« Le Jour de la Terre » sur France Télévisions : des programmes 100 % nature

Depuis plus de cinquante ans, « le Jour de la Terre » encourage les uns et les autres à diminuer leur impact sur l’environnement. L’ensemble des antennes de France tv se mobilise autour de cette journée mondiale du 22 avril. Des programmes nationaux, régionaux et ultra-marins mettant en valeur initiatives, biodiversité et patrimoine naturel sont à découvrir dès le 19 avril. Coup d'envoi avec les documentaires de « La France en vrai » sur France 3.

Réseau d'enquêtes : « Forêts françaises - Silence, on coupe ! » © FTV

France 3 célèbre la Terre !

Lundi 19 avril

22.50 (environ) : La France en vrai


À l’occasion du Jour de la Terre, les antennes régionales de France 3 diffusent dans la case La France en vrai six documentaires en immersion dans les profondeurs des eaux de la Loire, du Rhin et du Rhône, pour percevoir les grands enjeux environnementaux du réchauffement de ces fleuves, et sensibiliser sur le changement climatique. Ils seront suivis, à 23.50 sur France 3, par Des saumons et des hommes, un film qui accompagne la migration hors du commun du saumon atlantique qui quitte le Groenland pour venir se reproduire dans l’Allier. 

France 3 Centre-Val de Loire : Lanceurs d’alerte de la Loire 
Claude Rives, grand photographe sous-marin, plonge dans les fonds de la Loire pour y observer l’évolution de la faune et de la flore. À la remontée, les pêcheurs constatent avec lui l’alarmante transformation de leurs lots, ce vaste territoire d’eau qui est le leur... Ces pêcheurs traditionnels dialoguent désormais constamment avec des chercheurs pour les alerter et alimenter leur collecte d’informations : à leur tour, ces chercheurs confrontent leurs analyses avec ces observations ! 
Un film d’Adi Walter et Jérémie Bôle du Chaumont – Coproduction Beau comme une image et France 3 Centre-Val de Loire 

« Rhône, un écrin de vie en sursis »
« Rhône, un écrin de vie en sursis »
© Leman

France 3 Auvergne-Rhône-Alpes : Rhône, un écrin de vie en sursis 
Le Rhône, le plus puissant des fleuves français, a façonné, au fil du temps, des paysages variés et majestueux. Avec ses affluents, son réseau s’étend sur près d’un quart du territoire français et représente une zone de forts contrastes, tant climatiques que géologiques. Cette diversité offre au Rhône un patrimoine naturel d’une richesse unique mais qui subit de fortes pressions. Aujourd’hui, la prise de conscience de l’impact de l’activité humaine sur la vie du fleuve a permis de réaliser l’importance des services qu’il rend à l’humanité. Les études scientifiques permettent désormais d’appréhender le Rhône et ses affluents comme un être vivant, riche et vulnérable.
Un film de Pascal Fayolle et François Rousset – Coproduction Lato Sensu Productions et France 3 Auvergne-Rhône-Alpes 

France 3 Hauts-de-France : Respirez, vous êtes cernés – À la reconquête de l’air 
Ce documentaire propose de faire un état des lieux des effets de la pollution sur notre santé et notre environnement. Il tente d’apporter un éclairage sur les causes et les effets de la pollution, sur les solutions envisagées pour remédier à ce problème, d’éveiller les consciences – ceci afin de nous aider à mieux respirer. Rencontres avec des chercheurs, des médecins, des politiques, des militants, des citoyens des Hauts-de-France, qui chacun à leur niveau tentent de trouver des solutions à ce phénomène. 
Un film de Guillaume Desplanques – Coproduction Les Productions Cercle Bleu et France 3 Hauts-de-France 

France 3 Bourgogne-Franche-Comté : Danger invasion 
En quelques dizaines d’années, les invasions biologiques d’animaux ou de végétaux exotiques sont devenues l’une des principales causes de perte de biodiversité à travers le monde. Ce sont plus d’une centaine d’espèces qui ont envahi nos écosystèmes ! Les conséquences sont dramatiques sur la biodiversité, l’économie, la santé. Ce film traque, dans la région, ces créatures venues des quatre coins du monde et part sur le terrain à la rencontre de spécialistes qui étudient et combattent ces pestes. 
Un film d’Éric Pagès – Coproduction Les Films du Hasard et France 3 Bourgogne-Franche-Comté 


