » dans « Le Monde en face »

Mercredi 6 janvier 2021, la démocratie américaine vacille. Des scènes hallucinantes de chaos se répandent sur les écrans du monde entier. Des centaines de partisans de Donald Trump envahissent le Capitole à Washington, siège du Congrès. La police tire sur les manifestants : six morts. Un an après ce violent assaut, deux tiers des Américains estiment que la démocratie est toujours menacée. Retour sur le jour qui ébranla l’Amérique dans « Le Monde en face », dimanche 9 janvier à 20.55 su

6 janvier 2021, des partisans pro-Trump envahissent le Capitole © Chrysalide et Eléphant Doc

Le militant pro-Trump Jacob Chansley, 34 ans, avec sa coiffe aux cornes de bison et ses peintures sur le corps, est devenu un des visages de l’attaque du Capitole. Au total, 720 personnes ont été inculpées pour avoir participé à ce coup de force pour empêcher les élus du Congrès de valider la victoire du démocrate Joe Biden à l’élection présidentielle. Des milliers de manifestants avaient convergé ce jour-là vers la capitale, après un discours de Donald Trump demandant à ses sympathisants de « ne jamais concéder la défaite » car la victoire leur avait été volée à la suite de nombreuses fraudes électorales… L’ex-président avait alors appelé ses partisans à une grande manifestation à Washington. « Soyez-y, ça va être énorme ! » avait-il tweeté.

Même pendant la guerre civile, les insurgés n’avaient pas violé l’enceinte de notre Capitole, la citadelle de notre démocratie.

Déclaration du président américain Joe Biden en juillet

Juste après l’attaque, Donald Trump a bien fait l’objet d’un procès en destitution au Congrès. Mais la commission qui a jusqu’ici interrogé près de 300 personnes se heurte au refus de coopérer des proches de l’ancien président. Et le temps joue contre elle : si les républicains reprennent le contrôle de la Chambre lors des élections de novembre 2022, elle pourrait mettre fin à ses travaux. En 2024, Donald Trump pourrait même briguer un nouveau mandat.
Un an après l’assaut du Congrès américain, France 5 propose une soirée spéciale avec la diffusion de deux documentaires : États-Unis : aux frontières de la violence dans Le Monde en face et Far West, l’histoire oubliée dans La Case du siècle.

20.55 Le Monde en face : États-Unis : aux frontières de la violence

6 janvier 2021, des partisans pro-Trump envahissent le Capitole
6 janvier 2021, des partisans pro-Trump envahissent le Capitole
© Chrysalide et Eléphant Doc

Il est des dates qui s’impriment à jamais dans la mémoire nationale. Les Américains savent précisément où ils se trouvaient le 6 janvier 2021 lorsqu’ils ont découvert les images du Capitole assiégé. Ce jour-là, le cœur de la démocratie américaine était pris d’assaut par des milliers de supporters de Donald Trump, venus de tout le pays pour empêcher la certification d’une élection qu’ils croyaient truquée. Au-delà du choc de voir la plus puissante démocratie du monde vaciller en quelques heures, ce que retiennent les États-Unis et le monde entier, c’est l’extrême violence et la colère qui se sont exprimées ce jour-là. Comme si les propos injurieux tenus en ligne pendant des mois prenaient corps sur les marches du Capitole. Comme si le pays avait peur de lui-même. De ces plaies ouvertes qu’il néglige depuis trop longtemps. D’ailleurs, l’union n’a duré que quelques heures et, aujourd’hui encore, chaque camp se rejette la responsabilité de cette insurrection.
Pour en parler : le romancier Russell Banks, le révérend Al Sharpton, figure majeure des droits civiques, l’historien Éric Foner et Richard Rothstein, spécialiste de la ségrégation.

Magazine – Présentation Mélanie Taravant
Documentaire (74 min – inédit) – Réalisation Yann L’Hénoret et Florent Muller – Production Chrysalide et Eléphant Doc, avec la participation de France Télévisions


Après la diffusion du documentaire, Mélanie Taravant propose un débat avec :
Didier Combeau, politologue spécialiste des États-Unis, chercheur associé à l’Institut des Amériques, auteur d’Être américain aujourd’hui – Les enjeux d’une élection présidentielle (éd. Gallimard).
André Kaspi, historien, spécialiste des États-Unis. Auteur de La Nation armée. Les armes au cœur de la culture américaine (Éd. de l’Observatoire).
Audrey Célestine, maître de conférences en sciences politiques et études américaines à l’Université de Lille. Auteure de Des vies de combat. Femmes, noires et libres (Éd. L’Iconoclaste).
Stéphanie Antoine, journaliste à France 24, a couvert les deux dernières élections présidentielles américaines.

22.50 La case du siècle : Far West, l’histoire oubliée

Le photographe Tomas van Houtryve, avec la complicité de la réalisatrice Mathilde Damoisel, confronte les États-Unis d’Amérique à leur histoire et révèle l’amnésie collective qui entoure la conquête du Far West. À l’heure où un mur s’élève pour isoler les États-Unis du Mexique, il revient sur les traces d’une autre frontière – celle d’avant 1848 et l’annexion de ces territoires mexicains qu’étaient le Texas, la Californie, le Nouveau-Mexique… Il rencontre et photographie des hommes et des femmes dont les familles ont toujours vécu là, bien avant l’annexion américaine. Indiens, Noirs, hispaniques, métisses : ils n’ont jamais traversé de frontière, mais, comme ils disent, « la frontière les a traversés » et les a rendus à jamais étrangers. Leur histoire a été effacée, mais leur existence défie les mythes fondateurs de l’Amérique, et tous les replis identitaires.
Ce film est la suite logique d’un ouvrage photographique intitulé Lines and Lineage publié par Radius Books.

Documentaire – Réalisation Tomas van Houtryve et Mathilde Damoisel – Produit par Martine Saada / Les Films d’Ici, avec la participation de France Télévisions

Les documentaires États-Unis : aux frontières de la violence et Far West, l’histoire oubliée sont diffusés dimanche 9 janvier à 20.55 dans Le Monde en face et à 22.50 dans La Case du siècle sur France 5
À voir ou revoir sur france.tv

Commentaires