Khatia Buniatishvili s’invite dans « Fauteuils d’orchestre »

Anne Sinclair accueille sur la scène du Théâtre du Châtelet une pianiste passionnée et passionnante, la Franco-Géorgienne Khatia Buniatishvili. Une soirée musicale qui compte également avec la présence d’artistes aussi talentueux que le ténor américain Michael Spyres ou la jeune mezzo-soprano Marie-Andrée Bouchard-Lesieur, entre autres... Vendredi 17 juin à 21.00 sur France 5.

Khatia Buniatishvili © Morgane Production

Le piano c’est mon univers, c’est comme le parfum de l’amour pour moi, c’est une émotion unique. 

Khatia Buniatishvili

J’aime la liberté [...] il faut se sentir à l’aise sur scène, être soi-même, il ne faut pas penser à la réaction (du public)mais plutôt à être vrai, je pense que les gens apprécient ça.

K. B.

(À 3 ans) ma mère voulait que j’entende la mélodie et que je trouve avec mon oreille ; mon premier rapport (avec le piano) n’était pas avec les partitions mais avec l’oreille, et c’est très important.

K. B.

Aussi charismatique que virtuose, Khatia Buniatishvili est la grande invitée d’Anne Sinclair dans ce nouveau Fauteuils d’orchestre qui investit, pour l’occasion, le théâtre du Châtelet, à Paris. Audacieuse, originale et indépendante, celle qui bouscule les codes du classique avec ses interprétations flamboyantes et très personnelles se produit désormais plus d’une centaine de fois par an à travers la planète et joue avec les chefs d’orchestre les plus renommés. Fidèle à ses origines, la pianiste franco-géorgienne, qui habite depuis une dizaine d’années dans l’Hexagone, retourne régulièrement dans son pays natal pour quelques récitals. C’est donc le temps d’une soirée exceptionnelle sur France 5 que l’on va avoir le plaisir de la retrouver ou de la découvrir, mais aussi de l’écouter sur scène ainsi qu’en compagnie d’Anne Sinclair.
Comme le veut la tradition, Khatia Buniatishvili nous fera partager son amour de la musique entourée d’autres artistes talentueux : Michael Spyres, ténor américain dont la tessiture très large lui vaut la qualification exceptionnelle de « bariténor », le pianiste Mathieu Pordoy, la jeune mezzo-soprano Marie-Andrée Bouchard-Lesieur ou encore le Quatuor Belcea. Jean-Philippe Thiellay, directeur de Centre national de la musique et ancien directeur adjoint de l’Opéra de Paris, sera également présent. 
La soirée se terminera par un concert unique spécialement conçu pour Fauteuils d’orchestre : Khatia Buniatishvili et ses invités interpréteront plusieurs grandes œuvres du répertoire (Mozart, Chopin…) accompagnés par l’Orchestre de chambre de Paris sous la direction de Victor Jacob.

 

Khatia Buniatishvili

Née en Géorgie en juin 1987, Khatia Buniatishvili commence le piano à l’âge de 3 ans, comme sa sœur aînée Gvantsa, donne son premier concert avec l’orchestre de chambre de Tbilissi à 6 ans et se produit à l’étranger à 10 ans. Elle étudie à Tbilissi, puis se perfectionne à Vienne avec Oleg Maisenberg. Après son prix au concours international de piano Arthur-Rubinstein, elle fait ses débuts aux États-Unis au Carnegie Hall de New York en 2008. Depuis, elle se produit à travers le monde et collabore avec les orchestres les plus prestigieux, de la Philharmonie de Paris à celle de Berlin en passant par l’orchestre symphonique de Tokyo ou ceux d’Israël, Toronto, São Paulo et Londres… 
Outre sa carrière de soliste, elle se produit aussi comme chambriste, notamment en duo avec le violoniste Renaud Capuçon, ou encore à quatre mains et deux pianos avec sa sœur Gvantsa Buniatishvili. 

Fauteuils d’orchestre 

Soirée culture (80 min + 35 min (concert) – 2022) – Présentation Anne Sinclair – Réalisation Franck Broqua – Production Morgane Production

Fauteuils d’orchestre est diffusé vendredi 17 juin à 21.00 sur France 5
À voir et revoir sur france.tv

Publié le 15 juin 2022
Commentaires