France 3 Grand Est : Le Fleuve invisible, un trésor sous la plaine du Rhin 
Découvrez le trésor, en danger, que constituent les eaux des ruisseaux et la nappe phréatique. Sous la plaine du Rhin coule un fleuve invisible. Un écosystème phréatique où l’eau et la vie se frayent un chemin. Cette eau pure jaillit à de rares endroits, sous la pression du sous-sol, formant des rivières cristallines où se développe une vie unique. Un trésor cependant menacé par les espèces invasives, l’agriculture intensive et l’irrigation qui assèchent les rivières. 
Un film de Serge Dumont – Coproduction France 3 Grand Est, Seppia, Längengrad, SWR, Arte, WDR 

« La Vie secrète du jardin »
« La Vie secrète du jardin »
© FTV Studio

France 3 Normandie : La Vie secrète du jardin 
Dans un coin de campagne, en Normandie, le propriétaire s’absente de sa maison et laisse quelque temps son jardin livré à lui-même. Alors, c’est tout un petit peuple qui s’enhardit et se montre à nous dans toute sa diversité : le renard et le hérisson, l'ortie et le papillon, l’araignée ou le triton, la grive et l’hirondelle... un monde merveilleux et sauvage qui se croise et se confronte parfois. Au rythme des saisons, un équilibre naturel se met en place. Ici, les orties prospèrent et servent de pouponnières à des centaines de chenilles, lesquelles, une fois devenues papillons, pollinisent les fleurs du jardin. Puis elles servent à leur tour de repas aux hirondelles, qui viennent d’investir la grange pour élever leurs petits. Le jardin abrite un incroyable écosystème qui n’en finit pas de nous étonner. Mais, un jour, le jardinier revient vivre chez lui, avec son chat, ses poules et ses gros sabots... Désormais, les animaux vont devoir cohabiter avec le moins discret des colocataires. Tout ce petit monde sera-t-il capable d’apprendre à vivre ensemble et de redéfinir un nouvel équilibre où chacun trouve sa place ? 
Un film de Samuel Guiton – Production France.TV Studio, avec la participation de France 3 Normandie, la RTBF et le CNC 

« Des saumons et des hommes »
« Des saumons et des hommes »
© Nomade Production

France 3
23.50 :
 Des saumons et des hommes
Chaque année, le saumon atlantique quitte le Groenland pour venir se reproduire dans l’Allier. Nous vous dévoilons cette migration hors du commun dans le monde animal, une migration millénaire, aujourd’hui menacée par l’extinction d’une espèce.
 C’est dans les eaux froides de l’Atlantique Nord que ces saumons grandissent et vivent durant des années, jusqu’au jour où leur instinct va les ramener là où ils sont nés, dans l’Allier. Ils vont alors entamer l’une des migrations les plus longues du règne animal, puisqu’ils vont parcourir près de 12 000 kilomètres. Et pour passer de l’eau salée à l’eau douce, ils changeront de métabolisme. S’ils reviennent dans l’Allier, c’est pour s’y reproduire, parce que l’eau y est pure, la rivière sauvage et surtout parce qu’ils y sont nés.
 Au début des années 1970, la population des saumons en Atlantique Nord était de plus de 10 millions… le bonheur de tous les pêcheurs ! Mais, aujourd’hui, l’espèce est en voie de disparition, avec seulement 400 saumons décomptés dans l’Allier en 2019.
 Pour limiter cette extinction, le Centre national du saumon sauvage féconde des œufs en incubateurs. Les alevins seront ensuite confiés à la rivière pour rejoindre à leur tour les eaux froides de l’Atlantique Nord.
 Stéphane Granzotto, naturaliste, cinéaste et photographe sous-marin, s’est pris de passion pour ce grand salmonidé et a passé cinq ans à le traquer pour pouvoir nous raconter son histoire dans ce film fascinant.
Un film de Stéphane Granzotto – Coproduction France 3 Auvergne-Rhône-Alpes et Nomade Production

