Dansez avec Jerome Robbins !

Le grand chorégraphe américain Jerome Robbins considérait le Ballet de l’Opéra de Paris comme sa seconde famille. France 5 lui rend hommage le vendredi 3 septembre à 20.50, avec le ballet proposé en 2018 à l’Opéra Garnier.

Hommage au chorégraphe Jerome Robbins. © Sébastien Mathé

Le chorégraphe Jerome Robbins, une œuvre éclatante

Récompensé de dix oscars, West Side Story fait partie des chefs-d’œuvre du cinéma, saviez-vous qu’à l’origine c’était un ballet chorégraphié par Jerome Robbins, celui-là même qui codirigea le New York City Ballet et créa plus d’une soixantaine de pièces au cours de sa carrière ? Retour sur le parcours de ce chorégraphe de génie.

Né en 1918 à New York, dans une famille juive émigrée de Russie, Jerome Rabinowitz renonce à une carrière commerciale pour se tourner vers la danse. Il étudie la danse classique et la modern dance, apprend le piano et le violon et suit des cours de théâtre. 
Il débute sa carrière comme danseur en 1939. 
En 1944, il signe sa première chorégraphie, Fancy Free, sur la musique de Leonard Bernstein, dont le succès immédiat le conduira à Broadway et au cinéma. 
En 1948, il intègre le fameux New York City Ballet dirigé par George Balanchine. Sur les planches de Broadway, grâce à Robbins, la danse n’est plus un ornement mais elle participe à la construction narrative. Le succès le plus fracassant de sa carrière est, à n’en pas douter, celui de West Side Story, créé en 1957.

« West Side Story », c’est l’œuvre la plus complète de ma carrière, celle mêlant le chant, la danse, la comédie, la musique, la peinture, la lumière, les couleurs. 

Jerome Robbins, danseur et chorégraphe

En 1958, Jerome Robbins fonde sa propre compagnie, les Ballets USA, et organise des tournées en Europe.
À la mort de Balanchine, en 1983, Jerome Robbins prend avec Peter Martins la codirection du New York City Ballet jusqu’en juillet 1990.
L’Opéra Garnier sera sa seconde maison. Entre 1974 et 1996, Jerome Robbins est venu à l’Opéra national de Paris régler l’entrée au répertoire de douze de ses ballets. Depuis son décès, en juillet 1998, d’autres pièces sont venues l’enrichir.

Chorégraphie de Jerome Robbins
Chorégraphie de Jerome Robbins.
© Telmondis / Mezzo

20.50 — Hommage à Jerome Robbins à l’Opéra national de Paris
Le grand chorégraphe Jerome Robbins considérait le Ballet de l’Opéra de Paris comme sa seconde famille après le New York City Ballet. Ce spectacle en son honneur réunit des œuvres qui témoignent de l’infinie diversité de ses sources d’inspiration et de son génie de la scène.

Au programme :

A Suite of Dances
Chorégraphie : Jerome Robbins — Musique : J.S. Bach

Fancy Free
Chorégraphie : Jerome Robbins — Musique : Leonard Bernstein

Glass Pieces
Chorégraphie : Jerome Robbins — Musique : Philip Glass

Réalisation Vincent Bataillon – Production Opéra National de Paris / Telmondis / Mezzo – Filmé le mardi 6 et le jeudi 8 novembre 2018

Le ballet  Hommage à Jerome Robbins à l’Opéra national de Paris est diffusé le vendredi 3 septembre à 20.50 sur France 5
​​​​​​​À voir ou revoir sur france.tv

Suivi de…

22.25 — Correspondances : Jean Cocteau – Pablo Picasso
La correspondance entre Pablo Picasso et Jean Cocteau explore 48 ans d’une amitié artistique complexe et tourmentée. À travers leurs lettres, le film déploie l’histoire d’un talent et d’un génie, une histoire unique qui balaie le spectre artistique et politique d’une cinquantaine d’années du XXe siècle. 

Un documentaire de 52 min — Écrit et réalisé par Dorothée Lachaud — Production Schuch Productions / INA / Bibliothèque Nationale de France

23.20 — Concert de gala pour salle vide
Pendant toute la période de fermeture des salles et théâtres, l’Opéra-Comique n’a jamais cessé de faire vivre la culture, de créer et de partager des spectacles. Concert de gala pour salle vide en est un vibrant exemple. Le metteur en scène Michel Fau s’est inscrit dans la tradition de cocasserie satirique d’Offenbach et détourne une soirée de gala, qui, en l’absence de tout public, plonge dans l’absurde, dérape et vire au cauchemar burlesque.

Avec Marie-Nicole Lemieux, Philippe Talbot, Justin Kim, Michel Fau, Franck Leguérinel, Thomas Morris, Yoann Dubruque, Sandrine Buendia, Sarah Jouffroy, Martin Surot (piano), l'Orchestre Les Frivolités parisiennes et le Chœur les Éléments.
Spectacle (1 h 26) – Chef d'orchestre Pierre Dumoussaud – Mise en scène Michel Fau – Réalisation François Roussillon – Production Opéra Comique, François Roussillon et Associés, avec la participation de France Télévisions 

Publié le 31 août 2021
Commentaires