La grande soirée culture : Avignon 2021

Annulé pour des raisons sanitaires l’an dernier, le Festival d’Avignon, l’un des plus grands événements de théâtre du monde, est enfin de retour ! Cette semaine, goûtez au « In » depuis la Cour d’honneur avec « La Cerisaie » mise en scène par Tiago Rodrigues et au festival « Off » avec « Je ne cours pas, je vole ! » d’Élodie Menant. Vendredi 9 juillet, à partir de 20.45 sur France 5.

« Je ne cours pas, je vole ! », diffusé vendredi avant « La Cerisaie ». © O. Brajon

Vidéo. La bande-annonce de votre soirée théâtre


20.45 Je ne cours pas, je vole !

Présentée dans le Off d’Avignon, du 7 au 31 juillet, cette création a été filmée par France Télévisions en fin de résidence, avant son départ pour la Cité des papes.
Après Est-ce que j’ai une gueule d’Arletty ? (récompensé par deux Molières en 2020), Je ne cours pas, je vole ! signe la nouvelle collaboration d’Élodie Menant et Johanna Boyé. Ce spectacle nous embarque dans la course semée d’obstacles menée Julie Linard, personnage au tempérament fort, déterminé et acharné : « Être… Intouchable ! Détendre mes muscles… Dans 40 minutes, moi, Julie Linard, je courrai la demi-finale du 800 mètres des JO. Douze ans que je m’entraîne, douze années que j’attends ces 2 minutes de course avec pour objectif la médaille d’or olympique. Aujourd’hui, j’ai un mental de championne et ce n’est pas ma douleur au tendon d’Achille qui me fera fléchir. Non ! Aujourd’hui je vais marquer l’histoire ! » Une ode à la passion servie par 6 comédiens interprétant 23 personnages.

Une pièce d’Élodie Menant (80 min) – Mise en scène Johanna Boyé – Production Atelier Théâtre Actuel 
Avec Vanessa Cailhol, Olivier Dote Doevi, Axel Mandron, Élodie Menant, Youna Noiret, Laurent Paolini

Diffusion vendredi 9 juillet à partir de 20.45 sur France 5

22.15 La Cerisaie

Diffusée en direct depuis la Cour d’honneur du Palais des papes, La Cerisaie, d’Anton Tchekhov, est mise en scène par le dramaturge portugais Tiago Rodrigues*, qui va succéder à Olivier Py à la direction du Festival d’Avignon en 2022.
Exilée à Paris depuis de nombreuses années, Lioubov, créature insaisissable et lunaire, revient dans son domaine qui doit être vendu pour dette. Pivot tragique de cette pièce qui oscille entre drame et comédie, cette figure maternelle, cette mater dolorosa, interprétée par Isabelle Huppert, retrouve les siens perturbés par l’avenir de la propriété et, plus largement, du monde qu’elle a laissé derrière elle. La société moderne et ses mutations sociales arrivent à grands pas. À grand bruit.
Quand il pense à La Cerisaie, Tiago Rodrigues a un tempo secret en tête : allegro vivace, et est convaincu que la dernière pièce du dramaturge russe traite de l’énergie avec laquelle « l’inexorable puissance du changement » précipite les personnages d’acte en acte. Si, avec ses comédiens et son équipe, il a cherché à aborder les inquiétudes, les réactions et contre-réactions qui en découlent, il a aussi voulu voir les espoirs que porte tout nouveau monde, alors que personne ne peut encore réellement les comprendre. Avec les mots de Tchekhov, le metteur en scène a trouvé un incroyable carburant dramaturgique pour nourrir sa machine théâtrale, briser le quatrième mur et rassembler le public autour des grands défis qui attendent « l’aujourd’hui ».

* Les créations les plus notables présentées en France de l’acteur, auteur et metteur en scène lisboète, et directeur du Théâtre national de Lisbonne depuis 2014, sont notamment By Heart, Antoine et Cléopâtre, Bovary, Sopro.

Mise en scène Tiago Rodrigues – Texte Anton Tchekhov – Traduction André Markowicz et Françoise Morvan –Production Festival d’Avignon
Avec Isabelle Huppert, Isabel Abreu, Tom Adjibi, Nadim Ahmed, Suzanne Aubert, Marcel Bozonnet, Océane Cairaty, Alex Descas, Adama Diop

En direct du Festival d’Avignon, vendredi 9 juillet à partir de 22.15 en direct sur France 5

Publié par Béatrice Cantet le 07 juillet 2021
Commentaires