Mercredi 21 avril

23.05 : « Réseau d'enquêtes » – 
Forêts françaises - Silence, on coupe ! 
La forêt couvre 31 % du territoire français et, contrairement à une idée reçue, sa superficie ne diminue pas mais progresse de 10 % par an. Son exploitation est devenue un véritable enjeu industriel qui suscite toutes les convoitises et génère beaucoup de désaccords, parfois très violents. Les coupes rases cristallisent toutes les tensions. 
C’est dans la forêt du Morvan, au cœur de la région Bourgogne-Franche-Comté, que démarre l’enquête de Charles-Henry Boudet. Là comme ailleurs, de nombreuses parcelles de feuillus diversifiés ont été transformées en parcelles de résineux pour davantage de rentabilité à court terme.
 Pour ce 25e numéro de Réseau d’enquêtes, Charles-Henry Boudet plonge dans un monde où, entre intérêts économiques et intérêts écologiques, la fracture est profonde et l’écosystème de nos forêts en question.

Invités
Régis Lindeperg, coprésident de l'association Adret-Morvan ; Benoît Rachez, directeur adjoint coopérative forestière Unisylva ; Frédéric Beaucher, président de l'association Chats sauvages ; Caroline Garnier, pépiniériste ; Jean-Philippe Bazot, directeur de la scierie Bazot ; Sylvain Mathieu, président du parc naturel régional du Morvan
Présentation Charles-Henry Boudet – Réalisation Antoine Laura – Production Grand Angle Productions

Jeudi 22 avril

22.40 :
Plogoff, les révoltés du nucléaire
Matin du 12 décembre 1974. Ce jour-là, en ouvrant leur journal, les habitants de Plogoff, en Bretagne, apprennent que leur commune fait partie des sites potentiels destinés à accueillir la plus grande centrale nucléaire jamais construite en France. Les 2 300 habitants de ce petit bourg vont alors tout mettre en œuvre pour dire « non » au nucléaire. Plogoff la révoltée entre dans l’Histoire. Il aura fallu sept ans de lutte, de 1974 à 1981, six semaines d’affrontements au début des années 1980, une élection présidentielle et, avant tout, une mobilisation générale de tous, vent debout face aux boucliers des gendarmes, armés de pierres contre des fusils, pour venir à bout du projet d’EDF. Une victoire historique de la contestation antinucléaire et plus largement du mouvement écologiste en France.
Documentaire (52 min) – Auteur-réalisateur François Reinhardt – Production What’s Up productions, avec la participation de France Télévisions 

Le portail Outre-mer 

À l’occasion du Jour de la Terre, le portail Outre-mer de France Télévisions, Outre-mer La 1ère, nous emmène ce jeudi 22 avril à travers des documentaires, des modules courts et un podcast audio, à la rencontre de celles et ceux qui œuvrent pour la protection de l’environnement en Outre-mer.

Loca’Terre
Ce magazine présenté par Shannti Dinnoo est dédié au développement durable dans les Outre-mer. Protection de la nature, sauvegarde du patrimoine, économie responsable, initiatives sociales et solidaires, Loca’Terre s’intéresse à toutes les actions ultramarines inscrites dans des problématiques globales.
Magazine – 7 min – Blabla Prod

Engagés pour la planète !


La biodiversité de la planète est en danger, et les Outre-mer ne sont pas épargnés. Des femmes et des hommes ont décidé d’agir au quotidien pour la préservation de leur environnement. Pour la grande majorité, ils sont nés et ont grandi sur leur territoire : à la Martinique, en Guadeloupe, à Saint-Pierre-et-Miquelon, en Guyane, à Wallis-et-Futuna, en Nouvelle-Calédonie, en Polynésie, à La Réunion et à Mayotte.
Modules courts – 20 x 2 min 30 – Grand Angle Productions



Nous, gens de la terre
Personne ne connaît leur histoire, personne ne connaît leur quotidien et, pourtant, tous ont des défis communs à relever : contribuer à l’autosuffisance de leurs territoires, diversifier leurs cultures, s’adapter aux changements climatiques ou encore parvenir à une agriculture plus durable. Des femmes et des hommes, avec leur histoire et leurs identités, ont créé un patrimoine agricole qu’il s’agit de valoriser. 
Documentaire – 9 x 52 min – 13 Productions


