Histoires d’os

Pour la première fois, Michel Cymes et Adriana Karembeu explorent les « Pouvoirs extraordinaires » de notre squelette et partent à la découverte des techniques pour préserver et soulager l’impressionnante armature de notre corps. « Arthrose, ostéoporose : comment avoir des os en bonne santé ? » Réponse(s) ce mardi soir sur France 2. 

Michel Cymes et Adriana Karembeu. © Elephant & Cie

L’arthrose (maladie articulaire conduisant à la destruction du cartilage et à l’inflammation des tissus qui entourent l’os) touche 10 millions de Français. L’ostéoporose (maladie diffuse du squelette caractérisée par une diminution de la densité osseuse et des altérations de la micro-architecture des os) concerne, quant à elle, 3 millions de personnes. 
Nous sommes donc nombreux à souffrir de problèmes osseux. Comment enrayer ces problèmes ? Soulager les douleurs ? Pour tenter d’y répondre, Michel Cymes et Adriana Karembeu consacrent un numéro inédit des Pouvoirs extraordinaires du corps humain à la santé de notre squelette. Et, pour ouvrir l’émission, l’animateur se livre à une expérience on ne peut plus étonnante : un voyage à bord de l’Air Zéro G, un avion qui, en effectuant une parabole dans les airs, met le vol en apesanteur pendant 25 secondes. L’occasion pour Michel Cymes de tester les effets de l’apesanteur sur notre squelette et de comprendre à quel point le manque de contraintes mécaniques, et donc d’activité physique, affaiblit les os, qui se renouvellent justement à cause de la pression. S’ils ne sont plus sollicités, ils perdent ainsi en densité, même si, à l’inverse, trop de contraintes mécaniques, comme le surpoids, les endommagent également. 
L’apesanteur entrave donc la santé de nos os. Un enjeu majeur pour les astronautes contraints de pratiquer deux heures de sport quotidiennes à bord de l’ISS et qui, après avoir renoué avec les lois de la gravité, mettent au moins neuf mois à récupérer leur capital osseux.

Comment maintenir nos os en bonne santé ?

Retour sur Terre, et en France, où l’on dénombre chaque année 35 000 fractures du poignet, 60 000 fractures des vertèbres, 50 000 fractures du col du fémur à cause d’une ostéoporose… Avec l’âge, c’est un fait, les os deviennent de plus en plus fragiles. Mais, fort heureusement, rien d’inéluctable pour Lisa Bialé, rhumatologue. « Il y a des actions simples pour ralentir la perte du capital osseux, explique-t-elle. Ce n’est pas une fatalité. Avoir une bonne hygiène de vie, proscrire certaines habitudes et opter pour une alimentation variée, riche et équilibrée. »
C’est le cas de Françoise, qui favorise les légumes locaux du marché et mise aussi sur le calcium en parfumant son huile d’olive (excellente pour la densité osseuse) avec de l’ail et le thym de son jardin. « Le corps a besoin de calcium pour faire fonctionner les muscles, le cerveau, explique la rhumatologue. Un défaut alimentaire va entraîner une déminéralisation du squelette et une fragilité osseuse. » Ce si précieux calcium, cher à nos os, se trouve dans les produits laitiers mais aussi dans les légumes verts, les herbes aromatiques, le lait végétal d’amande, les sardines… Et pour le fixer, et permettre au corps de mieux l’absorber, rien ne vaut une dose de vitamine D (en ampoule ou en s’exposant au soleil quinze minutes par jour).
Pour avoir des os en bonne santé, mieux vaut aussi limiter l’alcool, le tabac et le sel (pouvant entraîner une élimination du calcium par le système rénal). Enfin, l’hygiène de vie passe également par l’activité physique, à tout âge. Un système musculaire performant favorise effectivement un meilleur métabolisme du cartilage, limite les douleurs et permet de mieux vivre la maladie. Des conseils valables aussi bien pour l’ostéoporose que pour l’arthrose ! 

Le saviez-vous ?

•    L’os est un organe vivant qui se régénère et se répare continuellement.
•    Tous les dix ans en moyenne, notre squelette est entièrement « neuf ».
•    L’os est plus résistant que le béton.
•    Le bébé a une centaine d’os de plus que l’adulte (ils se soudent ensuite).
•    Le squelette atteint sa forme définitive à l’âge de 20 ans.
•    Les pays dont la population est la plus grande au monde sont les Pays-Bas et la Lettonie.
•    La sédentarité est le pire ennemi de nos os.
•    L’arthrose n’est pas une fatalité : plus on bouge, plus on retarde son apparition et les douleurs qui lui sont liées.
•    Bouger et manger sainement sont les moyens les plus simples de lutter contre l’ostéoporose.
•    L’os ne peut pas rester solide sans calcium ni vitamine D.
•    1 kg de poids de corps correspond à 5 kg de pression sur nos genoux, quand nous marchons.
•    Des exosquelettes permettent de soulager nos genoux en allégeant le poids de notre corps de 30 kg.
•    Il existe des technologies qui permettent à des paraplégiques de remarcher.

Les Pouvoirs extraordinaires du corps humains – Arthrose, ostéoporose : comment avoir des os en bonne santé ? 

L’arthrose touche 10 millions de Français, et cela commence tôt : à partir de 40-45 ans. L’ostéoporose concerne 3 millions de personnes. Adriana Karembeu et Michel Cymes partent à la découverte de toutes les techniques pour soulager les problèmes de notre squelette. 
De Paris à Brest, en passant par Mérignac ou Tours, ils comprennent comment fonctionnent ces pathologies, lors d’expériences spectaculaires comme un vol zéro G (en apesanteur) qui, à cause de l’absence de gravité, simule les méfaits de la sédentarité. Ils apprennent comment lutter contre ces maladies, grâce à l’alimentation et à des exercices physiques simples réalisables au quotidien, dès le plus jeune âge.
Accompagnés de personnalités hors du commun (une championne du monde de kick boxing, une contorsionniste…) et de spécialistes des os (kinésithérapeutes, médecins du sport, chirurgiens orthopédistes…), ils découvrent aussi des techniques révolutionnaires qui permettent d’aider notre squelette à fonctionner au maximum de ses capacités. Paulus, 94 ans, leur montre notamment comment dévaler les pistes de ski sans effort et sans douleur, avec un exosquelette (une sorte de harnais). Dans les cas les plus extrêmes, il est même possible, grâce à des techniques de pointe, de faire remarcher des paraplégiques !
Adriana et Michel se demandent également comment sont composés nos os, pourquoi ils sont si solides et dans quels cas ils se brisent (400 000 fractures par an en France). Ils comparent notamment la résistance de l’os et du béton. Le duo se questionne enfin sur les mécanismes de notre croissance, en rencontrant le basketteur Vincent Pourchot, 2,22 m… l’homme le plus grand de France. Un voyage spectaculaire et une multitude de conseils pratiques ! 

Magazine (120 min) – Présentation Michel Cymes et Adriana Karembeu – Écrit par Peggy OlmiMadeleine Zbinden et Cécile Guéry-Riquier – Réalisation Stéphane Gillot – Production Éléphant & Cie et 17 Juin Média

Les Pouvoirs extraordinaires du corps humain est diffusé mardi 19 octobre à 21.05 sur France 2
À voir et revoir sur France.TV

#PECH 

Publié le 15 octobre 2021
Commentaires