Une aventure passionnelle qui mène au drame : une fiction avec Zabou Breitman et Maxence Danet-Fauvel

La vie était un long fleuve tranquille pour Catherine jusqu’à ce qu’elle croise la route de Hugo, un jeune et beau garçon, tout juste sorti de prison, dont elle aura la charge. « Le Diable au cœur », une fiction sur la passion et le mensonge avec Zabou Breitman, Yvon Back, Maxence Danet-Fauvel et Félix Lefebvre, tous deux prix du meilleur espoir masculin au festival de Luchon 2020. Ce mercredi à 21.05 sur France 2.

Maxence Danet-Fauvel et Zabou Breitman dans Le Diable au coeur © Gilles Scarella / FTV

Catherine Borowiak est une femme épanouie dans son travail et dans son couple. Elle dirige une agence de liberté conditionnelle et suit la réinsertion de quelques personnes tout juste sorties de prison. Parallèlement, avec Paul, son mari, juge, elle s’affaire à la préparation de son anniversaire et tempère les petites frictions entre lui et leur ado de fils, Alex. Une vie routinière, pas désagréable. 
Un jour, elle reçoit un jeune homme, Hugo, 20 ans, et décide de s’occuper de son dossier. Est-ce parce qu’elle est sensible à sa détresse, son côté écorché vif ou sa beauté sauvage ? 
Dès lors, Hugo se montre très vite empressé et Catherine se laisse peu à peu séduire par cette jeunesse brute et spontanée. Mais à quel prix ?
Le Diable au cœur – pour lequel Maxence Danet-Fauvel et Félix Lefebvre ont remporté ex-aequo le prix du meilleur espoir masculin au festival de Luchon – s’attache à démontrer comment le cœur, pris par la passion, empiète sur la raison, sur la réalité et laisse le champ libre au mensonge. Catherine vit au jour le jour, tout en donnant le change dans son quotidien de directrice, d’épouse et de mère. De mensonge en mensonge, elle ne voit pas le piège dans lequel elle s’engouffre, tant cette liaison la fait basculer dans un univers de passion qui lui était jusqu’alors étranger. La déraison l’emporte, même si, par moments, des éclairs de lucidité surgissent, s’évanouissant aussitôt. Catherine, pivot de la famille, pivot de son agence, toujours aussi lisse, toujours aussi maîtresse d’elle-même face à son entourage, n’en reste pas moins celle par qui le drame arrive. 
Zabou Breitman incarne à merveille ce personnage que rien ne pouvait troubler jusqu’à sa rencontre avec Hugo (excellent Maxence Danet-Fauvel, vu dans la série Skam). Elle est une Catherine tout en retenue, même en plein cœur de la tourmente, ce qui la rend encore plus touchante dans ce rôle de femme perdue. 

Le Diable au cœur

Fiction (2019 - 93 min) - Réalisation Christian Faure - Scénario Bernard Minier et Laura Muñoz - Production French Cancan Production, avec la participation de France Télévisions

Distribution
Zabou Breitman Catherine
Maxence Danet-Fauvel Hugo
Yvon Back Paul
Félix Lefebvre  Alex 
Lula Cotton-Frapier Ève
Élise Tielrooy Mia

Le Diable au cœur est à voir mercredi 9 décembre à 21.05 sur France 2 et à revoir sur france.tv

Commentaires