Planète outre-mer
Planète Outre-mer est une chronique radio quotidienne, présentée par Caroline Marie, qui aborde les diverses problématiques environnementales auxquelles sont confrontés les départements et collectivités d’Outre-mer. 
Podcasts radio – 2 min – France Télévisions

Jeunesse

Okoo propose une journée dédiée à la préservation de notre planète pour s’émerveiller, pour comprendre et pour accompagner le changement des comportements.
Une programmation spéciale à destination des petits et des plus grands, et trois productions inédites en exclusivité : Patouille, spécial animation, Scooby-Doo : mission environnement, et des numéros de C’est toujours pas sorcier.
 

Jouez à partir du 22 avril, avec le Club Francetv et C'est toujours pas sorcier pour gagner de nombreux lots !

Jouez et gagnez !
Jouez et gagnez !


France 5 
Pour les plus jeunes


8.35 et sur la plateforme Okoo : Patouille, un spécial animation à la découverte de la richesse des plantes 

7.50 et 8.05 : Peppa Pig, trois épisodes dédiés au plus près du quotidien des enfants

Le Recyclage / Le Compost / L’Observation des oiseaux.

France 3 et France 4
Pour les plus grands

« Scooby-Doo / Mission environnement »
« Scooby-Doo : Mission environnement »
© Warner

8.20 : Scooby Doo : Mission environnement, une série courte et inédite de 20 épisodes avec Scooby et ses amis pour  comprendre les enjeux et les différentes implications des bonnes actions au quotidien sur l’avenir de notre planète. 

13.35 : C’est toujours pas sorcier, le magazine de vulgarisation scientifique, s’intéresse aux déchets : Les déchets : à la poubelle !

France 4

13.35 : 
1 jour, 1 question
Deux sujets expliqués aux enfants : 
C’est quoi le changement climatique ? et C’est quoi une espèce menacée ?     

14.30 et 20.00 : Silence, ça pousse Junior ! éclaire les enfants sur la biodiversité et le rôle de la forêt lors de la diffusion de deux épisodes de la série : 
Qu’est-ce que la biodiversité ? et À quoi sert la forêt ?

14.30 : Les Super-juniors : ils s'engagent pour 
la planète
Documentaire de 90 minutes

Lumni Nature : « Sauvés de l'extinction : la tortue qui venait d'ailleurs »
Lumni Nature : « Sauvés de l'extinction : la tortue qui venait d'ailleurs »
© FL Concepts & Co

Lumni

Soirée Lumni Nature
en prime, avec la collection « Sauvés de l'extinction »  
La tortue qui venait d’ailleurs et L’Œuf du condor.

Sur les plateformes
Une playlist sera dédiée surOkooet france.tvavec replays + contenus additionnels.

Voir en exclu et en replay sur france.tv
Sur le front : Les zones d'ombre du recyclage du plastique

« Sur le front : Les zones d'ombre du recyclage du plastique »
« Sur le front : Les zones d'ombre du recyclage du plastique »
© Winter Productions


Les consommateurs n’en ont pas forcément conscience : jusqu’à quel point le plastique a envahi leur vie. En cinquante ans, la production mondiale est passée de 2 millions à 350 millions de tonnes. Néanmoins, une majorité de Français pensent opter pour un geste utile en déposant le plastique dans la poubelle jaune. Or, cette enquête d’Hugo Clément révèle qu’une toute petite partie du plastique est réellement recyclée. Par exemple, le recyclage des bouteilles d’eau ne peut, à l’heure actuelle, être répété que trois à quatre fois d’affilée. Heureusement, la recherche avance. Une entreprise française est en bonne voie pour repousser cette limite. Elle est sur la piste d’une enzyme permettant de recycler les bouteilles d’eau à l’infini.
 À différents niveaux, des combattant(e)s se mobilisent pour que nous sortions de notre addiction au plastique jetable. Rappelons qu’un simple sac plastique, utilisé en moyenne quinze minutes, va mettre entre 450 et 1 000 ans pour se décomposer.

Présenté par Hugo Clément – Réalisation Sylvain Pierron – Production Winter Productions, avec la participation de France Télévisions 

Commentaires