La Faute à Rousseau – Saison 2 : « Il n’y a pas d’âge pour grandir »

Benjamin Rousseau, prof de philo hors du commun, est de retour au lycée La Fontaine avec le même objectif : pousser ses élèves à affronter leurs doutes et à avancer dans leur vie grâce à la philosophie. Une deuxième saison juste et pertinente, interprétée par des comédiens convaincants, à suivre à partir du mercredi 18 mai, à 21.10 sur France 2.


Benjamin (Charlie Dupont), surnommé « Choupinet » par sa mère (Anny Duperey), est un esprit libre et irrévérencieux qui n’a pas l’intention d’abandonner ses méthodes peu conventionnelles pour aider ses ados de terminale à se révéler et à grandir grâce aux auteurs philosophiques. En cette rentrée, il a également conscience qu’il lui faudrait – lui aussi – avancer dans sa vie privée et familiale car, de toute évidence, il fait du surplace, que ce soit avec Stéphanie (Samira Lachhab) ou avec son fils Théo (Louis Duneton) qui est en pleine quête d’identité.
 
Lors de la première saison, La Faute à Rousseau a séduit 2,78 millions de téléspectateurs (12,4 %) en moyenne. Des chiffres auxquels on peut ajouter de belles performances en replay et un très bon accueil public et critique.

Interview de Charlie Dupont


La saison 2

Benjamin Rousseau a trouvé sa place en tant que prof et père, mais il est passé à côté de Stéphanie – une, si ce n’est « la » femme de sa vie. Mais Stéphanie est loin de considérer Benjamin comme l’homme de la sienne… Il va falloir toute l’inventivité du prof de philo pour la convaincre de lui laisser une chance. Par ailleurs, Stéphanie, comme les nouvelles élèves de Rousseau, va aussi le forcer à se remettre en question et se demander ce dont ont besoin les femmes aujourd’hui. Car Stéphanie, happée par un quotidien prenant, a des priorités exigeantes, et les nouvelles élèves de Rousseau aussi. Zoé, brillante mais perdue, Léna, l’attachante fille née garçon, Inès, enceinte au mauvais moment, Morgane sont toutes décidées à forger leur vie sans contraintes et en toute liberté. Accompagnées de leur prof, mais aussi par les garçons de leur classe, Théo, Gaëtan et Gabriel, qui représentent chacun à leur façon une masculinité neuve, plus fine et tolérante, les élèves de Rousseau écriront ensemble une nouvelle page de libertés… 

Cette série est le pendant masculin de la prof survoltée de la sympathique Sam. Le casting est impeccable, avec notamment l’acteur Charlie Dupont qui réussit un mélange de clownerie et de charme avec son personnage.

Le JDD 

Drôle, pertinente et intelligente, la série croque avec justesse toute l’urgence de vivre l’adolescence et toute l’ambivalence de cet âge dit ingrat. 

Le Parisien

 Interview de Charlie Dupont - suite

La Faute à Rousseau – Saison 2

Épisode 1Zoé & la responsabilité
Zoé est une jeune fille populaire, dévouée, cultivée, mais ce que Zoé aime par-dessus tout, c’est faire la fête ! Cependant, récemment, ses amis le sentent bien : quelque chose s’est brisé chez Zoé. Comme si elle ne trouvait plus ses limites. Alors qu’elle fait des black-out à répétition, qu’elle rate des cours et qu’elle boit pendant la journée, Zoé dit qu’elle s’amuse. Pourtant, elle est sur le point de tout foutre en l’air : ses études et ses amitiés…
 
Épisode 2 Léna & la nature
Léna se pose de plus en plus de questions. Elle veut commencer à vivre, se blottir dans les bras de quelqu’un. Sentir les caresses d’un garçon sur sa peau. Tout lui confier. Aimer. Et être aimée. Et même si elle aime Gaëtan, elle s’efforce de le tenir à distance en attendant d’être une « vraie » femme. À l’aube de ses 18 ans, Léna doit décider si elle est prête à passer le pas et subir l’opération qui lui permettra de devenir physiquement la personne qui lui correspond.

