france.tv

Kassav’ fête ses 40 ans sur France tv

Un documentaire inédit et le concert des 40 ans des créateurs du zouk

France 2, France 3 et France Ô rendent hommage à la longue carrière du plus grand groupe antillais au monde avec un documentaire inédit qui revient sur la genèse et l’évolution de ce zouk band, et le concert qui fêtait ses 40 ans d’existence. France 2 diffuse le concert lundi à 23.05 et France 3 le documentaire vendredi à 23.15. Enfin, France Ô consacre une soirée spéciale Kassav’, mercredi avec la diffusion des deux programmes !

Le concert Kassav 40 ans
Le concert des 40 ans du groupe Kassav’. © Camera One Television

Si vous n’avez pas eu la chance d’assister au concert, encore une fois légendaire, de Kassav’, groupe phare de la musique antillaise et caribéenne, France Télévisions remédie à cela en diffusant, à quelques jours d’intervalle (au cas où vous ratiez la première diffusion, mais on en doute fort…), le concert des 40 ans du groupe mythique à Paris La Défense Arena, la plus grande salle de spectacle en Europe. Inutile de préciser que les 70 000 places avaient été prises d’assaut et que le concert affichait complet ! Extrêmement enjoué – avec une pointe d'émotion à l'évocation de leur compère disparu, Patrick Saint-Éloi –, le concert d'un peu moins de deux heures est d'une incroyable vitalité. On reste époustouflé par l’énergique prestance scénique du groupe : les 40 ans d’existence ne semblent pas avoir d’emprise sur chacun des membres dont la voix reste intacte. 

Concert (France - 110 min - 2019) - Réalisation Laurent Haas - Production Camera One TV et Los Production

Jocelynen Béroard
Jocelyne Béroard.
© Camera One Television

« Kassav’ », une épopée musicale et sociale

Le documentaire inédit, intitulé sobrement Kassav’, revient sur le parcours du groupe français le plus connu au monde ! Inventeur d’un style musical à part entière, le zouk, internationalement célèbre et populaire. Au-delà de la fantastique épopée qui mène le groupe, depuis quarante ans, dans un grand nombre de pays africains, aux États-Unis, au Japon, en Russie, en Amérique du Sud, le film explore le contexte culturel de leur carrière. De l’arrivée des premiers esclaves à la création de nouvelles identités culturelles aux Caraïbes, Kassav’ est la tête de pont de la culture créole. Cette culture ressemble à toutes celles d’aujourd’hui, hybrides et constamment en mouvement, dans un monde où la question identitaire joue de nouveau un rôle prépondérant.

Cette grande histoire qui est celle de Kassav’ est racontée dans ce film par plusieurs protagonistes, notamment des grands noms de la musique qui viennent témoigner du choc qu’a représenté le groupe dans leur parcours musical et de leurs rencontres. Youssou N’Dour, vieux compagnon de route du groupe ; Nile Rodgers, qui les a fait inviter à Montreux en convainquant Claude Nobs de les programmer ; Wyclef Jean, chanteur des Fugees ; le batteur Manu Katché ; le journaliste Philippe Conrath, auteur du livre Kassav’ ; sans oublier Miles Davis dans une archive à propos du zouk et le bassiste Marcus Miller.

Documentaire (75 min - 2019) - Réalisation Benjamin Marquet - Production Camera One Television et France Télévisions

Concert Kassav' 2019
Concert Kassav’ 2019.
© Camera One Television

 


Kassav’ en dates et chiffres

Événements importants
1985 : premier concert au Zénith de Paris (8 000 personnes)
1986 : premier disque d’or de la musique antillaise pour l’album de Jacob Desvarieux et Georges DécimusYélélé, remis lors d’un concert en Guadeloupe devant 40 000 personnes
– 4 concerts au Zénith de Paris
– Plus de 250 000 personnes au concert du groupe au premier carnaval antillais de Paris (pelouse de Reuilly, Vincennes)
1987 : concert à Baillif, en Guadeloupe, plus de 70 000 personnes
– 7 concerts au Zénith de Paris
1988 : à New York, Miles Davis vient écouter un concert du groupe et le mentionne dans sa biographie, considérant le zouk créé par Kassav’ comme étant la musique du futur
– 90 000 personnes au concert de Luanda, Angola
– 9 concerts au Zénith de Paris
1989 : premier disque de platine de la musique antillaise remis à la Guadeloupe au Centre des Arts
– Kassav’ est le premier groupe noir à se produire en URSS, à Leningrad, trois soirs de suite
– 10 concerts au Zénith de Paris
1991 :Georges Décimus quitte le groupe, Frédéric Caracas le remplace
– 6 concerts au Zénith
1992 : le groupe tourne dans le film d’Euzhan Palcy Siméon, une fable avec en trame l’histoire fictionnée du groupe
1993 : 6 concerts au Zénith
1995 : remaniement des musiciens et changement de manager
1996 :Jocelyne Béroard et Jacob sont nommés officiers de l’Ordre du mérite, au Sénégal, par le président Abdou Diouf, pour leur contribution à un programme en faveur des enfants sénégalais
1998 : Paris Bercy pour Amnesty International
1999 :Jocelyne devient chevalier de la Légion d’honneur en France, pour ses actions en faveur d’un monde meilleur
– 20e anniversaire du groupe à Bercy, deux concerts avec plus de 34 000 personnes
2009 : 30e anniversaire du groupe au Stade de France...

Awards et trophées
1988 : Best Group - Victoires de la musique, France
1989 : Best Group - Francophonie, Québec - Canada
1990 : Best Performing Group - African Referendum of RFI, France
1993 : Best Zouk Group - West Indies Awards, New York - USA / Best Group - African Awards, Abidjan - Ivory Coast
1994 : Best Group - Curacao / Best Concert - Curacao
1997 : Best Group - African Awards, Libreville - Gabon
1999 : Best Performing Group – Music Awards, Martinique
2001 : Prix Sacem Guadeloupe du meilleur zouk
2007 : Grand Prix Sacem France des musiques du monde et traditionnelles.
Et de nombreux trophées et prix Sacem reçus par les membres du début à nos jours en tant que : meilleur chanteur, compositeur, auteur, arrangeur, meilleur album solo, meilleure chanson en Guadeloupe, Martinique, Afrique et dans la Caraïbe...

Source : kassav30ans.com

Publié le 24/06/2019
Commentaires
Connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.