Des films incontournables diffusés tous les après-midi sur France 2

France 2 poursuit sur sa lancée en diffusant des films français cultes en lieu et place des magazines de l’après-midi. Raison de plus pour rester à la maison.

Claude Brasseur, Guy Bedos, Victor Lanoux, Jean Rochefort
« Nous irons tous au paradis », d’Yves Robert. © Gaumont

Jusqu’au dimanche 29 mars, France 2 continue ses après-midi cinéma à partir de 14.00. L’occasion de voir ou revoir des longs-métrages cultes du cinéma français.

Mercredi 25 mars, à 14.00, Avis de mistral. Un film de et écrit par Rose Bosch, avec Jean Reno, Anna Galiena et Chloé Jouannet. À noter également la toute première participation de Hugues Aufray au cinéma, qui interprète le rôle d’un vieux hippie.

« Un avis de mistral » de Rose Bosch
Jean Reno et Lukas Pélissier.
François Lefebvre © 2013 Légende Films / Gaumont / France 2 Cinéma

Jeudi 26 et vendredi 27, on retrouve avec grand plaisir le quatuor de choc Rochefort, Brasseur, Lanoux, Bedos dans Un éléphant, ça trompe énormément et Nous irons tous au paradis, réalisés par Yves Robert. Sont de la partie également, dans Un éléphant, ça trompe énormément, Anny Duperey, Danièle Delorme et Marthe Villalonga. Claude Brasseur remporta pour ce film le César du meilleur acteur dans un second rôle. Le film fera l’objet d’un remake réalisé par Gene Wilder, La Fille en rouge.

Jean Rochefort, Claude Brasseur, Victor Lanoux, Guy Bedos
« Un éléphant, ça trompe énormément », d’Yves Robert.
© Gaumont

Nous irons tous au paradis n’est pas exactement une suite d’Un éléphant, ça trompe énormément, mais une autre tranche de vie des personnages principaux. Le film avait été nommé trois fois aux César 1978 pour le meilleur film, le meilleur scénario original et les meilleurs décors.
 

Le week-end, Louis de Funès est de nouveau à l’honneur avec La Soupe aux choux et L’Aile ou la cuisse. 
La Soupe aux choux est l’un des rares films coréalisés par Louis de Funès et Jean Girault, avec Jean Carmet et Jacques Villeret.

Jean Carmet, Jacques Villeret et Louis de Funès
« La Soupe aux choux », de Jean Girault et Louis de Funès.
© Les Films Christian Fechner / Films A2


Ces deux films, produits par Christian Fechner, ont permis une collaboration entre Louis de Funès et des acteurs de la nouvelle génération de l’époque, Coluche et Jacques Villeret. L’Aile ou la cuisse, réalisé par Claude Zidi, marquait le retour de Louis de Funès au cinéma, après avoir été victime d’un double infarctus.

Coluche, Louis de Funès
« L'Aile ou la cuisse », de Claude Zidi.
© 1976 StudioCanal / Les Films Christian Fechner
Publié le 24 mars 2020
Commentaires
Connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.