Le Monde en face : Quand l’hôpital retient son souffle

À la manière du pire épisode d’« Urgences », la pandémie de covid-19 a imposé une tension sans précédent à l’hôpital public, depuis mars dernier. Comment le personnel s’est-il organisé pour réaliser des miracles dans un écosystème déjà très dégradé ? Va-t-il tenir le cap face à cette deuxième vague ? Ce documentaire inédit propose de nombreuses réponses et plus encore. Il sera suivi par un débat présenté par Marina Carrère d’Encausse. Mardi à 20.50 sur France 5.

Jeune homme de 24 ans en réanimation
Un jeune homme de 24 ans en réanimation. © No School Productions / S.W.I.M

Pendant la première vague de covid-19, chaque soir, à 20 heures, à nos fenêtres nous applaudissions l’exploit accompli dans les hôpitaux sans vraiment savoir exactement ce qui s’y passait ni ce que cela signifiait clairement. 
Aujourd’hui, en pleine deuxième vague de cette pandémie, nous pouvons le découvrir grâce à ce documentaire réalisé par une équipe de journalistes exceptionnellement autorisée à filmer, jour et nuit, dans le service de pneumologie, médecine intensive et réanimation médicale de l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière, le plus grand d’Europe.
Ce film raconte le combat quotidien contre la maladie et la mort, mais aussi les moments de joie et les succès, l’entraide entre services, les formidables prouesses humaines, scientifiques et techniques de cette micro-société qu’est l’hôpital. Il montre les débats sur la question complexe et quotidienne de l’acharnement thérapeutique, la difficulté de s’avouer vaincu par la maladie et la lourdeur de la charge émotionnelle à laquelle le personnel soignant est exposé chacun à son niveau. 
Les médecins, infirmiers, aides-soignants, cadres de santé, internes, personnels techniques témoignent de leur engagement de tous les instants, du manque de moyens, de leur foi en leurs métiers : « Quand on s’est rendu compte du nombre de patients qui arrivaient par jour et qu’ils allaient rester longtemps, après la réa aussi, on a vite compris qu’on allait être débordés. Tous les jours, on a augmenté la capacité en basculant la chirurgie sur la réa », se souvient un médecin encore étonné de ce qu’il a vécu. 
Au-delà de la solidarité, de la cohésion des équipes, de l’efficacité de notre médecine, cette crise a révélé, s’il en était besoin, les manques, les conditions de travail dégradées, les dysfonctionnements : « Tout le problème vient du moment où on décrète que l’hôpital est une entreprise et que son budget doit être équilibré », s’insurge un autre. Au travers de l’objectif neutre de la caméra, on découvre en totale immersion la réalité d’un monde qui affronte une crise à la fois sanitaire et économique. 

En deuxième partie de soirée, Marina Carrère d’Encausse reçoit plusieurs invités afin de débattre de tous ces sujets et certainement celui de la gestion de cette deuxième vague qui semble encore plus violente que la première.  

Vidéo. Bande-annonce

 

Le Monde en face : Quand l’hôpital retient son souffle


Au cœur du plus grand hôpital d’Europe, celui de la Pitié-Salpêtrière AP-HP, le combat contre l’épidémie de covid a mobilisé l’ensemble des personnels. À l’occasion de la crise sanitaire mondiale, nous avons cherché à comprendre comment l’hôpital public fonctionnait et comment il tenait alors qu’il était déjà en difficulté. À titre exceptionnel, une équipe de tournage a filmé en immersion pendant plusieurs semaines, jour et nuit, dans le service de pneumologie, médecine intensive et réanimation médicale de l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière AP-HP, situé dans le bâtiment Éole.

Documentaire (52 min - 2020) - Auteurs-réalisateurs Isabelle Wekstein et Olivier Taïeb - Avec la voix de Benjamin Biolay - Production No School Productions et S.W.I.M., avec la participation de France Télévisions
Déconseillé aux moins de 10 ans (les thèmes abordés ou des scènes pouvant choquer les plus jeunes)

Marina Carrère d'Encausse

Après la diffusion du documentaire, Marina Carrère d’Encausse propose un débat avec quatre invités. En plateau : Isabelle Wekstein, coréalisatrice du documentaire, le Pr Alexandre Demoule, chef du service de pneumologie et réanimation de la Pitié-Salpêtrière. En visioconférence : François Malye, journaliste au magazine Le Point, spécialiste des questions de santé, et le Dr Mathias Wargon, chef du service des urgences de l’hôpital Delafontaine, à Saint-Denis (93).

Diffusion dans Le Monde en face mardi 10 novembre à 20.50 sur France 5
Quand l’hôpital retient son souffle est à voir et revoir sur france.tv

Publié par Diane Ermel le 06 novembre 2020
Commentaires
Connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.