Épisode 3 — Inès & le destin
Inès peut-elle être tout à fait maître de son destin, quand un bébé de cinq mois grandit chaque jour un peu plus dans son ventre ? Elle qui voulait faire une grande école de commerce, elle qui voulait vivre une vie de lycéenne indépendante, elle qui voulait s’autoriser à tomber amoureuse… n’a pas pu faire grand-chose, la grossesse a été dépistée trop tard. En accord avec ses parents, Inès a décidé de cacher sa grossesse, d’accoucher sous X et de retourner à son ancienne vie, comme si rien ne s’était passé. 

Épisode 4 — Gaétan & la guerre
Quel sentiment d’injustice vous traverserait si, comme Gaétan, on vous accusait de ne pas avoir suffisamment mérité votre place ? Pourtant Gaétan s’est battu comme un fauve pour y accéder : fils de réfugiés, il a travaillé plus que jamais pour profiter d’un nouveau programme expérimental pour améliorer la diversité au sein des classes prépas et favoriser l’ascenseur social. Pour une fois, le destin s’était placé de son côté. Alors, quand on l’accuse d’avoir profité de discrimination positive et de ne mériter en rien sa place en classe prépa, Gaétan se sent plus que jamais bouillir de rage.

Épisode 5 – Morgane & l’autorité
Morgane vit un rêve : toutes ses années de dur labeur ont enfin payé. Après des milliers d’heures d’entraînement pour devenir pianiste, Niels Martin, chef d’orchestre reconnu, lui propose de jouer quelques morceaux ensemble pour le spectacle anniversaire du lycée. Mais comment ne pas se croire en plein cauchemar, quand Niels Martin se révèle être un harceleur sadique et autoritaire ? Et quand, en répétition, il l’embrasse et a un geste déplacé envers elle, tout s’effondre. Est-elle responsable ? A-t-elle aguiché le chef d’orchestre ? Pas le temps de se poser tant de question, car dénoncer Niels pourrait mettre fin à ses espoirs de rentrer dans une grande école. Et le récital arrive à grands pas…

Épisode 6 – Gabriel & la famille
Gabriel a l’impression que sa vie explose : en plus d’avoir le bac qui approche, il a appris cette année qu’il avait été adopté, et que ses parents divorçaient. Difficile à avaler, surtout quand c’est à cause de Rousseau qu’ils se séparent. Se sentant trahi par sa famille et pensant n’avoir plus personne sur qui compter, Gabriel met tous ses espoirs sur sa mère biologique, qui est d’accord pour le rencontrer. Mais peut-on choisir sa famille ? Et effacer le passé ? 


Série (6 x 52 min – 2022) – Réalisation Octave Raspail et Anne Fassio – Production DEMDProductions, en collaboration avec France Télévisions
 
Avec Charlie Dupont (Benjamin Rousseau), Anny Duperey (Éva Rousseau), Samira Lachhab (Stéphanie, professeur d’anglais), Louis Duneton (Théo Rousseau), Louvia Bachelier (Zoé), Andréa Furet (Léna), Maïra Schmitt (Inès), Grégoire Paturel (Gabriel), Dembo Camilo (Gaëtan), Lucie Vangenheim (Morgane), Alexis Loret (Cédric), Bryan Trésor (Paul), Anne Girouard (Charlotte, proviseure), Akim Omiri (Younès, professeur d’histoire), Nadia Roz (Mélissa), Daniel Njo Lobé (Charles, professeur d’économie) Avec la participation exceptionnelle de Bruno Debrandt (Olivier, père de Léna)

Diffusion des épisodes 5 et 6 mercredi 1er juin à partir de 21.10 sur France 2
À voir et revoir sur france.tv


Retrouvez le portrait de Charlie Dupont dans le photomathon de France TV & Vous

Publié par Béatrice Dupas le 31 mai 2022
Commentaires